Zones enclavées: les projets utilisant l'énergie solaire fonctionnent à un rythme appréciable    Nâama : le Moudjahid Boukhari Kouider inhumé au cimetière de Sidi Merbouh    Inauguration de Djamaâ El-Djazaïr: un pôle du juste milieu témoignant du rôle civilisationnel de 1er plan de l'Algérie    Rentrée professionnelle: introduction de nouvelles spécialités à l'Est du pays    Le rôle religieux et civilisationnel de Djamaâ El-Djazaïr dans le monde musulman mis en valeur    L'apport des mathématiques à la langue arabe et aux pratiques cultuelles évoqué à Alger    OCI: Amar Belani rappelle les efforts constants de l'Algérie en faveur de la cause palestinienne    Rentrée professionnelle dans les wilayas du centre: des formations en réponse aux besoins du secteur économique    Energie: le gaz, un combustible incontournable pour accompagner la transition énergétique    Boughali rencontre à Windhoek l'ancien président namibien et la vice-présidente de la République    Un mois après la décision de la CIJ d'arrêter les massacres, l'entité sioniste maintient son action génocidaire à Ghaza    CAN-2024 féminine/amical: les "Vertes" s'imposent face au Burkina Faso 2-0    Equitation/Saut d'obstacles: le cavalier Moundir Mahi s'adjuge le grand prix deux étoiles du concours national à Oran    Le Président de la République félicite Kaylia Nemour pour sa médaille d'or en gymnastique    Naâma: un réseau criminel facilitant l'entrée et sortie des Marocains via les frontières terrestres démantelé    Les plasticiens Mohamed Smara et Taïeb Benabbas Bakhti exposent à Alger    CSJ: lancement des travaux des réunions des commissions spécialisées dans leur 4e session    Président de la République: l'Algérie connaît une profonde mutation à tous les niveaux    L'Algérie, le nouvel exemple à suivre !    Arrestation de trois faux monnayeurs    Plusieurs dispositions pour assurer les ressources fiscales au profit des collectivités locales        Les efforts de l'Etat algérien mis en exergue    Nouvelles attaques contre une base militaire des forces d'occupation marocaines dans le secteur de Mahbes    L'apartheid en Palestine doit cesser    L'ONJSA tiendra son 3e Congrès jeudi à l'OCO    36 familles raccordées au gaz à « Ben Jebli 1 », à Tessala    Un montage financier de 40 milliards alloué    Pas facile de faire redonner du goût aux Verts    Athlétisme : Une dizaine d'athlètes de l'élite en stage à Oran    L'état d'avancement des projets de développement énergétiques de la wilaya à l'ordre du jour    Au nom de la vie et du partage    Journées nationales «Milah» du film documentaire et du court-métrage de fiction    Djelfa accueille la première édition    Le ministère de la Communication convoque des journalistes sportifs    «Le service du citoyen au cœur des priorités de l'Administration»    François Gèze, l'engagement, les livres et l'Algérie    Tunisie. Hommage à Ahmed Manaï, un inclassable dissident    Le diktat des autodidactes    Prise de Position : Solidarité avec l'entraîneur Belmadi malgré l'échec    L'Algérie dans la nasse des Emirats    Coupe d'afrique des nations - Equipe Nationale : L'Angola en ligne de mire    Suite à la rumeur faisant état de 5 décès pour manque d'oxygène: L'EHU dément et installe une cellule de crise    Pôle urbain Ahmed Zabana: Ouverture prochaine d'une classe pour enfants trisomiques    El Tarf: Des agriculteurs demandent l'aménagement de pistes    Ils revendiquent la régularisation de la Pension complémentaire de retraite: Sit-in des mutualistes de la Sonatrach devant le siège Aval    L'évanescence de la paix    Nouvel an amazigh: Tebboune adresse ses vœux au peuple    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Les Syriens d'Algérie croient en la victoire
Un rassemblement de solidarité avec la révolution syrienne
Publié dans El Watan le 10 - 09 - 2011

A pleine gorge et loin de leur pays meurtri, les Syriens d'Algérie, appuyés par la Coordination algérienne de soutien à la révolution syrienne, ont dénoncé fermement les massacres du régime de Bachar Al Assad contre les populations civiles qui réclament, depuis six mois, un changement démocratique.
Pour le quatrième vendredi consécutif, la communauté syrienne, établie en Algérie, a tenu un rassemblement de solidarité, hier, devant le siège de l'ambassade syrienne à Alger, en solidarité avec les Syriens en lutte contre la dictature. Drapeaux syrien et algérien flottant et scandant : «Le peuple veut faire chuter le régime», «Notre révolution est pour la liberté», «Pas de dialogue, pas de réformes avec Al Assad l'assassin» et «Le bruit des chars ne nous fait pas peur», les protestataires se disent convaincus du triomphe de leur révolution. L'ancien ministre de la Communication, Abdelaziz Rahab, est venu apporter son soutien aux Syriens. «Il faut soutenir tous ces mouvements démocratiques dans le monde arabe», prône-t-il Les slogans scandés dans toutes les villes syriennes sont repris en chœur dans le rassemblement. «Nous sommes meurtris de voir notre peuple se faire massacrer par le régime de Bachar. C'est extrêmement dur de vivre ces moments tragiques loin des nôtres, mais le peuple aura raison de lui», a témoigné une Syrienne.
La colère et l'indignation se lisent sur les visages de ces femmes, enfants et hommes, qui rêvent de voir leur pays retrouver sa dignité et sa liberté. Cependant, ils se disent heureux que le peuple se soulève comme un seul homme pour briser les chaînes de l'arbitraire. Mégaphone à la main, Houda M., Syrienne et animatrice du rassemblement, scande très fort : «Le peuple veut être libre. Bachar, l'assassin, l'ennemi de l'humanité, dégage !» et lance un appel aux peuples arabes leur demandant «d'exprimer leur solidarité avec le peuple syrien qui fait face héroïquement aux balles assassines du régime de Bachar». De son côté, le porte-parole de la Coordination algérienne de soutien à la révolution syrienne, Abdelaziz Hariti, est sûr de la victoire du peuple contre la tyrannie. «Nous disons au régime syrien qu'il n'a devant lui que la satisfaction des revendications du peuple syrien, parce que sa révolution va continuer et à la fin elle vaincra», a-t-il clamé.
Le docteur Michel Sattouf est convaincu de la victoire «malgré la répression féroce du régime». «L'imprévisible domine, mais il est impossible de revenir en arrière. Une grossesse qui arrive à six mois est viable», estime-t-il, en faisant allusion au Six de la révolution. «Al Assad est animé par deux complexes, l'excès de force et le mauvais calcul politique, c'est un président immature. Alors que le peuple est animé d'une détermination inébranlable. Dans cette équation, la victoire sera sans aucun doute de notre côté», estime Sattouf.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.