Le décret présidentiel portant convocation du corps électoral publié au JO    Le peuple en quête d'alternative    Rahabi appelle à juger Bouteflika !    Convergence des objectifs nationaux du peuple algérien et de son armée    Salon du Sport et de la remise en forme    «Nécessité de préserver le pouvoir d'achat dans la loi de Finances 2020»    Chakib Khelil est de retour    Les conditions pour une participation honorable à l'élection présidentielle du 12 décembre 2019    Décès de l'ancien président Zine el Abidine Ben Ali    Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    Le jour où le monde a basculé dans l'ère de la lutte technologique asymétrique    L'Algérie remonte à la 38e position mondiale    Nouvelles révélations sur le transfert de Griezmann contesté par l'Atletico    CORRUPTION ET MALVERSATIONS : Le MJS charge et accuse Mustapha Berraf    JSMB-JSMS et MCEE-USMAn avancés à 17h    Des experts de l'ANP participent au processus de la réforme du baccalauréat    Relizane : affrontements à Oued R'Hiou, deux jeunes morts    Plus de 100 familles de La Casbah relogées à Baba Ali    Le miroir enchanteur d'une belle époque    USA et super-héros à l'honneur    Traduction théâtrale vers l'arabe    L'AMBASSADEUR LEE EUN-YONG REVELE: 2,5 milliards de dollars d'échanges entre l'Algérie et la Corée    AIGLE AZUR : Quatre candidats pour reprendre la compagnie    DANGERS D'UTILISATION DES JEUX ELECTRONIQUES : La police sensibilise les écoliers    CANASTEL (ORAN) : Les eaux usées menacent les fonds marins    ETAT LAMENTABLE DE L'ECOLE ‘'CHAHID MEZHOUD AHMED'' : Des parents d'élèves de Tiaret bloquent la RN14    Guelma : « Un visa pour Alger ! »    Biskra : Rejet de la feuille de route du pouvoir    LEVEE DE L'IMMUNITE PARLEMENTAIRE DE BAHA-EDDINE TLIBA : La Commission des affaires juridiques adopte le rapport    Tlemcen : « A Bas la dictature ! »    Hanni inscrit un joli but contre Al Ahli (Vidéo)    Lourde défaite de Mönchengladbach et Bensebaini face à Wolfsberger    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    DNCG : le nouveau gendarme du football algérien    «Yetnahaw gaâ !» à la tunisienne    .sortir ...sortir ...sortir ...    Séminaire international sur la traduction, le théâtre et l'identité    Grand hommage aux victimes du 14 juillet 1953 à Paris    Participation de 15 pays    L'Algérie parmi les quatre derniers    Béchar : La surcharge des classes est un épineux problème    LA BEA appelée à la rescousse    G5 Sahel : Les financements se font toujours attendre    Inondations: La protection civile sensibilise    Riyad ripostera-t-il aux attaques contre ses installations pétrolières?    Tunisie: La fin d'une époque politique ?    Une nouvelle amnistie générale décretée    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Premier contact entre Mogherini et Boris Johnson
Grande-Bretagne
Publié dans Horizons le 16 - 07 - 2016

La chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, recevra aujourd'hui le nouveau ministre britannique des Affaires étrangères, Boris Johnson, ancien maire de Londres. Ils se rencontreront pour un premier contact. Selon la porte-parole de la Haute représentante de l'UE, Catherine Ray, contrairement à ce qui était prévu, « il n'y aura pas de dîner des ministres des Affaires étrangères ce soir. Les 28 chefs de la diplomatie européenne devraient se retrouver demain à Bruxelles pour leur réunion mensuelle, à l'occasion de laquelle ils feront le point sur de grands sujets internationaux (Syrie, Libye, processus de paix au Proche-Orient...) avec leur homologue américain, John Kerrry, en tournée en Europe.
La nomination de Johnson, par la nouvelle Première ministre, Theresa May, a été très critiquée en Europe. Son homologue français, Jean-Marc Ayrault, avait notamment réagi en estimant qu'il avait « beaucoup menti » durant la campagne ayant précédé le référendum sur le Brexit. De source diplomatique, on indique que le dîner d'aujourd'hui devait aborder l'impact qu'aurait une sortie du Royaume-Uni—dont le budget de défense est le plus important de l'UE—sur la politique extérieure de l'Union et sur sa capacité à mettre sur pied des opérations militaires. Mais plusieurs capitales s'y sont opposées, jugeant que cela revenait à entamer des « négociations informelles » avec Londres avant même que son gouvernement ait formellement notifié l'UE de sa volonté d'en sortir, en activant une clause prévue à l'article 50 des traités, précise-t-on. L'Union européenne fait le forcing pour ouvrir rapidement des négociations avec la Grande-Bretagne, après le Brexit qui a créé une nouvelle situation à laquelle le Royaume Uni et l'Union européenne doivent répondre bientôt. « J'ai hâte d'apprendre vos intentions à ce sujet », a écrit le chef de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, dans une lettre diffusée sur Twitter. Le président du Parlement européen, Martin Schulz, a également exhorté Londres à la diligence : « Les questions de dirigeants étant réglées, j'attends désormais que nous travaillions rapidement pour retrouver la stabilité ».
Le président du Conseil européen, Donald Tusk, a, de son côté, émis le vœu d'une relation de travail « fructueuse », disant sa « hâte » d'accueillir Mme May. Pour bon nombre de pays européens, il est temps de clarifier la situation car aucune des deuxparties ne peut se permettre une longue période d'incertitude.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.