Schalke : Bentaleb indiscipliné à cause de ses origines selon un ex international allemand    L'armée sahraouie poursuit ses attaques contre des positions de l'armée marocaine    Le PA rejette la résolution du PE sur la situation des droits de l'Homme en Algérie    Covid-19: Djerad préside un conseil interministériel consacré à l'évaluation de la situation épidémiologique    Cavani fait gagner Manchester United face à Southampton    AADL 2 : plus de 63.000 souscripteurs dans 33 wilayas ont fait le choix du site    Elevage : un nouveau dispositif d'approvisionnement d'aliments de bétail    Sahara occidental : l'ONEC réitère son soutien à la lutte du peuple sahraoui    Plus de peur que de mal pour Aribi    Boukadoum reçoit le nouvel ambassadeur d'Italie en Algérie    L'APN prend part à un workshop régional sur le rôle des Parlements arabes dans la protection des droits des personnes âgées    Jeux olympiques et paralympiques: versement de subventions financières à neuf athlètes    Electricité: l'ouverture du réseau national aux producteurs indépendants du solaire recommandée    Les eaux souterraines comme alternative    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès d'Abdelkader Zoukh au 8 décembre    Le procès en appel d'Ould Abbas et Said Barkat reporté    Zelfani limogé    Le Mouloudia aurait pu faire mieux    Campagne de lancement de la culture de colza    ORAN : Opération de réhabilitation de la voie publique    Lueur d'espoir dans les hôpitaux    Ligue 1 : la JS Saoura et l'ES Sétif affichent déjà leurs ambitions    Non, je préfère me taire...    Deux syndicats appellent à la réouverture des frontières    Le Chabab à la conquête de l'Afrique    Maradona, l'homme de la métamorphose    Le Mossad, Israël et la démocratie à géométrie vachement variable !    Castex attendu à Alger    Un protocole sanitaire pour une reprise universitaire sécurisée    Grippe, Covid-19... Bientôt un vaccin à base de plantes ?    Recettes naturelles pour foncer la couleur de vos cheveux    La scène artistique bataille pour survivre au confinement    YouTube, le CNC et Arte s'allient pour promouvoir la culture en ligne    La demande d'appel de Johnny Depp rejetée    Covid-19 et pouvoirs de police : quelles limites ?    21 décès et 1 044 nouveaux cas    Large mobilisation en France    Montée de tensions entre Téhéran et Tel-Aviv    L'Opep+ examine les différentes options    Malek, un jeune chanteur en "vogue"    Visa For Music, l'art de la résilience    Intégration de la musique de l'Ahaggar dans l'organologie universelle    LSDA de Sidi Abdellah lourdement impactée : «Un calendrier de paiement est proposé aux abonnés»    Tiaret : 2322 logements attribués    L'APW-Jeunes de Béjaïa : Une expérience unique à l'échelle nationale    LE DECOMPTE DES MORTS    Arènes d'Oran: La rénovation des tribunes en phase d'achèvement    L'impuissance de la communauté internationale    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'excédent commercial avec la Grande zone arabe de libre échange recule : Déséquilibre
Publié dans Le Financier le 21 - 04 - 2014

Le fossé se creuse encore dans les échanges commerciaux entre l'Algérie et les pays de la Grande zone arabe de libre échange (Gzale) avec un volume de 7,05 milliards de dollars en 2013 contre 5,3 milliards de dollars en 2012.
Les exportations hors hydrocarbures ont à peine bougé alors que les exportations des énergies fossiles continuent de couvrir l'essentiel de ces échanges. Selon une étude de l'Agence nationale de promotion du commerce extérieur (Algex) sur l'impact de l'accord de libre échange sur le commerce de l'Algérie la Gzale, nos exportations vers cette zone ont augmenté de seulement 19% alors que les importations se sont accrues de 49% sur un an.
Ainsi, l'excédent commercial de l'Algérie avec la Gzale a reculé de 546 millions de dollars à 179 millions de dollars en 2013.
Il s'agit d'un repli de 75% sur un an, selon Algex.
Dopées par les hydrocarbures, les exportations algériennes vers la Gzale ont atteint 3,6 milliards de dollars en 2013 contre 3 mds de dollars en 2012 soit une hausse de 19%. Hors hydrocarbures, les exportations du pays ont faiblement progressé (+0,4%) pour atteindre 278 millions de dollars contre 277 millions de dollars en 2012 et 221 millions de dollars en 2011. A 179 millions de dollars, les produits agricoles et agro-alimentaires occupent une part de 64% du total des exportations hors hydrocarbures vers la Gzale dont le sucre représente 81% des exportations de ces produits avec un montant de 144 millions de dollars. Les produits industriels représentent, quant à eux, 35% des exportations algériennes hors hydrocarbures vers cette zone avec un montant de 97,4 millions de dollars. En termes de clients, le marché de l'Algérie au sein de la Gzale est à 74% dominé par la Tunisie, le Maroc, la Syrie, le Soudan et la Libye. Les importations algériennes depuis cette zone ont presque doublé en 2013 atteignant 3,4 mds de dollars contre 2,3 mds de dollars en 2012. Les produits industriels importés depuis cette zone représentent une valeur de 3,2 mds de dollars, soit 93% des importations, en progression de 52% par rapport à 2012. Les produits agricoles et agricoles transformés importés de la Gzale ont augmenté de 22% passant de 184 millions de dollars en 2012 à 224 millions de dollars en 2013 au moment où les importations des produits de la pêche en provenance des pays de cette zone ont diminué de 37%, enregistrant une valeur de 5 millions de dollars en 2013 contre 8 millions de dollars en 2011. Au cours de l'année 2013, le marché des fournisseurs de l'Algérie au sein de la Gzale est à 80% dominé par les Emirats arabes unis, l'Arabie saoudite, la Tunisie, l'Egypte, la Libye et le Maroc. La création d'une Grande zone arabe de libre échange avait été décidée, pour la première fois, par le Sommet arabe d'Amman en 2001. La Gzale prévoit une suppression totale des droits de douanes entre les pays signataires de l'accord. La mise en place de cet espace vise à dynamiser et à contribuer à l'augmentation des échanges commerciaux inter-arabes. La Gzale regroupe actuellement 19 pays, à savoir l'Algérie, la Jordanie, l'Egypte, les Emirats Arabes Unies, le Bahreïn, la Tunisie, l'Arabie Saoudite, le Soudan, la Syrie, l'Iraq, le Sultanat d'Oman, la Palestine, le Qatar, le Koweït, le Liban, la Libye, le Maroc, la Mauritanie et le Yémen. L'Algérie est membre depuis 2009.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.