Real Madrid: Navas tout proche du PSG ?    CRB: Amrani dirigera le Chabab à N'Djamena    JSK - Zeghdane: «Nous sommes déterminés, la qualification est notre seul objectif»    "Il y a beaucoup d'arnaques"    Le maréchal Haftar source d'alimentation du marché noir pétrolier    «Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région»    L'ONU craint une fragmentation    Le Soudan se dote de nouvelles institutions    Une nouvelle coalition pour barrer la route à Matteo Salvini    5e colonne, en marche !    Benflis insiste sur le départ du gouvernement    Le projet de convention nationale finalisé aujourd'hui    Rassemblement demain devant l'ambassade d'Algérie à Paris    Ribéry prolonge le plaisir chez la Viola    Les joueurs mettent fin à la grève    Où en est l'aménagement du futur parc de Sidi-Ghilès ?    Collecte d'affaires scolaires pour les enfants défavorisés    Nouveau décès parmi les pèlerins algériens    3 morts et 35 blessés dans deux accidents de la route    Un danger permanent en période de grosses chaleurs à Naâma    Tôt ou tard, le rêve redémarrera !    Grande offensive des affaires religieuses    Où est passé le ministre des Moudjahidine ?    Trois sœurs de Kasdi Merbah appellent à rouvrir le dossier    Slimani : Tout pour aider son nouveau club    CAN-2019 (U23) : La sélection nationale en stage à Sidi Moussa    Ligue 2 : Le RCA et l'OMA autorisés à jouer à domicile    L'incident a créé la panique : Deux blessés dans la chute du toit d'une bâtisse à Skikda    Litige opposant Hydro Canal à une société italienne: Risque de vente aux enchères des actions de la société algérienne    Enième report de la livraison des 2.800 logements AADL de Misserghine: Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Un sommet avant le SommetV: Poutine en villégiature à Bormes-les-Mimosas    Constantine - Marchés des fruits et légumes: Chute relative des prix et timide reprise des activités    Chlef: Le secteur hôtelier renforcé    Djemaï s'essaye au désespéré sauvetage du FLN    La discipline des juges et magistrats    Risque d'embrasement ?    Après d'importants travaux de restauration: Les Arènes d'Oran ouvertes aux visiteurs    Tiaret: Le cimetière, ce lieu de rencontre des vivants    Artistes en herbe à l'affiche    Après le Front El Moustakbel, rencontre avec Talaï El-Houryate : L'instance de médiation et du dialogue à la rencontre de la société civile    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Au second trimestre : Thomson Reuters relève ses prévisions après une croissance de 4%    Energie solaire L'Algérie est prête pour la réalisation du projet national de production de 5600 MW d'électricité    Les 4 conditions de Benflis    Appel à l'investissement privé    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Javier Bardem appelle à protéger les océans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





«Nous demandons simplement aux citoyens de voter»
Assurant la neutralité de l'administration, l'ambassadeur d'Algérie à Paris affirme :
Publié dans La Tribune le 15 - 03 - 2009

De notre correspondant à Paris
Merzak Meneceur
À l'approche de l'ouverture de la campagne électorale et au lendemain de sa tournée dans les dix-huit circonscriptions consulaires
algériennes en France, L'ambassadeur d'Algérie en France, Missoum Sbih, a tenu une conférence de presse vendredi dernier en fin de journée à Paris afin de faire le point sur l'état des préparatifs administratifs de la présidentielle du 9 avril. Dans le cadre de la mobilisation de la chancellerie et des structures consulaires pour que le scrutin du 9 avril se déroule dans des modalités pratiques irréprochables afin d'assurer «la plus grande des transparences du vote, selon le principe de la neutralité de l'administration», M. Sbih a sillonné l'Hexagone, où résident en permanence 726 000 électeurs algériens. Le diplomate tient à ce que cette régularité soit constatée dans les bureaux de vote et lors du dépouillement des urnes par des représentants des candidats à la présidentielle et des observateurs internationaux. A ce propos, M. Sbih a souligné qu'«il ne faut pas donner le sentiment aux observateurs que leur présence est contrainte, qu'elle est subie, mais comme une contribution à la transparence du scrutin». A quelques jours de l'entrée en jeu des partis politiques qui animeront la campagne électorale, l'ambassadeur a tenu à dire en quelque sorte que les représentants de l'administration algérienne ont fait leur travail pour informer et sensibiliser les électeurs sur le devoir de voter et sur l'importance de l'élection présidentielle dans la vie d'une nation. «Nous demandons simplement aux citoyens de voter, de voter pour le candidat de leur choix, mais de voter. L'administration consulaire a pris toutes les dispositions pour que vous exerciez votre droit civique de manière normale en toute conscience», a-t-il souligné. Sur ces dispositions, c'est-à-dire les modalités pratiques du scrutin, M. Sbih se veut rassurant d'autant que les consulats algériens en France ont acquis une expérience avec toutes les élections qui ont eu lieu depuis des décennies. Le seul problème qui reste à régler est celui du transport des citoyens habitant loin des bureaux de vote. Si le principe de cette initiative est acquis, il sera mis en œuvre après accord de l'ensemble des représentants des candidats à la présidentielle afin d'éviter toute interprétation pouvant laisser croire à une manœuvre, à une ingérence ou à une influence de l'administration dans le choix des électeurs. Enfin, l'ambassadeur a refusé d'avancer le moindre point de vue ou spéculation personnelle sur le taux de participation ou d'abstention à l'élection du 9 avril. «Maintenant, il appartient aux candidats et à leurs représentants de faire leur travail, de convaincre. Ce n'est pas mon affaire», a-t-il conclu.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.