30 nouveaux notaires prêtent serment    Début du vote pour les nomades    Les islamistes reviennent à la charge    Ce qui risque de plomber le référendum    L'ONU publie une lettre envoyée à Tebboune    Des urnes et des prospectus publicitaires brûlés    Les agences commerciales ouvertes dimanche dans les chefs-lieux de wilaya    Sécuriser la grande mosquée    Plafonnage des prix des semoules    136 milliards de centimes de créances impayés    Des locaux et des terrains au profit des start-up    Le gouvernement s'engage à remettre sur pied GTH    Le jeu dangereux des Emiratis    Nouvelle réunion de médiation à Genève    L'Algérie condamne l'acte terroriste «odieux» de Nice    Trump et Biden multiplient les meetings    Une présidentielle à haut risque en Côte d'Ivoire    Haidar apporte son soutien aux manifestants    Face à une deuxième vague particulièrement virulente : Nouveau confinement d'un mois sur l'ensemble du territoire français    Zakaria Boulahia et Rodolphe attendus demain    La FAF recadre Tahar Belkhiri du MCA    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    Les Rouge et Noir se confinent !    El-Mellali condamné à six mois de prison avec sursis    "Le championnat pourra reprendre mais..."    Les nouvelles mesures du gouvernement    L'est du pays fortement touché    Des directives pour accélérer les travaux    Les habitants du quartier changent les lampes grillées    Les villageois réclament une école primaire    «La colonisabilité», c'est quoi au juste ?    Mosquée d'Alger : munificence de l'ouvrage, mais ardoise «secrète»    NED Emmouk !    Un combat reste toujours à mener    "On s'est battu pour la liberté, aujourd'hui, elle nous manque"    Retour imminent d'Al-Jazeera    Mawlid Ennabaoui : Plusieurs incendies enregistrés suite à l'utilisation de pétards    Malgré que la crise sanitaire s'accentue : Les mesures préventives peu respectées dans les commerces    Disposant de l'un des principaux marchés de gros du pays : Gué de Constantine en quête d'un développement local harmonieux    Mégaprojet d‘exploitation du phosphate à Tébessa : Le lancement prévu pour le premier trimestre 2021    Référendum sur l'amendement constitutionnel : ouverture de bureaux de vote à l'étranger    CSA – CRA : L'AGO le 9 novembre    MC Oran : Le Mouloudia se frotte à la Réserve du WAT    Nouvelles de Saïda    Un puissant séisme fait au moins 26 morts en Turquie et Grèce    Illizi-référendum: les bureaux itinérants accueillent les électeurs dans de bonnes conditions    "La honte à ceux qui séparent les épines des roses", le parcours d'une militante associative    Service Presse de la wilaya III historique : la communication en soutien de la Révolution    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'Italie, invitée d'honneur
9e Festival International de la musique symphonique
Publié dans El Watan le 11 - 10 - 2017

Pour cette édition 2017, 14 pays seront présents à ce rendez-vous dédié à la musique symphonique.
Outre la présence de l'Italie comme invitée d'honneur, d'autres pays sont conviés, à l'image de la France, l'Espagne, l'Autriche, la Turquie, la Tunisie, l'Allemagne, le Mexique, le Japon, la Russie, la Syrie, la République tchèque et l'Afrique du Sud.
Le déroulé du programme de cette nouvelle édition a été dévoilé, hier matin, lors d'une conférence de presse, au niveau de l'Institut supérieur de musique. Le commissaire du Festival international de la musique symphonique, Abdelkader Bouzar, accompagné de Maria Battaglia, directrice de l'Institut culturel, de Nourredine Saoudi, directeur de l'Opéra Boualem Bessaïh d'Ouled Fayet, d'Amine Kouider, directeur artistique de l'Opéra, Rachid Ouabadi, directeur du programme pédagogique de l'Institut de musique, a rappelé que depuis la création du festival en 2009, celui-ci ne cesse de gagner au fil des éditions en audience nationale et internationale pour s'inscrire comme un rendez-vous incontournable.
L'orateur a évoqué la disparition du regretté musicien et arrangeur Rachid Saouli, décédé le 16 septembre dernier à l'âge de 62 ans. Un des pionniers de l'Orchestre symphonique national qui a donné la meilleure de lui-même de son vivant. En sa qualité de maestro, il a sillonné le territoire national et le monde en se surpassant à chaque fois.
La cérémonie d'ouverture sera animée, le samedi 14 octobre à partir de 18h, par l'Orchestre symphonique de l'Opéra, sous la houlette du maestro Amine Kouider, qui fêtera, rappelons-le, cette année ses vingt cinq ans de carrière. Trois musiciens et chanteurs lyriques italiens se grefferont, le temps de cette soirée, à l'Orchestre symphonique de l'Opéra.
Les mélomanes de musique symphonique pourront savourer, chaque soir, à sa juste valeur, le répertoire de trois pays hôtes.
Il est à noter, par ailleurs, comme lors des précédentes éditions, que seront organisées, au niveau de l'Institut national de musique, des masters class consacrés aux instruments dans le chant lyrique, destinés aux étudiants affiliés à l'Institut national supérieur de musique et aux instituts régionaux.
Le commissaire du festival, Abdelkader Bouazzara, a précisé que le festival ne dérogera pas à la règle cette année, puisque des hommages seront rendus à certaines personnalités artistiques et musicales, telles que Ahmed Bouifrou. Ce dernier est considéré comme l'un des pionniers de l'Orchestre symphonique national et un éminent violoniste.
Il est à noter que l'entreprise de transport Etusa mettra à la disposition du festival, deux navettes à titre gracieux, pour acheminer les mélomanes de la musique symphonique de la place Audin jusqu'à l'Opéra Boualem Bessaïh à Ouled Fayet. Si le transport est gratuit, l'accès au spectacle est payant. Il suffit de débourser la somme de 500 DA pour s'enivrer de musique symphonique. Un prix modique pour un spectacle de qualité assuré.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.