Tebboune reçoit le ministre d'Etat ougandais chargé de la coopération régionale    Rencontre régionale sur les catastrophes: la proposition algérienne pour un mécanisme régional inscrite en marge des travaux    Le soutien de Bruxelles au processus mené par l'ONU au Sahara occidental exprimé    Championnat arabe de gymnastique artistique: la sélection d'Egypte séniors messieurs sacrée en individuel général et par équipes    Le Président Tebboune distingué par l'Union arabe des engrais    APN: reprise du débat autour de la Déclaration de politique générale du Gouvernement    Gymnastique/Championnat arabe: le staff technique satisfait des performances des algériens    Justice: installation des nouveaux président et commissaire d'Etat du Conseil d'Etat    Vous pouvez retirer votre ordre de versement    Verdict confirmé pour Saïd Bouteflika    Pluies sur plusieurs wilayas de l'intérieur du pays à partir de mardi    Accidents de la circulation: 28 décès et 1275 blessés en une semaine    Tir d'un missile balistique Nord-coréen: Tokyo, Séoul, Washington et Bruxelles condamnent    Un cas psychiatrique!    Conseil des ministres: L'importation des tracteurs agricoles de moins de 5 ans autorisée    Défis africains de la COP 27    Ligue 1 (6ème journée): Première victoire de la JSK et du MCO    Valse des entraineurs: C'est l'esprit amateur qui prévaut    Championnat arabe des clubs de judo «minimes»: Les jeunes du CSA Nour Bir El Djir s'illustrent    Revente en l'état: Le nombre des importateurs est passé de 43.000 à 13.000    Sommet arabe d'Alger: Les attentes palestiniennes    Hygiène, informel, constructions illicites, stationnement anarchique...: Le wali «sermonne» les élus de l'APC d'Oran    Dernière ligne droite avant la mise en service du téléphérique: Des essais sur tronçon de près de 1.900 mètres    Pour ramassage de déchets plastiques: Un véhicule saisi et trois personnes interpellées    Une «pré-COP» en terre africaine se tient à Kinshasa    Belaïli met les points sur les «I»    Le CRB confirme    Belatoui espère un véritable départ    Une délégation ouest-africaine à Ouagadougou    Bientôt le dénouement?    Les députés relèvent l'absence de chiffres    Les challenges de 2023    Washington dissipe les nuages    Les coupures d'eau exacerbent les habitants    La menace invisible    «Le bilan est positif, mais incomplet»    «La colonisation n'a pas été un long fleuve tranquille»    Pourquoi Caritas n'exerce plus en Algérie    Une figure historique majeure    L'ANP œuvre sans relâche à la sécurisation des frontières et à la préservation de la souveraineté territoriale du pays    Elections communales partielles à Bejaia: la gestion participative domine la campagne    L'invitation des artistes étrangers pour des spectacles fixée par décret    De l'engeance des «pourboireux»    Naissance de l'Association algérienne de l'anglais pour la science et la technologie    "Saint Augustin, un symbole de l'attachement à la patrie, à la paix et au dialogue"    Trabendisme mental !    Une sérieuse alerte    Mouvement dans le corps des Secrétaires généraux des wilayas    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Militants et électeurs animent les communes
Boumerdès-ville, Tidjelabine et Corso
Publié dans Horizons le 29 - 11 - 2012


Les électeurs de la wilaya de Boumerdès ont renoué, hier, avec le rendez-vous électoral en allant choisir leurs représentants pour les prochaines assemblées communales et wilayales (APC et APW). L'effervescence était perceptible au niveau des permanences des partis en lice. Au niveau des partis du RND et du FLN, l'opiniâtreté des militants n'a pas diminué d'un iota. Jusqu'à cette ultime journée d'avant les résultats finaux, ils sont là, à pronostiquer sur le taux de participation et les résultats. Certains des candidats sont même restés dans l'enceinte de la cour du centre de vote, comme c'est le cas à Corso et Tidjelabine. A Boumerdès-ville, une candidate venant d'accomplir son devoir s'est mise à l'écart des bureaux, mais a gardé un œil vigilant sur chaque arrivée. Les militants du Parti de la liberté et de la justice (PLJ), eux, n'hésitaient pas à aborder les électeurs à l'entrée du centre, leur conseillant d'opter pour le « bon » numéro. A Khemis El Khechna, la permanence du RND a ouvert tôt le matin le jour du scrutin, et était en pleine effervescence. Beaucoup de voitures y étaient stationnées et les militants et sympathisants n'ont pas hésité à aborder les citoyens. Le vent glacial de cette matinée et les quelques gouttes de pluie n'ont pas découragé les électeurs à aller vers les 870 bureaux de vote répartis sur 212 centres de vote. La wilaya de Boumerdès a enregistré 458.943 électeurs dont 206.386 femmes. Soit une hausse de 1.789 votants comparativement aux législatives du 10 mai dernier. Les listes des candidatures en lice pour les APC sont au nombre de 195, dont neuf indépendantes, contre 10 listes pour le compte de l'APW. Notre première halte, le centre de vote Ali Hamden, réservé aux hommes. Là, 3.850 électeurs sont inscrits. A 10h00, on avait enregistré 70 votants pour les deux listes APC et APW. A l'intérieur des bureaux, les représentants des partis en lice, répertorient chaque fois qu'un électeur accomplit son devoir. M. Adda Arif représentant de l'ANR avoue que « toutes les conditions sont réunies pour que l'opération se déroule en toute normalité ». De son coté, le directeur du centre de vote Abdelghani Bouhnik affirme que « rien n'a été laissé au hasard, et que toutes les conditions sont présentes. Dans chaque bureau, cinq représentants, tirés au sort par la CNISEL au niveau de la wilaya, sont présents ». Dans ce centre, on est venu voter en famille. Un citoyen est accompagné de ses deux filles, dont l'une est portée dans ses bras. Une manière d'inculquer le civisme et le sens du devoir dès le jeune âge. Toutefois, dans cette ambiance sereine, des éclats de voix émanent du bureau H 102. Un quinquagénaire vocifère contre l'attitude d'un des assesseurs qui l'avait empoigné indélicatement pour lui faire tremper son index dans l'encre. « Je ne suis pas ignorant. Même si je ne le savais pas, ce n'est pas une manière pour me le faire comprendre », se désole-t-il. Au centre Ibrahim Boumerdassi, chef lieu de wilaya, réservée aux femmes, à 10h30, 56 personnes avaient voté pour les APC et 51 pour l'APW. Selon un encadreur « un électeur a le droit de voter pour une seule liste ». Les représentantes du parti FLN et El Karama sont satisfaites du déroulement du scrutin. Dans la commune de Tidjelabine 9.124 électeurs ont été dispatchés sur 19 bureaux de vote. Au centre Boutetaoui, 144 votants pour les APW et 181 pour l'APC ont été enregistré à 11h00. Pour le chef de centre, Zidi Djamel, « ce taux ira crescendo durant l'après-midi car, généralement, les citoyens vaquent à leurs occupations, et certains travaillent », a-t-il expliqué. Dans la commune de Corso, 12.094 électeurs sont inscrits pour 20 bureaux de vote. Au centre de vote de l'école Merini, des chaînes se sont formées devant les 5 bureaux. « Dans ce centre, 3.013 électeurs sont inscrits. Parmi eux, 417 ont voté pour l'APC et 380 pour l'APW et ce, jusqu'à 11h30. Les 25 représentants des 8 partis en lice se sont présentés dès l'ouverture du scrutin. Pour ce qui est de l'encadrement, 20 assesseurs organisent l'opération avec, à leur tête, un responsable de centre secondé par 4 adjoints », dira le chef de centre M. Kerkouche. Ce dernier tente de calmer des jeunes venus récupérer leurs cartes d'électeurs. « Lors des dernières élections, les centres étaient mixtes. Or, cette fois-ci, nous avons aménagé des centres séparément, ce qui a perturbé la remise des cartes », explique-t-il. A la sortie de la ville, des groupes de femmes, tous âges confondus, prennent le chemin des bureaux de vote. Un rayon de soleil balaye les rues, augurant d'un avenir prometteur.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.