Pour une sortie rapide de la crise : L'élection présidentielle est la seule issue    Après le Front El Moustakbel, rencontre avec Talaï El-Houryate : L'instance de médiation et du dialogue à la rencontre de la société civile    Ce ne sont pas de simples mots    Bourses : L'Europe clôture en baisse, la crise italienne pèse    Au second trimestre : Thomson Reuters relève ses prévisions après une croissance de 4%    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Sahara occidental: Un professeur américain rejette la propagande marocaine    Yémen: Martin Griffiths met en garde contre la fragmentation du pays    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Jeux africains-2019-Foot féminin: Victoire de l'Algérie face au Mali 1-0    CAN 2019 (U23), Algérie- Ghana: La sélection algérienne en stage à Sidi Moussa    Paramédical : Plus de 300 places pédagogiques au titre de la nouvelle session de formation dans la wilaya d'Alger    Tourisme : Vers la création de pôles d'excellence en Algérie    Développement local à Illizi : Salah-Eddine Dahmoune constate le dénuement et la colère des citoyens, et annonce plusieurs mesures    Les 4 conditions de Benflis    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Le président sahraoui met en garde    "Pour qui sonne le glas"    Appel à l'investissement privé    Ness el-Khir au chevet des nécessiteux    22 pèlerins algériens décédés    Javier Bardem appelle à protéger les océans    Bonnes perspectives en gaz et électricité    «L'investissement est ouvert au privé»    Un professeur américain rejette la propagande marocaine    DEGRADATION DU SOLDE COMMERCIAL : Les experts tirent la sonnette d'alarme    COUR DE JUSTICE D'ORAN : Le président de la cour et du procureur général installés    La paire Meriem Azem-Amel Zaïdi au dessus du lot    Islam Slimani en prêt à Monaco    ACCIDENT DE LA ROUTE A SIDI BEL ABBES : Six blessés dans une collision à Sidi Khaled    «Je n'ai pas envie de poursuivre ma mission»    La hantise des conducteurs    Les ventes de voitures en baisse en juillet en Chine    Farès opéré avec succès    L'EN «messieurs» se contente de la 12e place    L'histoire convoquée pour le présent    L'ONM demande la dissolution du FLN    Serge Michel : engagement total pour la Révolution algérienne    "L'enseignement des arts a besoin d'un nouveau souffle"    Yémen : Les séparatistes s'emparent de nouvelles positions    Blida : Installation du nouveau président de la Cour et du procureur général    Haï Nour: Deux dealers arrêtés    ASM Oran: Ahmed Belhadj ne viendra pas    Marche des étudiants: Maintien de la mobilisation à Alger    Afin d'atteindre "rapidement" ses objectifs : Le chef de l'Etat renouvelle son appel à faire avancer le processus de dialogue    Deuxième jour du ministre de l'Intérieur à Illizi : Les jeunes expriment leurs préoccupations    Plus de 180.000 unités en 2018    Nouvelle publication    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Examens de fin d'année : Le ministre annoncera bientôt les dates
Publié dans Horizons le 15 - 03 - 2010

Photo : Slimene SA. Le deuxième trimestre tire à sa fin. Compte tenu de la programmation du match de l'équipe nationale le 13 juin, le ministère de l'Education procédera incessamment aux changements des dates des examens, prévus initialement le 13 juin pour le Bac, le 9 du même mois pour l'examen d'entrée en première année moyenne et le 7 pour les épreuves du BEM.
«Les dates exactes seront communiquées le moment venu », nous confirme-t-on au niveau du ministère de l'Education. Mais en attendant, les enseignants, les élèves et même les parents d'élèves sont dans l'expectative.
Et l'angoisse est plus ressentie chez les élèves de terminale d'autant plus que les deux premiers trimestres de l'année scolaire ont été des plus perturbés, depuis les longs débrayages cycliques paralysant les établissements scolaires de septembre 2003 jusqu'au début de l'année 2004. Le ministre a déclaré récemment que les épreuves du Bac auront lieu soit le 7 ou le 13 juin, laissant ainsi les concernés dans l'incertitude. Ces derniers estiment qu'il est temps de se fixer sur toutes les échéances.
Les parents d'élèves jugent opportun l'annonce des dates exactes des examens. «Si le ministère décide d'avancer la date des épreuves du Bac, il sera dans l'obligation de revoir celle de l'examen d'entrée en première année moyenne et celle du BEM», nous confie une enseignante dans un lycée à Alger..
« Il est temps de décider et annoncer les nouvelles dates ne serait-ce que pour nous fixer sur la méthode de travail la plus appropriée à adopter d'ici la fin mai, date de la rencontre du ministre avec les directeurs de l'éducation et la commission nationale chargée de l'évaluation de l'avancement des programmes ». C'est l'avis des enseignants. Ils se disent « fatigués » par les débrayages ayant fortement perturbé le rythme de travail de toute l'institution éducative, les élèves en premier lieu, engendrant ainsi un retard de trois à quatre semaines dans la majorité des établissements scolaires –tous paliers confondus- Certains enseignants ayant adhéré aux derniers débrayages, s'estiment désorientés.
Quelles que soient les mesures prises par le département de Benbouzid, ils reconnaissent, d'emblée, ne pas pouvoir parvenir à rattraper tout ce qui a été raté durant les deux derniers longs débrayages.
Les enseignants attestent que quel que soit le volume horaire consacré au rattrapage, il s'avère insuffisant devant tous les retards cumulés. Les syndicats ayant appelé à la grève n'ont proposé aucune alternative.
Certains proviseurs ont recommandé à leurs enseignants de s'organiser pour donner des cours de rattrapage. M. Benbouzid a déclaré la semaine passée la possibilité de consacrer la première semaine des vacances de printemps ou la journée du samedi. Le choix est laissé aux établissements scolaires.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.