LE SILENCE TUE ENCORE PLUS LES ENFANTS YEMENITES    Renouvellement des membres du Conseil de la Nation : Le collège électoral convoqué pour le 29 décembre    Louisa Hanoune fustige les partisans de la «continuité»    Un élu de l'APW pour représenter le FLN    Ould-Abbès passe la main    La sous-traitance représente 10% de l'activité    Marchés pétroliers : La surabondance annonce-t-elle une mauvaise année ?    Un dialogue pour désamorcer la crise    La démission surprise d'Ould Abbès    Libye, la quadrature du cercle    Jamal Khashoggi, Ankara enfonce Riyad par petites doses    Votre week-end sportif    Violences dans les gradins du 5-Juillet    Le Mouloudia a mal de ses recrues estivales    Campagne d'information pour expliquer le projet    Plus de 33 000 pétards saisis à Djimla    Des dizaines de villageois de Souk-Lekhmis bloquent le CW15    Six millions d'Algériens sont diabétiques    Zombies-Land !    Logements sociaux : Les recalés des listes des bénéficiaires protestent    Assassinat par la DST en novembre 1954 de Kacem Zeddour Mohammed-Brahim Une affaire d'Etat    WA Tlemcen: Biskra, un cap important pour le Widad    USM Bel-Abbès: Un exploit qui en appelle d'autres    Le pétrole, toujours    Ce n'est pas Trump le problème mais l'Amérique qui l'a élu    Europe: «Brexit or not Brexit ?»    Le FFS dénonce: Le projet de loi de finances 2019 «présenté de façon expéditive»    Présidentielle : on se perd en conjectures !    Skikda: Saisie de kif, 8 arrestations    Suite aux nombreuses opérations de relogement: Des terrains combinés de proximité pour les nouveaux pôles urbains    Lycée Dergham Hanifi: La police sensibilise les élèves sur les dangers de l'Internet    FLN: Ould Abbès démissionne    EN - Les Verts dès demain à Lomé: Belmadi mobilise ses troupes    France 1914-1918 : centenaire de l'Armistice, le 11 novembre    Le virus des primaires    Est-il Halal de prier à la grande mosquée d'Alger ?    Hamas plonge Israël dans une crise politique    Situation économique et sociale alarmante dans la wilaya de Khenchela :    Bedoui : " L'Algérie est sur de bons rails vers un lendemain meilleur "    Les assiettes foncières inexploitées seront mises à la disposition des porteurs de projets    Des otages druzes libérés portent en triomphe Bachar el-Assad    FLN : Ould Abbès "débarqué"    Arnaud Montebourg nouveau président de l'Association    2e édition du prix Cheikh Abdelkrim-Dali à Alger    L'étape d'Alger a coûté 5 MD    «Nous allons à Lomé pour la gagne»    L'échec programmé de Rome    Disney : Les exploits des super-héros font les affaires de Mickey    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Tizi Ouzou
L'Opow croule sous les dettes
Publié dans Info Soir le 16 - 02 - 2007

Déficit n La baisse du taux de fréquentation du stade du 1er-Novembre durant l'exercice écoulé a causé un manque à gagner.
Le montant des dettes cumulées durant l'exercice écoulé par l'Office du parc omnisports de la wilaya (Opow) de Tizi Ouzou, qui gère notamment le stade du 1er-Novembre, une piscine olympique et neuf salles de sport, s'élève à plus d'un milliard de centimes. C'est ce qui ressort d'une situation arrêtée à la fin du mois de décembre dernier et présentée dernièrement par la division de l'administration et des finances de cette structure.
Le même document précise que sur les 11 millions de dinars cumulés au passif de l'office, près de 4 millions représentent la facture impayée des consommations d'eau par les différentes installations sportives gérées par cet office dont particulièrement la piscine olympique et le stade du 1er-Novembre.
1,7 million de dinars est le montant des redevances détenues auprès de l'office par les forces de l'ordre au titre des vacations assurées par ces dernières lors des matchs de football, notamment ceux de la JS Kabylie. Une somme équivalant au montant de la dette due aux consommations énergétiques (170 millions de centimes).
Quant aux recettes réalisées par l'Opow au cours du même exercice, elles s'élèvent à 20,7 millions de dinars. Sur cette somme, 15,4 millions de dinars émanent de subventions de l'Etat, le reste provenant des revenus procurés par l'exploitation des structures sportives, dont notamment le stade du 1er-Novembre pourvoyant au budget de l'Office à hauteur de 50 % de la billetterie des rencontres de la JSK.
Le directeur de la structure a indiqué que la contribution financière du stade du 1er-Novembre aux recettes de l'office a considérablement chuté durant ces dernières années. Cette situation est due, selon lui, à la baisse du taux de fréquentation de cette infrastructure. Au passage, il souhaite le «renforcement» de la sécurité au niveau de ce stade pour «dissuader les nombreux resquilleurs assistant gratuitement aux matchs».
Dans le même ordre d'idées, le responsable a émis quelques propositions à même de pallier le manque à gagner généré par la non-participation des utilisateurs aux frais d'entretien et aux charges d'exploitation des structures.
Aussi, envisage-t-il de faire signer des conventions à l'ensemble de ces partenaires, tout en estimant ouvrir droit à une «ristourne» sur la publicité des sponsors dans l'enceinte du stade du 1er-Novembre.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.