Appel au prochain sommet africain à annuler la décision d'adhésion de l'entité sioniste à l'UA    Ronaldo mécontent contre un site qui a sous estimé sa valeur marchande    CAN 2021 : Les Comores consternés par les sanctions de la CAF    Deux militaires tombent au champ d'honneur sur la bande frontalière Hassi Tiririne à In Guezzam    Coronavirus: 1870 nouveaux cas,1055 guérisons et 6 décès    Championnat d'Algérie de jeux d'échecs: Benamar Sihem et Alaeddine Boularnes sacrés    L'Equipe, un quotidien sportif sous influence de la perfidie marocaine    Recueillement à la mémoire de Benhamouda à l'occasion du 25e anniversaire de son assassinat    Sommet ouest-africain pour évoquer la crise au Burkina Faso    Coupe du monde des clubs : un trio d'arbitre algériens retenu pour le rendez-vous des Emirats arabes unis    Drogue: plus de 6.700 toxicomanes pris en charge durant le 1er semestre 2021    Secousse tellurique de magnitude 3,7 à Médéa    Ces deux pistes qui font réfléchir Mehdi Zerkane    Cour d'Alger : Ali Ghediri condamné à 4 ans de prison ferme    Education: la suspension des cours prolongée jusqu'au 5 février prochain    Chaalal met en avant la volonté politique de renforcer les relations culturelles entre les peuples algérien et égyptien    Entreprise portuaire de Skikda: hausse de 5% du volume des activités en 2021    Maroc: le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    Quid des nouveaux statuts de la FAF ?    Une politique difficile à mettre en œuvre    Les médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique disponibles    Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    Les personnels de l'éducation boudent le vaccin    Quand les plans de l'AEP font défaut    Un casse-tête chinois    JSK - Royal Leopards de nouveau annulé    L'Algérie envoie une troisième cargaison d'aides humanitaires au Mali    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Des enjeux plus grands qu'un sommet    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Jungle/Pub sur Internet ?    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Les APC sans majorité absolue débloquées    9 Tonnes de sucre stockées illicitement    «Le pays est toujours ciblé»    L'Algérie redessine les contours de la région    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Les preuves du complot    Le temps de l'efficacité    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mondial biennal : Soutien unanime de la CAF au projet de Gianni Infantino
Publié dans El Watan le 27 - 11 - 2021

La Confédération africaine de football (CAF), réunie hier au Caire (Egypte) en Assemblée générale extraordinaire, a officiellement soutenu le projet de la FIFA de mener «une étude de faisabilité pour une Coupe du monde biennale».
Les 54 membres de l'Assemblée générale de la CAF ont voté à l'unanimité le projet à main levée en présence de hauts responsables de la FIFA. La CAF devient ainsi la première instance continentale à s'afficher officiellement en faveur du projet lancé par le président de la FIFA, Gianni Infantino, à trois semaines (le 20 décembre) d'un sommet virtuel. Ce dernier (Infantino) qui se heurte à une opposition de la part de nombreux membres de l'UEFA et de la Confédération sud-américaine (CONMEBOL), est parvenu aussi à faire passer son projet d'une Super-League en Afrique. En effet, la CAF a voté en faveur d'une Super-League des clubs africains sans donner ni la composition ni le calendrier.
Le projet d'une compétition africaine des clubs, réservée exclusivement aux riches vise à «améliorer la qualité du football africain et générer des revenus pour tous les clubs, qu'ils y participent ou pas», a assuré le président de la CAF, Patrice Motsepe. Ceci intervient au moment où l'UEFA avait récemment rejeté l'idée du lancement d'une compétition similaire en Europe. Le président de la FIFA multiplie les rencontres pour tenter de convaincre les opposants à travers les retombées de son projet sur le double plan médiatique et commercial. Il est déjà parvenu à séduire certaines associations par son projet d'une Coupe du monde à 48 pays à partir de 2026 où l'Afrique aura désormais neuf places.
«Le Cameroun prêt à 95%»
Par ailleurs, la CAF n'a pas modifié la formule adoptée préalablement pour les matches barrages pour le Mondial 2022 au Qatar. La CAF a maintenu le système des chapeaux avec double confrontation en aller et retour dont le tirage au sort aura lieu entre le 22 et 26 janvier 2022, soit pendant la Coupe d'Afrique des Nations au Cameroun. Le Comité exécutif de la CAF a également pris la décision d'utiliser la VAR (Arbitrage assisté par vidéo) lors des matches barrages.
En somme, le président de la Confédération africaine, le Sud-Africain Patrice Motsepe, a écarté hier, en conférence de presse en Egypte, l'idée d'une éventuelle délocalisation de la CAN-2021, affirmant que le Cameroun, pays hôte de la prochaine édition prévue du 9 janvier au 6 février 2022, est «prêt à 95%».
Advertisements


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.