Le Président Tebboune s'entretient en tête-à-tête avec l'Emir de l'Etat du Qatar    JM-Oran-2022 : début de la cérémonie d'ouverture    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines à Farsia et Houza    JM-Oran-2022/ Boxe (tirage au sort) : les Algériens fixés sur leurs adversaires    Le nouveau code administratif assure plus de souplesse dans l'application des décisions de justice    Le parti "Jil Jadid" tient son 2e congrès national    Arrivée du vice-président turc Fuat Oktay    Championnat national de natation du personnel de l'administration pénitentiaire: Mourad Kessab et Meroua Mahieddine sacrés    JM Oran-2022: Oran vit au rythme des journées nationales du théâtre de rue    Maroc/Espagne : appels à une enquête indépendante après le drame migratoire de Melilla    Manchester City va frapper un joli coup avec Kalvin Phillips    Les Douanes lancent une campagne de sensibilisation aux dangers de la drogue    JM-Oran-2022 : la lutte algérienne ambitionne de faire mieux que la précédente édition à Tarragone    Le Milan AC cherche à recruter Hakim Ziyech    Canicule annoncée, dimanche et lundi, sur des wilayas de l'Est du pays    Port d'Alger: hausse de 18% des conteneurs à l'export durant le 1er trimestre 2022    JM-Oran-2022: 21 artistes participent à l'édition spéciale du Festival de la chanson du Raï à Oran    22e Festival culturel européen : le duo portugais,"Senza" enchante le public algérois    Des rêves et des tabous    Hommage à Shirine Abou Aklah    Covid-19: Du nouveau pour les billets non utilisés d'Air Algérie    El Tarf: Les maires achèvent leur cycle de formation    Tlemcen: Mouton de l'Aïd : tout le monde se plaint!    Les communes dispensées de la gestion des écoles    L'UGCAA sensibilise à J-1 des Jeux méditerranéens: Des brigades mobiles pour le contrôle des taxis et des bus    La corruption, la triche et la lèche    Tebboune inaugure plusieurs projets à Oran: Levée définitive des obstacles bureaucratiques    L'Ukraine et les limites de l'Union européenne    Sur les traces de la nostalgie olympique    Enjeux politiques et économiques    La radieuse sur son 31    Le FMI doit tenir compte de l'impact social des réformes    Les économies africaines gardent leur optimisme    «Je ne pardonnerai à personne»    Le Code d'investissement adopté ce lundi    Honneur aux jeunes compétences    La sécurité sera au rendez-vous    Plan de circulation spécial et du cinéma partout...    Sortie de 6 promotions    «C'est un des leviers de la souveraineté nationale!»    Un potentiel mal exploité    Deux festivals et deux salons du livre    «Il faut revenir à la formation»    Cinéma à l'affiche    Sortie de 8 promotions des officiers de la Gendarmerie nationale à l'ESGN de Zeralda    Notre mère l'Afrique !    Bons mots et cruelles vérités    Tebboune installe le Conseil supérieur de la jeunesse    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Mahrez : «On va essayer de ramener cette deuxième étoile d'Egypte»
Publié dans Le Buteur le 25 - 03 - 2019

La star de l'EN, Riyad Mahrez était l'invité hier de la radio Jow Radio. Le joueur de Manchester City a évoqué plusieurs sujets relatifs à l'actualité, notamment celle de l'EN. Mahrez n'a pas caché son rêve d'aller chercher la CAN l'été prochain en Egypte : «On va essayer d'aller chercher cette deuxième étoile. C'est une chose qui nous anime et qu'on veut faire. On va se donner les moyens. Le coach veut aussi faire quelque chose de bien. On est tous dans le même bateau et on va tous dans la même direction.»
«On est peut-être la meilleure génération qu'a connue l'Algérie en terme de joueurs, mais on n'a rien fait d'exceptionnel avec l'EN»
Tout en expliquant qu'il fait partie de cette très belle génération de talents algériens, Mahrez a tout de même reconnu que les Verts n'ont encore rien réussi d'exceptionnel : «Comme je vous l'ai déjà dit, le talent ne suffit pas en football. Il y a plein de paramètres qui entrent en jeu dans ce sport. C'est vrai qu'on est peut-être la meilleure génération qu'a connue l'Algérie en terme de joueurs et de talents, mais on n'a rien fait de super ou d'exceptionnel avec l'EN. Certes, nous avons réalisé une belle Coupe du monde en 2014, mais il ne faut pas qu'on vive tout le temps avec le passé. Le passé, c'est le passé. Maintenant, il faut passer à autre chose.»
« Belmadi ? un super coach »
Mahrez n'a pas tari d'éloges sur le sélectionneur national, Djamel Belmadi, qu'il a qualifié de super coach. « Franchement, Djamel est un super coach. C'est quelqu'un que tout le monde respecte. C'est quelqu'un qui sait allier la rigueur et la relation avec son groupe. Voilà, je pense que c'est quelqu'un qui est à la fois proche de ses joueurs, mais qui peut aussi être dans son rôle d'entraîneur exigeant », a déclaré Mahrez avant d'ajouter : « Il a tout pour nous aider et il le fait déjà. Après, à un moment donné, c'est nous les acteurs principaux. Sur le terrain, c'est à nous de faire le boulot. Lui, il est là pour nous guider et nous donner le plus d'infos possibles. Après, les cartes sont dans nos mains.»
« Atal a un très gros potentiel »
Interrogé sur le jeune et très prometteur Youcef Atal, Mahrez s'est montré très élogieux envers le défenseur de l'OGC Nice : « Youcef, c'est un super joueur qui est plein de vie et plein d'enthousiasme. Il continue à progresser car il est encore jeune. C'est un super mec aussi, très gentil. Voilà, je lui souhaite le meilleur. Il n'est qu'à ses débuts. Il un très gros potentiel, mais il faut qu'il travaille, et il le sait très bien. Le foot, ce n'est pas seulement avoir le talent ou bien le potentiel, il y a beaucoup de choses qui entrent en jeu si on veut arriver là-haut. Il sait tout ça, mais on essaye à chaque fois de parler avec les jeunes. Voilà, c'est très bien ce qu'il fait pour l'instant.»
« Premier League ou Liga ? c'est à lui de faire son choix »
A la question de savoir s'il devait lui conseiller un championnat à rallier entre la Premier League et la Liga, Mahrez a recommandé à Atal de rejoindre le championnat anglais : « Moi je dirais le championnat anglais, car je suis là-bas. Après, c'est lui qui fera son choix.»
« Je suis content à Manchester City »
Ayant rejoint Manchester City cet été pour un transfert record, Riyad Mahrez, et de l'avis de tous les connaisseurs, aura besoin d'un temps d'adaptation pour retrouver ses repères chez les Citizens. C'est ce qui explique sans doute ses débuts plus ou moins compliqués avec la formation entraînée par Pep Guardiola. Toutefois, Mahrez estime qu'il s'est bien adapté avec les Citizens, ajoutant qu'il est très content à Manchester City : « Maintenant, Ça fait plus ou moins longtemps que je suis là-bas (Manchester City). Cela fait environ huit mois que je suis à Manchester. Je me suis bien adapté. Je suis content dans mon club.»
« Ça m'a fait beaucoup mal d'apprendre le décès de Vichai Srivaddhanaprabha »
Riyad Mahrez, ancien joueur de Leicester City, a été très ému en évoquant le décès du propriétaire des Foxes, Vichai Srivaddhanaprabha. L'hélicoptère de ce dernier s'était écrasé dans un parc à proximité du King Power Stadium. Mahrez, qui avait brillé avec Leicester emmenant le club au sommet de la Premier League en 2016, est revenu avec beaucoup d'émotion sur le décès de Vichai Srivaddhanaprabha : « Franchement, ce n'était pas facile, car le président était très important pour moi. Il m'était aussi très proche. Nous avions de très bonnes relations. Certes, ce sont des choses qui arrivent, mais c'est le contexte dans lequel c'est arrivé qui fait un peu mal, même beaucoup mal. Mais c'est la vie. On avance et on fait avec.»
« Chaque Algérien mérite de bien vivre dans son pays »
Evoquant la situation du pays et les manifestations que connait l'Algérie, ces dernières semaines, Riyad Mahrez dira : « J'ai suivi de loin ce qui se passait au pays. Chaque Algérien mérite de bien vivre dans ce pays. C'est une chose importante. Après, nous on a un peuple super. Par exemple, dans notre domaine, il y a beaucoup de jeunes talents en Algéri et c'est important de les encadrer, d'être avec eux et de les suivre. Voilà, comme je viens de vous le dire, chaque Algérien mérite de bien vivre dans son pays.»
« Aux enfants je dis : Travaillez, inch'Allah vous prendrez ma place bientôt»
Appelé à donner un message aux enfants qui le suivent, Mahrez a déclaré : «Merci de me suivre, c'est gentil, je vous aime tous. Travaillez, inch'Allah vous prendrez ma place bientôt.» Mahrez s'est également dit très flatté de savoir que les Algériens se soucient beaucoup de lui et de sa situation à Manchester City : « Ça va, tout va pour le mieux pour moi. Ça me flatte que les Algériens se soucient de moi et de ma situation en club. »
« Ma musique préférée du moment ? La Liberté de Soolking»
Dans un autre registre, Mahrez a révélé qu'il aime bien écouter le chanteur Soolking et sa chanson La Liberté : «Ma musique préférée du moment ? La Liberté de Soolking.» Il a aussi fait savoir qu'il préfère les buts aux passes décisives : «But ou passe décisive ? Je préfère les buts bien évidemment.» Il a aussi parlé du facteur chance dans le foot : «Il y a toujours un peu de chances dans le foot. Mais il faut aller la chercher. Après, il faut travailler très dur pour atteindre le haut niveau.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.