Coronavirus: 197 nouveaux cas 161 guérisons et 3 décès    Le Président Mahmoud Abbas achève sa visite en Algérie    Foot: les dettes des clubs professionnels dépassent les 1.000 milliards de centimes    LDC : Le programme des matchs de ce mardi    Légère baisse de la production d'agrumes    Les Benhamadi condamnés    12 militaires et "des dizaines de terroristes" tués    Une Association sahraouie tient l'ONU pour responsable des crimes marocains    Le SG de l'ONU condamne "fermement"    Le dossier sera traité jeudi prochain    Seules deux femmes siégeront à l'APW de Béjaïa    Le procès de Chakib Khelil aura lieu le 20 décembre    En souvenir d'Omdurman    Belmadi quatrième    Plusieurs routes bloquées dans l'est du pays    Tentatives de relance des projets d'amélioration urbaine    Des exploitations agricoles privées d'électricité    "l'industrie musicale vit sa plus mauvaise période"    Importation de véhicules neufs : Les opérateurs dans l'expectative    Grippe saisonnière : Les pharmaciens autorisés à pratiquer la vaccination    Nouvelles de Mostaganem    Une bureaucratie remplace une autre !    Khalfallah Abdelaziz. Moudjahid et auteur : «Notre histoire doit être engagée contre l'amalgame et la déformation...»    Tout dépendra encore des recours    Le RND remporte la présidence de l'APW    L'armée d'occupation israélienne assiège une ville dans le Nord de la Cisjordanie    Le détail qui échappe à Charfi    Séminaire des chefs de mission et des délégués techniques    Purée de courgettes à la menthe    Du gluten dans votre shampooing    Kaïs Yaâkoubi satisfait    Retrouvailles inédites à Doha !    A Tierra met le cap sur Annaba    Et la relance socio-économique ?    Au bled de cocagne !    Le 11 décembre à l'Institut «Cervantès» d'Oran: Conférence en ligne sur des monuments historiques d'Oran    Le renvoi révélateur?    Aziza Oussedik en paisible retraite    Les points à retenir du Conseil des ministres    L'axe incontournable de la relance    Le bras de fer continue !    L'interaction Tamazight et l'informatique    Un riche parcours et des réalisations    7e édition des Journées du cinéma amateur    10 milliards de dollars octroyés à de faux investisseurs    L'Algérie octroie 100 millions de dollars à la Palestine    Les talibans nient les accusations d'«exécutions sommaires»    Mort du combattant anti-apartheid, Ebrahim Ismail Ebrahim    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Diplomatie
Second mouvement de nominations
Publié dans El Watan le 14 - 08 - 2005

Armée, administration, diplomatie, à la veille de son discours aux cadres de la Nation, le chef de l'Etat multiplie les permutations et les affectations dans ces trois corps d'Etat.
Rapporté par El Khabar, en l'absence de communiqué officiel, le mouvement dans le corps diplomatique a touché plusieurs capitales, dans l'attente de l'accréditation de ces ambassadeurs par les gouvernements des Etats concernés. On apprendra que Missoum Sbih, 81 ans, ancien président de la commission de réforme des structures et missions de l'Etat, remplacerait Mohamed Ghoualmi au poste d'ambassadeur à Paris depuis 1997. Rachid Maârif quitte son poste comme directeur du protocole à la présidence de la République pour l'ambassade d'Algérie à Rome, remplaçant Mokhtar Reqiq, qui rejoindrait la direction du protocole au Palais d'El Mouradia. Mohammed Hannache, directeur général Europe aux Affaires étrangères, est nommé ambassadeur en Espagne. Son collègue Abdelhamid Chebchoub, depuis cinq ans chargé de la communication au département de M. Bedjaoui, s'envolera pour Dakar au Sénégal. Chebchoub a par le passé travaillé au niveau des ambassades d'Algérie au Gabon et au Maroc. Le directeur de protocole des Affaires étrangères, Boukadoum, a été nommé au Portugal. Déjà passé par les représentations algériennes en Côte d'Ivoire et à l'ONU, Boukadoum devrait remplacer Ben Amara qui, pour sa part, est désigné comme ambassadeur au Canada. Youcef Youcefi, en poste au Canada, est nommé au poste d'ambassadeur d'Algérie aux Nations unies à New York, occupant le siège de Abdellah Baâli. Les ambassades d'Algérie en Tunisie et au Maroc restent non encore touchées par ce mouvement. Boulem Bessayeh est rentré de Rabat pour présider le Conseil constitutionnel. Maâoui, ancien ministre du Tourisme, a été rappelé de Tunis sans pourvoir un remplaçant. Ce mouvement fait suite à une autre série de nominations intervenus depuis deux semaines. Lahbib Adami, ancien secrétaire général de Nahda, a été nommé ambassadeur en Arabie Saoudite, occupant le poste de Abdelkrim Ghrib, envoyé, lui, à Bamako, au Mali. Le directeur chargé du monde arabe aux Affaires étrangères, Abdelhamid Chebira, a été envoyé comme ambassadeur aux Emirats arabes unis. Fin juin dernier, le ministre des Affaires étrangères avait, devant les trois dernières promotions de l'Institut diplomatique des relations internationales (IDRI), salué « le rajeunissement et le renouvellement » opéré au sein de son département. Il avait également prévenu que « l'ère de la diplomatie feutrée du ‘'five o'clock tea'', des petits fours délicatement dégustés, le petit doigt relevé, est révolue ».

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.