Tebboune présente ses condoléances    Le patron du groupe Ennahar Anis Rahmani condamné à 10 ans de prison ferme    Déclaration de politique générale du Gouvernement: renforcer les capacités du système national de défense    Engagement à appliquer les directives du Président afin de mettre les collectivités locales au service du citoyen    Arkab participe à Vienne à la 66éme Conférence générale de l'AIEA    Sahara occidental : le Front Polisario salue la position "de principe et historique" du Mozambique    L'Algérie soutient la candidature de la Palestine pour devenir le 194ème Etat membre de l'ONU    Il y a 60 ans était proclamée la République algérienne    Real : Valverde a dit non au PSG    Pour Dani Alves, Ronaldo ne peut pas atteindre Messi    Lancement du 6e Recensement général de la population et de l'habitat    L'Algérie apporte son soutien    Lamamra s'entretient avec son homologue chinois    Pluies orageuses et chutes de grêle sur plusieurs wilayas à partir de ce dimanche    Rencontre gouvernement-walis: la mission des collectivités locales pour redynamiser l'investissement au centre des travaux du 2e atelier    Algérie-Mauritanie: Signature d'un protocole dans le domaine de la pêche et de l'économie maritime    Gouvernement-walis: Les nouvelles instructions de Tebboune    Equipe nationale: Des Verts à deux visages    Lettre dans un ballon !    Ligue 2 amateur: C'est reparti pour un long exercice    Un mois et demi après la visite de Macron: La Première ministre française attendue les 8 et 9 octobre à Alger    Les mirages du sucre et du lait    Affiner les indicateurs sociaux et économiques: Le recensement général débute aujourd'hui    Naufrage au large de la Syrie : le bilan grimpe à 90 morts    Contradictions ?    À l'épreuve du terrain    La tuile pour Maignan    Inculquer aux jeunes les valeurs de l'olympisme    Boudina termine 7e    Cuba élu à la présidence du Groupe des 77 et de la Chine en 2023    L'Algérie à pas sûrs...    Cette Dame force l'admiration    Ce que dira Benabderrahmane à l'APN    Quatre dealers arrêtés    21 cadres municipaux sous enquête    Le juteux marché des enseignants    219 Commissions rogatoires émises    La moudjahida Zineb El Mili n'est plus    Les massacres du 17 octobre 1961 en débat    Tentation et faux-semblant    Ain Defla: la pièce théâtrale "Hna ou Lhih" au festival de Mostaganem    CNAL: le projet de loi sur le statut de l'artiste "prêt en 2023"    Tizi-Ouzou/Elections communales: l'amélioration du cadre de vie, une priorité pour "Tasqamut N'Ussirem"    Saisie de quantités importantes de cigarettes dans les wilayas d'El Oued et d'Illizi    Corruption: 10 ans de prison requis contre l'ex-wali de Skikda Fouzi Belhacine    «Gros» mots : les contre-chocs    Kamel Aoun n'est plus    Gestion des collectivités locales : va-t-on vers de nouveaux réflexes ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Le message fort de Lakhdar Bouregâa devant le juge d'instruction
Publié dans El Watan le 22 - 10 - 2019

Le moudjahid Lakhdar Bouregâa, en détention à la prison d'El Harrach depuis près de quatre mois, a été auditionné, aujourd'hui mardi, par le juge d'instruction près le tribunal de Bir Mourad Rais (Alger). L'ancien combattant de l'ALN, 86 ans, a tenu des propos lourds de sens devant le magistrat instructeur, en présence d'une quinzaine d'avocats.
« Lakhdar Bouregâa ( poursuivi pour atteinte au moral de l'armée) a été présenté aujourd'hui devant le juge d'instruction pour une audition au fond. Sa dernière audition remonte au 30 juin dernier lorsqu'il a été placé en détention provisoire. L'audition s'est déroulée en présence d'un collectif de défense composé d'une quinzaine d'avocats », rapporte Me Zoubida Assoul, dans une déclaration à elwatan.com.
« Le moudjahid Lakhdar Bouregâa a refusé de répondre aux questions du juge d'instruction. Il a dit au juge : « Je ne reconnais pas la justice qui émane d'un pouvoir illégitime. Je ne reconnais pas la justice qui obéit aux injonctions du téléphone. Je ne suis pas censé être devant vous aujourd'hui, car je n'ai fait qu'exprimer mon point de vue », a ajouté Me Zoubida Assoul, en précisant que « M. Bouregââ a refusé de signer le PV de l'audition ».
L'avocate a expliqué que la détention provisoire de Bouregâa expire le 30 octobre, la durée légale de la détention provisoire est de 4 mois renouvelable une seule fois. Le juge d'instruction peut, d'ici le 30 octobre, renouveler la détention provisoire, transférer l'affaire devant le tribunal correctionnel comme il peut prononcer un non lieu et libérer le détenu.». A l'issue de son audition, l'ancien moudjahid Bouregââ est transféré à la prison d'El Harrach tout comme, Samir Benarbi, un autre détenu d'opinion, qui a été auditionné aujourd'hui. Benlarbi a répondu à toutes les questions du juge d'instruction, selon l'avocate.
Me Zoubida Assoul, également présidente du parti politique l'Union pour le changement et le progrès (UCP), a déclaré que : « le droit du citoyen à la liberté d'expression, garanti par la Constitution, n'est pas respecté en Algérie. Les personnes qui expriment des positions opposées à celles du pouvoir sont sujettes à des poursuites farfelues ».


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.