Ligue (USM Alger) : séparation à l'amiable avec l'entraîneur Dziri Billel    Algérie-Arabie Saoudite: des perspectives prometteuses pour le renforcement de la coopération bilatérale    Nécessité d'identifier les passagers du vol transportant l'italien atteint du coronavirus    Une secousse tellurique de 3 degrés enregistrée ce matin    Oran : 2 mois de prison requis contre Affif Abderrahmane    Dans le désordre    «Nous devons d'abord évaluer notre potentiel»    La Libye en tête des préoccupations    À quand l'accès au hall d'attente ?    Conférence sur le développement des routes et des transports en Afrique    La chambre d'accusation renvoie le dossier au 3 mars    Sanders confirme son avantage face à Biden    Doute sur la tenue du sommet quadripartite sur la Syrie    L'ONU dénonce la violence israélienne en Cisjordanie    Un changement pour la route    Le projet de Jaguar Land Rover    Une boîte automatique intelligente    Seddik Chihab conteste son exclusion    L'ESS et le PAC accrochés, la JSS nouveau leader    Aït Djoudi optimiste malgré la situation du club    Le choc de titans    Les Canaris préparent le Chabab à Tigzirt    L'Algérie classée dans le Top-10 par Campus France    L'instance présidentielle veut mettre fin aux dysfonctionnements du parti    Une médaille pour le hirak à Montréal    Tarte pommes, amandes et chocolat    ACTUCULT    Des témoignages poignants sur la Guerre d'Algérie    "Intertextualité et conversation dans l'œuvre de Kateb Yacine"    Lettre écrite par Tahar Djaout après la mort de Mouloud Mammeri (25 février 1989) et publiée par Awal    Coup de mou chez Scorsese    Affluence du public    Constitution: l'université a un rôle "pivot" dans l'encadrement du débat de la société    Boxe/Tournoi pré-olympique: Houmri et Bouloudinats passent en demi-finale    COA: les membres du Comité exécutif rejettent une démission "verbale" de Berraf    Tizi-Ouzou: Mouloud Mammeri, fondateur de l'anthropologie algérienne    Synthétisation de l'écosystème digital : Les acteurs du numérique s'organisent    Alger: la distribution de l'eau potable totalement rétablie mercredi avant le délai prévu    Baccalauréat professionnel: le projet en phase de détermination des spécialités    Le Brexit obligé de revoir le cadre des échanges dans une année : Vers un nouvel accord de coopération entre l'Algérie et le Royaume-Uni    Pour se défaire de la dépendance aux hydrocarbures : Djerad prône une transition vers le solaire    Haï Es-Sabah: Plus de 372 kilogrammes de viande impropre à la consommation saisis    A l'appel de l'UNPEF: Grève à l'Education aujourd'hui    Blida: Un ressortissant malien arrêté pour escroquerie    Les étudiants poursuivent leur mobilisation    Remise des décisions d'affectation: 120.000 souscripteurs AADL convoqués la semaine prochaine    Des individus pas très respectables    Lavrov : les terroristes ne seront pas "les maîtres" à Idlib    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Aïn Témouchent : Réduction drastique du nombre de départs à la retraite
Publié dans El Watan le 21 - 01 - 2020

Depuis l'application effective en 2019 de la loi dite 15/16 du 31 décembre 2016 supprimant la retraite anticipée, ce sont seulement 2513 dossiers pour des départs en retraite qui ont été déposés, dont 2048 validés, soit moins de la moitié du nombre qui était déposé auparavant !
Cette situation a fait diminuer la pression sur les services de la CNR, de sorte que 4506 anciens dossiers qui attendaient de l'être ont pu être révisés. C'est l'une des principales informations qui ont été fournies à la faveur d'un point de presse organisé par cet organisme à la faveur d'une campagne d'information sur de nouveaux services mis à la disposition des retraités. Ce sont 50 507 dossiers de retraités qui sont gérés à Témouchent, tous avantages confondus, soit en droit direct ou de réversion, le second concernant les pensions versées aux veufs/veuves ou orphelin.
Et c'est un total de 1,303 202 231 milliard de DA qui a été versé pour l'échéance de ce décembre en pensions (minimum 15 années d'activité), allocations de retraite (minimum entre 5 années à 14 ans+3 trimestres) et allocations familiales.
Si la perception de l'essentiel des pensions se fait par le truchement de la poste, soit 46 045, et 3975 par le biais des banques, l'objectif est d'arriver à éradiquer le versement par mandat en raison des retards parfois considérables qu'il occasionne dans la perception en cas de retour du mandat ainsi que du surplus de travail pour la caisse alors que la tendance dans son activité est à la dématérialisation par le recours à l'outil informatique.
L'usage du mandat concerne 509 cas qui sont de vieilles personnes. Elles préfèrent ce moyen qui leur parait le plus sûr: «Nous leur proposons les services d'une assistance à domicile moyennant une procuration pour leur retirer leur dû et le leur rapporter sans qu'elles aient à se déplacer.
Il se trouve ces personnes refusent par méfiance du fait de l'âge, de leur état de santé et d'une fragilisation psychologique» explique Mme Khadouma Belhadj, la directrice de la CNR. A cet égard, l'assistance à domicile a effectué cette année un travail de proximité en direction de 457 retraités dans la tranche d'âge entre 65 et 80 ans. Elle s'est enquis de leurs besoins et a entrepris des démarches auprès d'organismes concernés dans certains cas.
Ainsi, la CNR a obtenu, pour ceux qui en avaient besoin, six chaises roulantes, cinq matelas anti esquarres, douze cartes chiffa et entrepris de solutionner 149 affaires administratives auprès des APC, de la CNAS et de l'administration des impôts.
Disposant de sept bureaux d'orientation à travers les daïras pour l'orientation et la délivrance de documents, la CNR de Témouchent délivre actuellement aux retraités qui le souhaitent un code d'accès à des applications qui leur permettent d'obtenir à distance les mêmes documents (attestation de retraité, fiche de paie) par le biais d'applications informatiques, de prendre attache avec la cellule d'écoute, avec l'aide à domicile et d'adresser une demande ou une réclamation. Enfin, assure-t-on, il est désormais loisible aux employeurs de déposer les dossiers de mise à la retraite de leurs salariés par Internet.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.