La commission de la fatwa du ministère des Affaires religieuses condamne les propos provocateurs de Raïssouni contre l'Algérie    Jeux de la Solidarité Islamique 2022 / Kick-boxing : l'Algérie décroche trois médailles de bronze    Envoi d'aides humanitaires au Sénégal suite aux inondations dans ce pays    Décès du caricaturiste Benaouda Taouche    Voile / Championnat de Tunisie : l'Algérie présente avec treize athlètes    Karaté / Jeux de la solidarité islamique : l'Algérie en bronze par équipes dames    Feux de forêt : Poursuite des efforts pour l'extinction de 8 incendies    4 éléments de soutien arrêtés par l'ANP    Chebba Djamila à l'ouverture du 12e Festival national de musique actuelle de Guelma    Céréaliculture: rappel aux producteurs l'obligation de livrer leurs récoltes aux CCLS    Ronaldo fait une promesse pour dans quelques semaines    Clôture du 11e Festival culturel chaâbi    Journées nationales du théâtre pour enfants à Boumerdès : 9 équipes en lice pour le Masque d'or    Des Verts sans clubs: Une autre difficulté pour Belmadi    Solution factice    Nouvelle recomposition du pouvoir mondial: Impacts des tensions géostratégiques et poids des BRICS    Rentrée 2022-2023: La liste des fournitures scolaires connue    Sécurité routière: Hécatombe sur les routes algériennes    Guelma: 31 blessés dans deux accidents de bus    Incendie à la zone industrielle de Skikda: Un des trois blessés succombe    Plastique, composants et emballages inscrits dans la durée    Des partis algériens dénoncent: Nouvelle provocation marocaine    Tlemcen: Un saut dans l'histoire    Toujours un oeil sur Milan Skriniar    L'issue des négociations semble proche    Le Kenya se réveille avec des interrogations    «Aucun pays n'est à l'abri de la menace terroriste»    Deux frères écrasés par un train    L'incontournable accompagnement de l'Etat    «j'irai me promener aux sablettes»    Le diktat des chauffeurs de bus privés    Une aubaine pour Sonatrach    Le Maroc veut-il la guerre?    Aouar et Adli disent «oui»    Deux joueurs suspendus pour dopage    FFS et RCD se préparent    Ecarts d'un charlatan inféodé    Hommage au comédien Sirat Boumediene    Six morts et quinze blessés dans un accident de la route    15 pays y prennent part    Inondations au Soudan: L'Algérie présente ses condoléances    Enième attaque contre la mosquée Al Aqsa    Le ministère la culture la célèbre en août    Sonatrach: installation d'une commission d'enquête suite à l'incendie dans la zone industrielle de Skikda    Saïd Chanegriha prend part par visioconférence à la 10e Conférence internationale sur la sécurité    Agrément pour trois ambassadeurs algériens    Le FLN envisage des sanctions rigoureuses    Agrément à la nomination du nouvel ambassadeur d'Algérie auprès du Pérou    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Federer inaugure une école maternelle au Malawi
Tennis
Publié dans Horizons le 21 - 07 - 2015


Le Suisse Roger Federer, N.2 mondial de tennis, était lundi dernier au Malawi, pour inaugurer un centre d'aide à la petite enfance financé par sa fondation dans ce pays pauvre d'Afrique australe où plus d'un million d'enfants n'ont pas accès à la crèche ou l'école maternelle. « Trop d'enfants attendent des écoles maternelles de qualité et des centres de développement de la petite enfance », a affirmé Federer. A une dizaine de kilomètres de la capitale Lilongwe, le village de Lundu n'a ni eau courante ni électricité, et l'éducation des tout petits n'est pas la priorité. La fondation Federer y a implanté un centre pour les jeunes enfants : « Une école maternelle d'excellence est une étape importante » dans la vie des enfants, a déclaré le récent finaliste de Wimbledon. La fondation du joueur suisse est active depuis 2011 au Malawi, où elle a déjà construit 80 écoles maternelles, dans le cadre d'un programme d'aide à la petite enfance. Plus de 12 millions d'euros ont été investis dans le programme, dont l'objectif est d'aider 150.000 enfants malawites d'ici 2021. Roger Federer, qui venait pour la première fois personnellement au Malawi, a exhorté le gouvernement à relayer ses efforts : « Nous avons besoin de tout le monde, et particulièrement du gouvernement du Malawi. Le Malawi a besoin de plus d'efforts et de plus de fonds ». La ministre des Femmes, de l'Enfance et des Affaires sociales, Patricia Kaliati, a confirmé que 1,4 million d'enfants n'avaient pas accès à l'école maternelle. Elle a appelé « tous les pères à se mobiliser pour investir dans ces enfants, plutôt que de faire plus d'enfants qui manquent de tout ». Au Malawi, 80% de la population vivent encore à la campagne et l'économie est largement agricole. L'espérance de vie y est de 60 ans et plus de la moitié de la population vit en dessous du seuil de pauvreté.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.