Inter Milan-Milan AC : Les compositions d'équipes    Ligne ferroviaire Saïda-Tiaret-Tissemsilt : Le projet sera-t-il livré cette année ?    Belmadi s'exprime sur l'avenir de Guardiola avec Man City    Ligue 1: Le programme des rencontres de la 10ème journée    Charfi répond aux «petits» partis    Attar insiste sur le développement de la pétrochimie    La première session du Cnes «nouveau» se tiendra en février    Aït Ali rencontre les représentants de la filière    Inquiétudes sur l'offre et le prix des viandes    La patrie d'Armstrong et la dignité des peuples : un challenge existentiel    L'Afrique du Sud appelle Biden à annuler la décision de Trump    Rome attend du Caire une collaboration "complète"    Revoilà les manifestations du pain au Soudan    L'Algérie demande de faire toute la lumière sur ce drame    Huit activistes condamnés à 10 000 DA d'amende    Le ministre de l'Enseignement supérieur chahuté par les étudiants    Report du procès en appel de Zoukh au 6 février    Leknaoui à la rescousse    Isla de retour, forfait de Rebiai    L'Entente face au révélateur Médéen    La rue assaillie par les mécontents    Faible mobilisation des travailleurs    Un mort et trois blessés    "Le rapport Stora est loin de la réalité"    Des gargotes pour les haltes solitaires    Lupin ou la consécration des séries télévisées européennes    Dans un mur de la chapelle, le message attendait depuis 165 ans    Mesures à l'encontre des coupables    Mémoires sur le mouvement syndical algérien    Le monde en bref...    MO Béjaïa : L'ère Karouf a commencé    Des figures historiques oubliées par l'école de la République    Jean-Philippe Ould Aoudia : Mémoire, vérité et réconciliation    CNAS Alger : Appel à la déclaration annuelle des salaires (DAS 2020)    Paroles d'un porte-parole    Culture : Le sociologue Liess Boukraa s'est éteint    Hadjer Ben Boubakeur. Chercheuse en musicologie : «C'était risqué pour le régime algérien de contrecarrer la musique hirakiste»    ANSEJ, JEUNES, EMPLOIS ET PERIMETRES POIGNANTS    «Salaire dérisoire» et «prime Covid-19 non perçue»: Protestation des communaux devant le siège de l'APC    Football - Ligue 1: Duels des extrêmes à Tlemcen et Alger    Constantine: 20 policiers morts du Covid-19 dans la région Est    Examens nationaux: Près de 2 millions d'élèves inscrits via la plateforme du ministère de l'Education    Des histoires à raconter    Atteinte à la vie privée des enfants: Des télés privées menacées de poursuites judiciaires    Mohamed Charfi défend le principe des 4 %    258 nouveaux caset 3 décès en 24 heures    Le nouveau directeur de l'éducation installé    La justice se déjuge    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





LSDA de Sidi Abdellah lourdement impactée : «Un calendrier de paiement est proposé aux abonnés»
Publié dans El Watan le 29 - 11 - 2020

La crise sanitaire a touché de plein fouet la Sonelgaz. C'est ce qu'a déclaré la chargée de la communication, Mme Sadki.
Dans un élan de solidarité et afin de ne pas pénaliser les bourses des citoyens en cette période de disette, la Sonelgaz a annoncé aux nombreux clients qu'aucune coupure d'électricité n'allait avoir lieu à cause des factures impayées. Cependant, et après plusieurs mois de créances impayées, cette direction accuse un manque à gagner important estimé à 2,583MDA cumulés pour les communes raccordées à Sidi Abdellah.
Mme Sadki précise qu'en juin 2020, cette dernière distribue l'énergie à des milliers de foyers répartis à travers les communes de Souidania, Rahmania, Zéralda, Mahelma, Tassala El Merdja et Staouéli. «La création de cette nouvelle direction s'inscrit dans un plan de renforcement.
Avec le nombre croissant de demandes de raccordement, nous avons jugé préférable de créer un pôle au niveau de la nouvelle ville de Sidi Abdellah ainsi qu'une agence à la disposition du client», déclare notre interlocutrice en affirmant que ces créances ont créé une situation critique au niveau de la trésorerie de l'entreprise. «Depuis la création de la direction de distribution de Sidi Abdellah et qui avait malheureusement coïncidé avec l'aggravation de l'épidémie, la direction fait face en ce moment au problème des créances et des redevances qui ne cessent d'augmenter. Malheureusement, elles pèsent lourd sur l'équilibre financier», précise Mme Sadki.
En raison des créances qui ne cessent d'augmenter, notre interlocutrice nous apprend que la SDA de Sidi Abdellah invite l'ensemble de sa clientèle à commencer à payer tout en expliquant que plusieurs modes de paiement sont mis en place afin de réduire la charge sur les abonnés. «Afin de satisfaire nos abonnés et d'améliorer les modalités de paiement tout en gardant à l'esprit la pandémie de coronavirus toujours active dans notre pays, nous avons mis en place le mode de paiement via la carte CIB avec un terminal de paiement électronique.
Nous mettons à la disposition de nos clients des calendriers de paiement. Nous avons également mis en place le paiement domiciliation CCP ainsi que le paiement sans se déplacer de chez soi en e-paiement sur notre site www.sadeg.dz.
Par ailleurs, les anciens modes de paiement, à savoir par chèque ou espèce sont toujours acceptés», précise Mme Sadki.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.