Cour de Boumerdès : Le nouveau procès en appel de Hamel reporté au 24 novembre    Les députés adoptent des ordonnances déjà appliquées    Le procès de Mira Moknache renvoyé au 16 novembre    Le délibéré remis à la semaine prochaine    Le transport aérien s'ouvre aux capitaux privés    L'Algérie ne fournira plus de gaz au Maroc    La pomme de discorde    Deux organisations plaident en faveur d'un mécanisme de surveillance des droits humains    Des offres chez Peugeot Algérie    Les putschistes isolés    Perte de production de 500 000 véhicules pour Renault    La JS Saoura affrontera les Ghanéens de Hearts Of Oak    La CAF reporte le match Soudan-Algérie    Medouar : "Officiellement, nous n'avons encore rien reçu"    Lancement d'une campagne de plantation de plus de 4 000 arbres    Prolifération des constructions illicites à Bou-Sâada    Tiaret : Des cliniques privées et un centre anti-cancer en renfort    «On a facilité aux clubs le retrait de leurs nouvelles licences»    Salah Eddine savait, mais lui pouvait    Une troisième dose disponible pour tous    Les syndicats de la santé font front    Les élèves ferment le lycée de Sidi-Boudraham    Interroger une profession sur ses abandons    La guerre oubliée d'Algérie : les débuts de la conquête et de la colonisation (2e partie)    Un cinéma vivant et amoral    Lutte contre le terrorisme : Le Niger se félicite de la signature d'un accord de coopération avec l'Algérie    Forcing pour l'arrivée d'une filiale de Sonatrach    La campagne de vaccination compromise ?    "Une preuve que le pays est sur la bonne voie", estime Belhimer    Un colloque national prévu le 8 novembre prochain    Sûreté de wilaya: La police honore la presse    Secteur public marchand: Une alliance public-privé pour aller de l'avant    Tourisme: L'Algérie veut séduire les touristes russes    Ouargla: Perpétuité pour un narcotrafiquant    Un pied à terre et dos au mur    Grave manque d'eau à Oran    Le Makhzen humilié à Kigali    Nouveau risque de report?    Zidane pas intéressé    Brèves Omnisports    Lamamra - Le Drian: un duel à distance    Le virage numérique mal négocié    Le cartel du commerce extérieur    Les dernières cartouches des imposteurs    Un mémorial pour les amis de l'Algérie    Les liens cimentés aux Lieux saints    Commémoration du 67e anniversaire de la guerre de Libération nationale    Report, au 15 novembre, du procès de Mohamed Hattab    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Sept chefs algériens à l'évènement « Goût de France »
Gastronomie
Publié dans Horizons le 06 - 03 - 2015


Sept chefs cuisiniers algériens sont sélectionnés par un jury français pour participer à l'évènement mondial « Goût de France », organisé par le ministère français des Affaires étrangères dans des restaurants des pays des cinq continents qui aura lieu le 19 mars prochain. Les menus seront composés d'une entrée, d'un plat et d'un dessert avec des produits du terroir de chaque pays, mais relevant de la gastronomie française, ont souligné les participants. Pour l'ambassadeur de France à Alger, Bernard Emié, cet évènement est la première initiative du genre initiée par Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères et en charge aussi du tourisme pour « une diplomatie gastronomique ». L'Algérie, « réputée pour sa maîtrise de la cuisine en général et de la cuisine française en particulier, aura une place de cnhoix dans cette opération », a-t-il souligné. Les chefs algériens s'activeront dans leurs restaurants respectifs à travers la wilaya d'Alger, tandis qu'à Oran, Constantine, Annaba et Tlemcen, des chefs français prépareront des menus arrêtés par les consulats généraux de France dans ces wilayas. Par ailleurs, « le même jour, au château de Versailles, Laurent Fabius invitera les ambassadeurs des pays étrangers en poste à Paris », a signalé Emié. « 1.300 dîners gastronomiques français seront organisés simultanément partout dans le monde par Alain Ducasse, un chef mondialement connu. Pour ce faire, des chefs ont été sélectionnés dans tous les pays. Ils cuisineront dans leur restaurant un repas à la française », a expliqué Emié. « Les repas sont payants », a précisé l'ambassadeur de France à Alger. Pour les prix, selon les chefs algériens participant à l'évènement, ils varient entre 4.000 et 7.000 DA le repas. Les chefs algériens, qui inviteront le public à ce « voyage gastronomique », selon l'ambassadeur, sont Nawel Amaoui, chef chez Air Algérie qui va cuisiner au Forestin d'Hydra, Fateh Benharkat, jeune chef au Caracoya, Rémy Bidron, chef au Sofitel, Juba Aghilès Boucheraoui, chef à l'hôtel El Aurassi, Farid Guerra, ancien chef au Ciel d'Alger, à l'hôtel Oasis, et recevra au restaurant Meskaline, Ahmed Keddache, ancien chef à l'ambassade du Japon et actuellement chef au Relais de Paris, et Abdeldjalil Slimani, du restaurant Casbah.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.