Justice : Mandat de dépôt contre Saïd Bey et mandat d'arrêt contre Habib Chentouf    Le bal des hypocrites    La rue applaudit les décisions    Un député FLN démissionne pour rejoindre le Hirak    Création d'une instance indépendante chargée d'organiser les élections : Début de la rencontre de concertation sur les mécanismes    Corruption : Report pour la semaine prochaine de l'affaire du sénateur Boudjouher Malik    Argent détourné en Algérie : M. Djillali Hadjadj chiffre à près de 60 milliards de dollars les sommes détournées    Le baril "accompagne" le Hirak    Huawei innove dans la gestion des flux de passagers    Le fromage Bouhezza en fête    Hi-Tech : Samsung pourrait devenir fournisseur d'Orange en 5G    Coopération bilatérale : La Russie et la France s'allient pour créer un réseau de maisons de retraite    Sri Lanka : Des attentats font plus de 160 morts le jour de Pâques    La contestation suspend les discussions avec l'armée    Libye: Tripoli toujours sous la menace armée, avancée des troupes du GNA    Washington met fin aux exemptions    Le guide suprême nomme un nouveau chef des Gardiens de la Révolution    Analyse : Baisse de l'aide militaire US au Cameroun, une brèche pour la Russie ?    Hazard au Madrid, c'est déjà fait!    Le Barça vole au secours de Coutinho    Yacine Chalel à la 5e place    Sport : Quand le vent du "Hirak" souffle sur le sport algérien    Championnats d'Afrique U18 et U20 : 13 médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Des débuts prometteurs    Istimara et recours, quelle issue?    Plus de peur que de mal    Tizi-Ouzou : Réhabilitation de la station climatique de Tala Guilef    La saison 8 de Games of Thrones censurée en Chine    Un documentaire sur le royaume de Numidie en réalisation    Bouchetta Soulimane expose "El Djazair"    Les frères Kouninef arrêtés    L'Algérie a atteint 1,5 % en 2018    Bensalah maintient le cap    L'horreur à Alger !    Retrait du permis de conduire : détails de la nouvelle procédure    Qui succédera à Ould Abbès    Victoire à la présidentielle du comédien Volodymyr Zelenskiy    La nouvelle Cupra Formentor sera produite dans l'usine Seat à Martorell    La semaine de la langue espagnole    Championnat d'Allemagne.. Belfodil 6e meilleur buteur    Effondrement d'un immeuble à la Casbah.. Quatre morts et des blessés    Course au titre.. L'USMA toujours maitre de son destin mais…    Cinéma à Alger.. L'Onci récupère trois salles    PROTECTION CIVILE A MOSTAGANEM : 196 interventions en 72 heures !    Treize médailles dont cinq en or pour l'Algérie    Célébration du Mois du patrimoine à Médéa    Evocation du séjour à Oran de Cervantès    Spécialiste de l'Algérie : L'historienne Annie-Rey Goldzeiguer, tire sa révérence    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Colloque/Mémoire filmique : Appel à fédérer les efforts des institutions concernées
Publié dans Info Soir le 15 - 10 - 2017

Débat - Le directeur général des archives nationales a lancé, samedi à Alger, un appel pour «fédérer les efforts» des institutions algériennes et internationales dans la préservation et la restauration du patrimoine cinématographique.
S'exprimant à l'ouverture du colloque international "La mémoire des films : préserver le patrimoine cinématographique" qui se déroule à la Bibliothèque nationale, Abdelmadjid Chikhi a regretté de voir ces institutions "œuvrer en autarcie" et a affirmé n'avoir "pratiquement jamais collaboré" avec des entités comme la Cinémathèque algérienne ou le Cnca (Centre national du cinéma et de l'audiovisuel).
Estimant que les archives nationales devraient être le "réceptacle des travaux sur la mémoire", le DG des archives nationales a invité les intervenants dans ce domaine à s'unir pour "établir une stratégie commune" et "améliorer les conditions" de conservation et l'état des archives filmés, jugé "catastrophique".
Le président de la Fédération internationale des archives filmique (FIAF), Fréderic Maire, et le Secrétaire régional de la Fédération panafricaine des cinéastes (Fepaci) ont de leur côté réaffirmé le rôle et l "'importance" du travail accompli par les cinémathèques dans la préservation de la mémoire filmique. Rebondissant sur ces propos, le réalisateur et producteur égyptien, Ahmed Atef, a déploré la perte par son pays de "près des deux tiers" de son patrimoine cinématographique, en raison de l'absence d'une cinémathèque égyptienne, a-t-il dit.
Ce patrimoine, "aujourd'hui majoritairement détenu par des chaînes de télévision saoudiennes et américaines" auquel s'ajoute la dégradation de plusieurs centaines de films, stockés dans de mauvaises condition ou ravagés par les flammes suites à des sinistres, prive l'Egypte d'un pan important de sa mémoire, a-t-il détaillé.
La chef de projet World Cinema Project, Cecilia Cenciarelli, de la cinémathèque de Bologne (Italie) a indiqué qu"lle avait entamé aux fins de la restauration des recherches sur sept films algériens dont "Chroniques des années de braises" et "Le vent des Aurès" de Mohamed Lakhdar Hamina.
Saluant "les efforts des responsables (de la cinémathèque) depuis sa création, en particulier ceux de son ancien directeur Boudjemâa Kareche", le ministre de la Culture, Azzedine mihoubi a rappelé, devant les participants au colloque, que l'objectif de son département était de "récupérer les négatifs des films algériens entreposés à l'étranger" depuis plusieurs décennies.
Egalement présent lors de cette première journée du colloque, le chef de délégation de l'Union européenne, John O'Rourke est revenu sur les réalisations du programme d'appui de l'UE au patrimoine culturel algérien qui a, entre autres, dispensé des formation en matière de préservation et de restauration des archives audiovisuel et photographiques, a-t-il rappelé.
Organisé par le ministère de la Culture, en collaboration avec le programme d'appui de l'UE, le colloque de deux jours prévoit des ateliers et des conférences sur la préservation de la mémoire cinématographique.
- La directrice du développement et de la promotion des arts a relevé samedi à Alger l'urgence de parachever "au plus tôt" le projet de stockage des archives filmiques et rappelé la nécessité d'en améliorer les conditions de conservation.
Zahia Bencheikh El Hocine a indiqué que le projet, confié à l'Agence de réalisation des grands projets culturels (Arpc), était "en attente" d'attribution d'une assiette foncière. Ce centre devra permettre la conservation des copies 35mm ainsi que des "copies nitrate hautement inflammables" dans de bonnes conditions, a-t-elle argumenté. Selon la responsable, il existe pas moins de 15 000 films en 35mm stockés dans les locaux de la cinémathèque, de la bibliothèque nationale et du Cnca (Centre national de cinéma et de l'audiovisuel).
Zahia Bencheikh El-Hocine a également relevé l'urgence d'améliorer les conditions de stockage, en citant l'exemple les locaux de la bibliothèque nationale "où l'air conditionné est défectueux", a-t-elle dit.
Parmi les priorités du ministère en matière de préservation, elle cite la création d'un département technique à la cinémathèque et la revalorisation de celle-ci, outre le programme de formation déjà en cours.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.