ARRIVES AU PORT DE MOSTAGANEM EN 2019 : L'usine Tahkout demande le déblocage de sa marchandise    AUTOMOBILE : Les premières voitures Peugeot dès janvier 2020    Zetchi écarté de la photo souvenir    AIN TEMOUCHENT : Un train de voyageurs percute un semi-remorque    «Le meilleur moyen de procurer de la joie au peuple est de gagner des titres»    Officiel : Bennacer à Milan pour la visite médicale !    Loukal appelle L'OFID à poursuivre ses efforts    Les auteurs du cambriolage neutralisés    Résultats du BAC : Session de juin 2019 à Aïn Témouchent    La fanfare de la Protection civile égaye les annabis    Affaire Tahkout : Le wali d'El Bayadh Mohamed Khenfar auditionné à la Cour suprême    Zinédine Zidane félicite l'Algérie    Renard, c'est fini !    L'Algérie dans le groupe A avec le pays hôte    Djemaï boude ?    Un dialogue, deux approches    Un calvaire quotidien pour les populations    Un jeune de 18 ans meurt noyé à Oued Fragha    Des habitants de Kendoula ferment la route    L'autre casse-tête pour le gouvernement    ACTUCULT    Le faux débat sur les langues en Algérie    "La présidentielle a pour vocation de désigner un autre potentat"    L'intruse    La majorité des Français trouve le phénomène "normal"    Le Forum France-Algérie se joint à l'appel du mouvement associatif    Essebsi refuse de ratifier la nouvelle loi électorale    Le dialogue politique au point mort    Rassemblement de soutien aux détenus d'opinion    Plus de 7530 microentreprises créées    Le calvaire des usagers à Draâ Ben-Khedda    Les travailleurs de l'ADE menacent de couper l'eau    Une chaîne de télé franco-algérienne sera lancée en 2020    Jack Lang : "Nous sommes tous un peu algériens"    L'Ukrainienne Juicy M en guest star au Blackout Festival    France : Un quai baptisé Josette et Maurice Audin à Aubervilliers    Bouira : Hausse des piqûres de scorpions    Une cache d'armes et de munitions découverte à Tamanrasset    Guterres appelle à des partenariats plus forts pour les transitions post-conflits    La liste des accusations s'élargit    De la conquête par Tarik Ibn Ziad aux principautés    Vers la réhabilitation du vieux lycée technique    Wilaya d'Alger: Large campagne de nettoiement des cités des communes d'El Harrach    Lac Tchad : Boko Haram continue à faire des morts et des milliers de réfugiés    Aïd El Adha: Fixation de points de vente de bétail contrôlés à travers le pays    Les exigences de "l'Alternative démocratique"    Des centaines de fans coincés au Caire    Le blocage du pétrolier algérien a duré 1h15mn    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





JSK : La JSK répond à l'usma : «Justifier la défaite par des prétextes est l'arme des faibles»
Publié dans Le Buteur le 18 - 05 - 2019

Au lendemain de la défaite de leur équipe face à la JSK, les dirigeants de l'USMA ont rendu public un communiqué à travers lequel ils se sont attaqués ouvertement au président de la JSK, Cherif Mellal. La direction de l'USMA a dénoncé selon le document, «que sa délégation a vécu l'enfer à Tizi devant le regard complice du président Mellal et son directeur général Nassim Benabderahmane". Bref, de son côté aussi la JSK n'a pas tardé à répliquer par un communiqué publié en début d'après-midi d'hier et où elle apporte certaines précisions : «Le communiqué de l'USMA fait pitié. Une attitude mesquine qui n'honore nullement le club de Soustara. S'attaquer de façon ignoble et d'une ère pourtant révolue au numéro 1 des clubs du pays et l'un des plus renommés du continent, reflète la petitesse de certains esprits affolés régnant encore dans la maison usmiste.»
«C'est le retour du géant de l'Afrique qui fait peur aux Usmistes»
Pour la direction de la JSK, la réaction des dirigeants de l'USMA a une seule explication, le retour du club le plus titré d'Algérie sur la scène nationale qui fait peur : «Il est clair que le retour sur la scène footballistique du club aux 14 titres nationaux fait peur, et titiller un 15e fait paniquer à un point inimaginable. Faire dans le prétexte et le faux-fuyant pour justifier une défaite ou peut-être un ratage final, est l'arme des faibles et des incapables de faire face à leurs propres supporters.»
«Les fans de l'USMA sont témoins de l'accueil chaleureux»
Et comme tous les Algériens l'ont vu, les supporters de la JSK ont été très hospitaliers à l'égard des invités, notamment les supporters de l'USMA. En plus de la gratuité de l'entrée au stade, des colis ont été distribués à tous les fans avant le f'tour : «Les supporters usmistes sont témoins de l'accueil et de la prise en charge qui leurs ont été réservés à l'occasion dudit match. Et ce n'est que coutume à Tizi-Ouzou.»
«On connaît ce scénario»
Les dirigeants kabyles affirment avoir attendu une telle sortie de la part de la direction de l'USMA qui n'a apparemment pas digéré une défaite pourtant acquise sur le rectangle vert. La direction appelle ses supporters à la vigilance et ne pas trop accorder d'importance en ajoutant : «Le communiqué de l'USMA fait dans la diversion, il déborde de médisance. On veut aussi faire dans la culture de suspicion et de la division au sein de leurs propres supporters déjà, ainsi qu'au sein des supporters et des dirigeants du club le plus titré d'Algérie. Une manière de faire de petits loubards de quartier, avec tout le respect qu'on doit aux personnes sincères qui ont fait l'USMA. Nous connaissons le scénario et nous n'avons honnêtement pas le temps pour s'attarder à de vieux jeux en ces temps modernes.»
«L'USMA ne divisera pas la famille de la JSK»
Dans le communiqué de la direction de l'USMA, cette dernière a par ailleurs salué l'attitude du porte-parole Miloud Iboud, du DTS Mourad Aït Tahar et son coordinateur Kamel Marek qui ont salué l'équipe usmiste à la fin du match, et à ce titre la direction rétorque : «La JSK avance. Elle est sur l'orbite qui lui sied. La famille de la JSK, dirigeants et supporters, n'en est qu'une seule, unie et solidaire dans toutes les circonstances. La JSK est un club galactique qui a fait et fera toujours baver de jalousie. C'est aussi une grande et superbe école de la vie. Et nous n'avons pas vraiment à le faire rappeler en toute modestie.»


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.