Belaribi: des commissions ad hoc pour contrôler la qualité des logements AADL    Agriculture: la Hollande intéressée par l'approfondissement de la coopération avec l'Algérie    Une nouvelle réflexion pour attirer les touristes et développer le tourisme interne    CAN U23 (préparation): l'Algérie bat le Soudan (2-0)    L'Algérie abrite les réunions des bureaux exécutif et de gestion de l'UAHJ    Agressions sionistes contre Al-Aqsa: la communauté internationale appelée à intervenir    LA FRANCE DE MACRON OFFRE SES SERVICES À LA JUNTE MILITAIRE    Une importante quantité de comprimés psychotropes saisie à El-Tarf    Préparatifs du Sommet arabe: Bouslimani reçoit le DG de l'ASBU    Mohammed VI invité au Sommet arabe d'Alger    L'Armée sahraouie bombarde des retranchements des forces d'occupation marocaines dans plusieurs secteurs    Mostaganem: lancement de la 53e édition du Festival culturel national du théâtre amateur    Festival national du Malouf de Constantine: le chant traditionnel authentique ravive la scène artistique    Football: la DGSN prend des mesures en prévision du match Algérie-Nigéria    OL : Cherki veut plus de temps de jeu    Juventus : Paredes n'avait pas de contact avec Mbappé    Réunion gouvernement-walis: Les équilibres financiers au vert    Football Algérie-Nigéria aujourd'hui à 20h00: Un nouveau test à exploiter    Un choc nucléaire inévitable ?    Youssef: Al-Qaradaoui est mort    Transport universitaire: L'application «MyBus» lancée en octobre    Santé: 11 décès par rage en 2021    El Kerma: Ouverture du marché de gros de poisson le mois prochain    Le wali, homme-orchestre    Développement local: Passer d'une gestion administrative à une gestion économique    Algérie-Russie: Ouverture demain de la 10e Commission mixte économique    Peaux de banane !    Bouloussa meilleur algérien au classement mondial    La bombe Benkirane    Mohammed VI: le Noriega du Maghreb    Le FFS fêtera jeudi ses 59 ans    Du coke russe pour le haut-fourneau    Les étudiants en costume de startupeurs    De la drogue et de la pédophilie    «Tous les indicateurs sont positifs»    De charmante hôtesse, à femme violentée!    La difficile équation du déficit    Un coup de piston et...    Le plan de Benzema    Brèves Omnisports    «Les Algériens n'admettent pas la mémoire sélective»    Proposition pour la création de marchés de l'art    Quand la science se combine au religieux    Le Conseil de la nation prend part à la réunion du Comité exécutif de l'UIP    Une délégation de cadres supérieurs de la DGSN se rend au siège de la Cour constitutionnelle    Déclaration de politique générale du gouvernement: Renforcer les capacités du système national de défense    10 ans de prison ferme pour Anis Rahmani et Tahkout    Des cadeaux attendrissants    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Ghardaïa / Habitat précaire
5 550 logements pour son éradication
Publié dans Info Soir le 07 - 11 - 2010

Opération n 2 300 unités octroyées au titre du programme 2010 seront également lancées, selon le premier responsable de l'Opgi.
La wilaya de Ghardaïa a bénéficié, au cours des quatre dernières années, d'un programme sectoriel de 5 550 Logements publics locatifs (LPL) destinés à la Résorption progressive de l'habitat précaire (Rphp), a-t-on appris auprès de la Direction de l'urbanisme et de la construction (DUC). Quelque 1 500 logements sont en cours de construction et 1 750 autres vont être lancés prochainement à travers l'ensemble des treize communes de la wilaya, a, de son côté, précisé le directeur de l'Office de la promotion et de la gestion immobilière (Opgi).
2 300 logements octroyés au titre du programme 2010 seront également lancés, a poursuivi le premier responsable de l'Opgi qui a fait remarquer qu'un manque d'outil de réalisation, notamment dans les communes éloignées, est à l'origine du retard cumulé ces dernières années.
Les entreprises de construction activant au niveau de la wilaya de Ghardaïa préfèrent s'orienter vers des projets de moindre coût et juteux au détriment de la réalisation de logements, a expliqué le directeur de l'Opgi, qui a également évoqué l'absence d'assiettes foncières devant recevoir ces logements.
Il y a lieu de noter que les services de la DUC de Ghardaïa ont recensé, au 31 décembre 2007, près de 7 058 logements précaires, dont plus de 2 500 sont localisés dans la daïra d'El-Ménéâ, suivi de la vallée du M'zab, qui compte quatre communes avec 2 432 habitations précaires et la daïra de Guerrara, avec 2 032 autres. Ces logements classés précaires sont, pour la plupart, de vieilles bâtisses ou des constructions édifiées illicitement à base de matériaux hétéroclites, notamment le toub, ne répondant pas aux normes d'urbanisme et au cadre de vie du citoyen, a-t-on signalé.
Par ailleurs, les services de construction de la wilaya sont confrontés dans les communes de Guerrara, El-Ménéâ et Hassi-Gara, qui connaissent une croissance démographique importante, à des problèmes géotectoniques liés à la nature du terrain qui se caractérise par un sol argileux et une instabilité, notamment au contact de l'eau, d'où l'apparition de lézardes sur les constructions, explique-t-on.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.