L'enjeu des locales et la survie des partis    Fraude électorale: la justice frappe fort    Une ambition en sursis    La connexion électrique    Les mesures phares mises en exergue    Les ressources humaines en point de mire    Les élections en ligne de mire    Chanegriha à Moscou    Les négociations prennent fin sans parvenir à un accord    La belle leçon d'italien du professeur Mancini    Brèves    Fin de saison pour Frioui?    L'auteur condamné à 3 ans de prison ferme    5 Tentatives de suicide en deux jours    Un téléphérique, dites-vous!    «Ne souillez pas nos symboles!»    «Urban Jungle» expo à l'USBA    «Les planches me manquent!»    34 ans de négociations et toujours pas d'accords !    Qu'en est-il pour les visas ?    366 nouveaux cas et 10 décès    4 ans de prison ferme contre Kamel Chikhi    Qui succédera à Chenine ?    Lavagne met en garde ses joueurs    Suppression officielle début juillet    Le ministère des Moudjahidine rejette toute tentative d'atteinte aux symboles nationaux    Le secteur réfléchit à la relance du projet du film sur l'Emir Abdelkader    Baccalauréat: les candidats mitigés sur l'épreuve de mathématiques    Suspension des programmes de la chaîne "El Hayat TV" pour une semaine à partir de mercredi    Le Président Tebboune félicite Guterres pour sa réélection à la tête de l'ONU    Mali: L'application de l'accord de paix est "poussive", regrette le CMA    À quoi joue Haftar ?    Les Béjaouis décrochent !    L'ESS ne fait pas de cadeau !    4 personnes carbonisées suite à un accident    Les mesures de confinement reconduites dans 14 wilaya    Le Soudan qualifié    Pétrole algérien, les barils de la peur, lecture prospectiviste de l'ouvrage du Dr M. S. Beghoul    Les acteurs politiques en attente des tractations    Relance cherche finances    Actuculte    L'enseignement à distance en débat    APLS: Poursuite des attaques contre les positions des forces d'occupation marocaines    Ligue des champions : Option pour Al Ahly et Kaiser Chiefs    Carnet de voyages - Lettre des états-Unis d'Amérique : Le putschisme carnavalesque    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?!    Tiaret: Hommage au producteur radiophonique Hadjarab    Liste des 851 produits    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le football est piégé
Commenaire
Publié dans El Watan le 08 - 05 - 2021

La décision de la Confédération africaine de football (CAF) obligeant les Fédérations à lui communiquer les noms des clubs qualifiés aux compétitions interclubs (Ligue des champions et Coupe de la Confédération) avant la fin du mois de juin 2021 met la Fédération algérienne de football (FAF) dans une situation inconfortable.
En effet, il est impossible pour la FAF de transmettre la liste de ses clubs qui participeront aux deux compétitions citées avant la fin du mois de juin sachant que la phase retour du championnat d'Algérie vient juste d'être amorcée. Il sera impossible de boucler le reste de la phase retour d'ici fin juin. La coupe de la Ligue lancée dans la foulée n'en est qu'à son second tour (8e de finale).
Ce sont des journées à caser dans le calendrier déjà trop chargé. Il y a lieu de rappeler qu'en juin, il y aura les élections législatives qui impacteront le calendrier. Les pouvoirs publics imposeront une trêve d'au moins trois semaines dans le cadre du scrutin. La seule alternative pour être dans les délais fixés par la CAF sera de programmer entre trois et quatre matchs par semaine pour boucler la saison. Difficilement imaginable.
En plus, la CAF a aussi arrêté le calendrier des mutations qui sera très pénalisant pour les clubs algériens au double plan sportif et financier. Les clubs ne peuvent exploiter les fenêtres ouvertes pour les transferts si le championnat n'est pas achevé. Les joueurs seront les grandes victimes de ces importantes modifications imposées par la CAF. Un joueur en fin de contrat ne peut quitter son club avant la clôture de l'exercice. Lorsque celui-ci sera clos, les délais d'enregistrement seront largement dépassés. La FAF et l'ensemble de la famille et les acteurs du football doivent réfléchir aux moyens appropriés pour éviter que le football algérien, ses clubs et joueurs soient pénalisés par les décisions de la CAF.
Des sources proches de la Fédération croient savoir que l'instance faîtière serait déjà dans la réflexion sur les voies et moyens pour mettre fin au championnat avant la fin juin. Va-t-on revivre le cauchemar du coefficient qui n'a pas encore fini de faire des vagues dans tous les paliers de la pyramide du football ? Les «génies» qui ont programmé et planifié le changement pyramidal du système de compétition sont les seuls qui possèdent les clefs de sortie de ce cauchemar. Quelques-uns sont encore dans le milieu du football. Mieux, ils gravitent dans les hautes sphères du ballon rond.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.