Chelsea : Kurt Zouma sur le départ ?    Logements : 70% des projets parachevés ou en cours de réalisation, selon le ministère de l'Habitat    Juventus : Pirlo ira au terme de la saison    Des chefs de partis chez Charfi    Suppression de l'essence super au plomb dès octobre prochain    "ON N'EXPORTE PLUS DEPUIS LA FERMETURE DES FRONTIÈRES"    Campagne d'information sur les services en ligne    Les enjeux d'une option    « Il faut relancer le bâtiment »    Sadiq Khan réélu à la tête de la mairie de Londres    Vives condamnations dans le monde    «La question sahraouie est une question de décolonisation»    Elle est où la fusée ?    Les marches soumises à autorisation    La siesta    Résultats    Une bonne préparation pour les éliminatoires du Mondial    7 décès et 204 nouveaux cas    Le Bayern champion pour la neuvième fois consécutive    Ruée vers l'Espagne    DJERAD VEUT ASSEOIR LES BASES DU DIALOGUE SOCIAL    Les établissements scolaires relativement perturbés    Ftirate    Prévention aléatoire    IL ETAIT LA VOIX GRAVE DE LA RADIO    Législatives : rencontre entre l'ANIE et des représentants de 18 partis politiques    Tizi Ouzou : Des hôtes de marque au village le plus propre    Université d'El Annasser à Bordj Bou Arréridj : Il y a 150 ans, la révolte d'El Mokrani    Arts plastiques à Guelma : Vers la renaissance de l'association Bassamate    Edition : Un ouvrage sur l'organisation traditionnelle kabyle    Le procès du terroriste «Abou Dahdah» reporté    Ethique: Quels remèdes pour l'administration et l'entreprise publiques ?    Quand l'Egypte séduit la France    Programme de modernisation de la ville: Des études pour l'aménagement des sites touchés par le relogement    Le front El Moustakbel sur les starting-blocks    L'autre star du Ramadhan    Acter la consécration de l'état national    Une vingtaine de civils tués dans une attaque terroriste    La pandémie inquiète de plus en plus    La frénésie s'empare de Béjaïa    La JSK confirme encore    Ça chauffe en tête    La procureure de la CPI reçoit des ministres afghans    L'éviction de listes charme l'opinion    Les trois lauréats dévoilés    Divas d'Oum Kalthoum à Dalida    Mohammed Dib : un écrivain monumental    Le nouveau cap d'Alger    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Nettoyage du quartier haouch Chaouch
Opération chantier bénévole initiée par l'APC d'el Achour
Publié dans El Watan le 18 - 05 - 2014

Une opération-chantier bénévole a été lancée, hier, par l'Assemblée populaire communale d'El Achour, au quartier haouch Chaouch et la cité des 170 Logements dans la même localité.
Supervisée par le président de l'APC, l'opération s'est déroulée avec la participation des habitants de la cité des 170 Logements et des particuliers. Une initiative à encourager et à soutenir pour sa pérennisation. Dès les premières heures de la matinée, plus d'une cinquantaine de jeunes en tenue de travail, équipés d'outillage, se sont mis à désherber les trottoirs, qui ont été longtemps abandonnés et détruits par les fuites d'eau. En petits groupes, les jeunes mobilisés par l'APC et aidés par les habitants bénévoles qui ont accueilli favorablement cette opération, se sont attelés à débarrasser tous les points noirs qui regorgeaient de détritus.
Des camions à benne ont été mis à leur disposition pour le nettoiement de tout le quartier livré depuis plusieurs années aux sangliers et autres animaux attirés par la nourriture que leur offrent les poubelles. Ils circulent de jour et de nuit sans aucune crainte et pénètrent même dans les cités. Ils fouillent les bacs et niches à ordures à la recherche de restes de nourriture. Un danger permanent pour les habitants, mais qui n'a pas inquiété pour autant les responsables locaux depuis plusieurs années. Un véritable laisser-aller caractérise ce quartier.
Des fuites d'eau qui durent des semaines voire des mois ne semblent nullement inciter la Seaal à venir réparer malgré les nombreuses réclamations des habitants. Le laisser-aller encore plus criant est l'état de la route pour accéder à haouch Chaouch qui est inaccessible voire dangereuse pour les automobilistes qui y laissent leurs amortisseurs. Une situation que le P/APC semble vouloir prendre en main, puisqu'il promet que les travaux seront bientôt engagés…


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.