Rassemblements de soutien des partis politiques et de la société civile avec les Palestiniens    Seuls 16% du programme national achevés    Des entreprises mises en garde par Tebboune    Plus de 730 commerçants mobilisés pour la fête de l'Aïd el-Fitr    «Repêchage» de listes électorales    48e anniversaire de création du Polisario: une expérience pionnière dans la lutte ayant déjoué les visées de l'occupant marocain    Amine Makboul appelle les régimes qui normalisent avec l'entité sioniste à revoir leurs politiques    Libye : après le conflit fratricide, la paix est-elle de retour ?    «La Minurso doit revenir à sa mission originelle : le référendum»    «Il n'y a aucune mise à l'écart de joueurs et personne ne me dicte mes choix»    Sablés aux beurre, amandes et noisettes    Le désarroi des parents d'élèves    Bilan de la vaccination contre le Covid-19    15 000 livres pour les zones d'ombre    Démocratie en construction ?    Appel à plus de soutien aux réfugiés sahraouis    Creusement continu du déficit budgétaire    Retour de l'homme du professionnalisme    7 décès et 184 nouveaux cas    Permis de construire pour le centre de formation    Rabah Karèche passera l'Aïd derrière les barreaux    Pour la libération des détenus    L'instruction du dossier de Lounès Hamzi reportée    La mauvaise leçon    Les souscripteurs dans l'expectative    Convention de partenariat et de coopération entre le ministère des affaires religieuses et les SMA    Prémices d'un retour à la case départ    REVISION À LA HAUSSE DES PENSIONS DE RETRAITE    Jean-Claude Fournier revient avec deux ouvrages historiques    "Comptabilité générale et analyse financière", de Mohamed Zaâtri    Réconciliation des téléspectateurs avec les productions algériennes    Education nationale: Calendrier des examens de fin de cycle pour les trois paliers    Faire des prochaines élections un "moyen pour le changement"    Bouira : Situation alarmante au barrage Koudiet Asserdoune    Ahmed Hafsi. Moudjahid à Skikda : L'humilité d'un brave    USM Alger: La confiance retrouvée    La force est à la loi    Boukadoum s'entretient avec son homologue iranien    Zidane peste contre l'arbitrage    La Seor perd 240 millions de dinars    Salah vers le PSG?    Ibra sort blessé à 5 semaines de l'Euro    L'Iran confirme les pourparlers avec l'Arabie saoudite    Des candidats indépendants encombrants    Une «révolution» à ne pas rater    Hirak : la nouvelle donne    «N'oublions pas l'ombre des massacres du 8 mai 1945»    «Je suis engagé pour mon devoir...»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Chlef : Hausse des accidents impliquant les deux-roues
Publié dans El Watan le 18 - 04 - 2021

Les services de la Protection civile de la wilaya tirent la sonnette d'alarme quant à la recrudescence des collisions impliquant des motos conduites pour la plupart par des jeunes de moins de 30 ans qui ne portent souvent ni casque ni ne respectent les règles élémentaires du code de la route.
A quand la fin de ces accidents qui causent de plus en plus de victimes, dont des morts et des blessés graves ? Et quel moyen à mettre en œuvre pour juguler ce phénomène qui tend à prendre des proportions dangereuses notamment en ce mois sacré du ramadan ? C'est ce que s'interrogent les services de la protection civile de Chlef.
Pour preuve, il y a eu 824 collisions avec motos dans la wilaya de Chlef depuis janvier 2020 à ce jour, ayant fait 8 morts et 1008 blessés graves, signale la PC dans un communiqué diffusé jeudi dernier. Parmi ce nombre, 192 accidents ont été recensés seulement depuis janvier 2021 à jeudi dernier, faisant 4 morts et 237 blessés. 54% de ces collisions ont été enregistrées sur des chemins communaux de la région, précise la même source.
Ce phénomène s'observe aussi et de manière spectaculaire au chef-lieu de wilaya où les conducteurs de motos conduisent comme bon leur semble, grillent le sens interdit et roulent souvent à droite des véhicules.
Cela crée une véritable anarchie au su et au vu de tous et représente évidemment un réel danger autant pour ces conducteurs que pour les automobilistes. Les pouvoirs-publics, tout comme les services concernés, doivent réagir au plus vite pour atténuer les effets de cette nouvelle menace sur la circulation routière, surtout dans les zones urbaines.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.