Le rôle de l'Algérie souligné    Les Parlements algérien et européen pour la relance de la commission interparlementaire    Bejaïa a bénéficié de 12,5 milliards DA    Le secteur de l'agriculture sur de mauvaises rails    Une satisfaction commune    Un tribunal rétablit la candidature du fils Kadhafi à la présidentielle    « Vivez l'ambiance et la ferveur de la Coupe Arabe de la FIFA – Qatar 2021TM »    Trouver des solutions aux accumulations des eaux pluviales dans les tunnels    Chutes de neige sur l'Ouest, le Centre et l'Est du pays    Chutes de neige    L'allocation chômage, un pas important à encourager    La Coupe arabe, un silence qui devient sonore    Championnat arabe de handball : 13 clubs ont déjà confirmé leur participation    Edition honorifique en hommage à Pilar Bardem    Avant-première de «Sœurs» de Yamina Benguigui à Tunis    Entre exemple à suivre et agent de la colonisation    Les cas des tumeurs de la vessie en augmentation en Algérie    Treize individus arrêtés pour entrave à l'opération de vote à Bouira    De nombreux pays comptent sur le rôle de l'Algérie pour hisser la coopération en Afrique    Tizi-Ouzou: démantèlement d'un réseau de passeurs de migrants    Agressions marocaines contre Sultana Khaya: le Journal Féministe Algérien exprime sa "profonde indignation"    Coronavirus: 191 nouveaux cas, 156 guérisons et 6 décès    OMS : Pas encore de décès lié à Omicron signalé    Maroc: Dégradation du pouvoir d'achat et recrudescence des protestations populaires    Aouchem, acte 2    Lamamra : L'alliance maroco-israélienne, une jonction entre deux expansionnismes territoriaux    Changement climatique: L'Algérie, un partenaire "stratégique et fiable" dans le bassin méditerranéen    Enseignement supérieur: l'Algérie et la Tunisie décident de "capitaliser" les acquis de coopération    Rencontre FAF-FIFA-CAF: Charaf-Eddine souhaite une plus grande représentativité de l'Algérie dans les instances internationales    Le 25e Sila du 24 au 31 mars 2022    Coupe Arabe : Reprise de l'entrainement pour les Verts avant d'affronter le Liban    Real : Comment Ancelotti aurait décidé de punir Isco    Claude Le Roy voit un Algérien ou un Sénégalais meilleur joueur de la CAN 2021    Déclin du RND et recul du MSP    Le PT fustige le gouvernement    L'obligation vaccinale n'est pas à écarter    La stabilité des prix du pétrole en jeu    Le satisfecit du FFS    Les talibans demandent aux Etats-Unis de débloquer les fonds gelés    ACTUCULT    Paix et sécurité en Afrique: Conférence de haut niveau à Oran    A quand «la ruée vers l'or» ?    Le naufrage islamiste    Le ministère apporte des précisions    Unis face aux défis communs    «nous sommes sur la bonne voie»    One night in Algéria!    Joséphine Baker, une icône d'engagement et de liberté    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



PONT DE LEMLAKI À EL ANCER (JIJEL) : Enfin le bout du tunnel ?
Publié dans El Watan le 17 - 10 - 2021

Une bonne nouvelle pour les populations des communes d'El Ancer, Belhadef et Ouled Asker. L'inscription pour l'étude et la réalisation d'un pont sur l'oued Tamendjar au lieudit Lemlaki au sud d'El Ancer, est désormais chose acquise, d'après l'annonce faite par le directeur des travaux publics, Salem Nouacer, mercredi dernier à l'occasion de la célébration de la Journée internationale de la prévention des catastrophes naturelles. Une enveloppe de 500 millions de dinars a été dégagée à cet effet, a-t-il ajouté.
C'est un ouf qu'on serait tenté de pousser, 33 mois après que ce pont ait été emporté par la furie des eaux de l'oued Tamendjar en janvier 2019. Un projet impatiemment attendu par les populations du sud d'El Ancer et des localités de la commune de Belhadef, comme celles de Meharka, Ouled Chebana, Akherat, Bou Nabel, Boulbelout, Beni F'teh, Belhadef, Beni Mimoune, Ghedir El Kebch, Ouled Khelas. Il faut dire que la crainte que le passage de fortune et la passerelle métallique réalisés pour faciliter le passage des véhicules et des piétons ne soient pas rassurants en période hivernale dans une région caractérisée par de très fortes précipitations. Il est à signaler que ce passage avait une première fois cédé devant la force de l'eau fin novembre 2019 avant d'être reconstruit et que l'ancien pont datant de la période coloniale avait connu en 2014 des affouillements dangereux, comme nous avions pu le relever sur ces mêmes colonnes (El Watan du 2 décembre 2014 , lire : https://www.elwatan.com/regions/est/jijel/el-ancer-affouillement-dangereux-du-pont-sur-loued-tamendjar-02-12-2014 ). Nous avions même prévenu des éventuels désagréments que «générerait un éventuel effondrement de la pile centrale de ce pont à une seule voie.» Hélas, ce que nous craignions s'est produit quatre années plus tard.
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.