Affaire «Tahkout»: Liberté provisoire pour le ministre du Tourisme    Quel dialogue national ?    Pour la 21ème semaine consécutive: Les étudiants poursuivent les manifestations    Automobile: La 1re pierre de l'usine Peugeot le 21 juillet    Tlemcen: Gendarmerie et police enquêtent à la CCLS    Une médiation morte avant de commencer    Equipe nationale: Cap sur le Sénégal    Les cinq clés de la réussite de l'Algérie    Constantine - Premier vol vers les Lieux Saints de l'Islam demain    Université «Mohamed Boudiaf»: 3.500 nouveaux bacheliers attendus    Douze accidents de la route en 48 heures    Chakib Khelil et le scandale Panama Papers    Energie nucléaire : Réalisation prochaine d'une station de production de l'électricité    Energies renouvelables : Sonelgaz possède l'expérience nécessaire pour accompagner le programme national    Les opérateurs intéressés bénéficieront de l'accompagnement public    La Tunisie toujours attractive    Karim Younes confirme sa présence    Les pays de l'UE à la recherche d'une approche commune à l'endroit de l'Iran    Al-Assad promet de poursuivre les efforts pour former un comité constitutionnel    Une guerre US contre l'Iran entraînera un déluge de missiles sur Israël    Algérie Motors annone l'arrivée du C400 X et le C400 GT    Une plateforme anticorruption contre 8.000 fonctionnaires    Italie : Les dessous du déplacement de Salvini à Washington    Algérie-Mali : Le ministre malien des AE en visite de travail à Alger    Le successeur d'Ouyahia connu ce samedi    La meilleure voie de voir l'Algérie de demain    CAN-2019: Les "Verts" droit au but    Le club NRAI El Harrach remporte le trophée    Afflux record au stade au 5 juillet    CAN-2019 : les Verts en finale    Le Real Madrid annonce la mort du frère de Zineddine Zidane    Ambiance : L'Algérie, entre liesse populaire et rêve de deuxième étoile    Cour suprême : Abdelkader Benmessaoud mis en liberté provisoire    Marches des étudiants à Alger    Baisse drastique des réserves de change    Conseil interministériel élargi : Examen des préparatifs de la prochaine rentrée sociale    Lancement d'une campagne de sensibilisation aux accidents de la route    Près de 700 millions de DA de marchandises non facturées mises sur le marché    14 orpailleurs arrêtés à Tamanrasset et Bordj Badji Mokhtar    Programme d'activités estivales : Cap sur la grande bleue    Exposition collective d'arts plastiques    30 wilayas au Salon national des arts traditionnels et cultures populaires    Regain de créativité théâtrale pour enfants    Un mythe, des voyages hors du commun    Participation de plus de 20 wilayas    Exposition collective d'artistes peintres des wilayas de l'Ouest    .sortir ...sortir ...sortir ...    L'autofiction, une quête de soi    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nouvelles de l'Ouest
Publié dans El Watan le 22 - 06 - 2019

Un ressortissant palestinien tué par son compatriote à Sidi Bel Abbès
Un jeune étudiant palestinien a été mortellement poignardé dans la nuit de mardi à mercredi à l'intérieur de la résidence universitaire Attar Belabes, à Sidi Bel Abbès, a-t-on appris de source sécuritaire.
Âgée de 20 ans, la victime, étudiant en science et technologie à l'université Djilali Liabès, a succombé à ses blessures à l'hôpital. L'auteur présumé de ce meurtre n'est autre que son camarade de chambre, selon les premiers éléments de l'enquête.
Il s'agit d'un ressortissant palestinien âgé de 19 ans, inscrit en première année de droit, qui aurait asséné à son compatriote un coup mortel à l'abdomen au moyen d'un objet tranchant.
Un différend opposant les deux étudiants au sujet de la publication d'une photo sur Instagram serait à l'origine de ce drame, précise notre source.
Le présumé meurtrier, immédiatement appréhendé par les éléments de la police judicaire, devait être déféré, hier en fin de journée, devant le parquet de Sidi Bel Abbès. M. A.
Opération citoyenne de reboisement à Chlef
Les habitants de l'agglomération de Lala Aouda, dans la commune de Chlef, ont lancé, samedi dernier, une vaste opération de reboisement par leurs propres moyens. Ils ont ainsi mis à profit leur jour de repos pour reboiser les rues et les lieux publics de la cité avec enthousiasme et entraide mutuelle. L'initiative a, comme il fallait s'y attendre, été accueillie avec joie par la population locale. Elle permettra sans doute de lutter contre la déforestation et la pollution de l'air, d'améliorer le paysage urbain et de protéger les piétons contre les rayons de soleil. Il faut dire toutefois qu'il reste beaucoup à faire dans ce domaine, tant au niveau de cette localité que dans les autres quartiers périphériques. D'où la nécessité donc d'étendre cette action de volontariat aux cités en question, qui se transforment en une véritable fournaise durant l'été.
Le centre-ville de Chlef n'est pas en reste, puisqu'il a besoin, lui aussi, d'un effort supplémentaire en matière de plantation d'arbres sur l'ensemble du réseau routier. Il est urgent aussi de renforcer et de reconstituer la ceinture verte érigée au sud de la ville de Chlef dans les années 1970 afin de réduire les effets du changement climatique sur la population et l'environnement dans une région connue pour son climat chaud en été. A. Y.
Deux découvertes macabres à Oran
Deux découvertes macabres ont été faites mardi dernier à Oran, selon un communiqué de la Protection civile. Un homme de 26 ans environ a été découvert pendu à l'aide d'un câble électrique dans une maison à haï Fellaoucène, dans la commune de Benfréha. La dépouille a été déposée à la morgue de l'hôpital d'El Mohgoun pour les besoins de l'autopsie. Le même jour, un homme âgé de 35 ans a été retrouvé sans vie sur la route nationale n° 2, à hauteur de la commune de Misserghin, ajoute la même source. Son cadavre ne présentait aucune trace de violence ou de décomposition. La dépouille a été déposée à la morgue de l'hôpital 1er Novembre et une enquête a été ouverte. N. H.
Une bande de malfaiteurs arrêtée à Béchar
Les éléments de la sûreté de wilaya ont réussi, mardi dernier, à mettre hors d'état de nuire une bande de malfaiteurs (dont le nombre n'a pas été précisé) spécialisée dans les cambriolages.
C'est suite à une plainte déposée par l'une des victimes, qui a reçu la visite par effraction dans son domicile de ces malfrats qui se sont emparés d'un lot de bijoux de valeur, que les éléments de la police judiciaire, en coordination avec leurs services des autres arrondissements, ont mené leurs investigations qui ont porté leurs fruits, annonce un communiqué de l'instance de sécurité. Les auteurs du cambriolage ont été rapidement identifiés et arrêtés en moins de 24 heures grâce à cette coordination, précise le communiqué. Deux domiciles ont été perquisitionnés et les policiers ont pu récupérer tous les bijoux volés qui sont évalués à un milliard de cts, ainsi que les outils ayant servi aux cambriolages.
La bande de malfaiteurs a été présentée devant le procureur de la République. M. N.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.