Amendement de la Constitution: paroles des animateurs du 21ème jour de la campagne référendaire (VERBATIM)    Arkab: le projet d'amendement de la Constitution "jette les fondements d'une économie productive diversifiée"    Sahara occidental/Minurso: réunion mercredi du Conseil de sécurité    Sahara occidental : l'ONU doit obliger le Maroc à fermer la brèche illégale à El-Guerguerat    FAF: Zetchi évasif sur la question du deuxième mandat    Monchengladbach: Bensebaini titulaire face au Real Madrid    L'amendement de la Constitution, un moyen de réaliser les objectifs ambitieux pour les enfants de l'Algérie    Campagne: appel à voter pour le changement et l'édification de l'Algérie nouvelle    Sélection algérienne: "Le contrat de Belmadi a déjà été prolongé"    Qualifications CAN-2021 (4e j.): des arbitres soudanais pour Zimbabwe - Algérie    Projet d'amendement de la Constitution : le référendum, une opportunité pour tracer les contours de l'Algérie nouvelle    Le projet de l'amendement constitutionnel "début de reforme et de changement dans la nouvelle Algérie"    Covid-19: 287 nouveaux cas, 171 guérisons et 9 décès    Abdelmadjid Tebboune admis dans une unité de soins spécialisés à l'hôpital militaire    FETE DE LA REVOLUTION :La journée du dimanche prochain chômée et payée    LES ELEVEURS SONT EXCEDES : Hausse des prix de l'aliment de bétail à Mostaganem    LE GENERAL CHANEGRIHA AFFIRME : ‘'L'Algérie sortira gagnante''    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès de l'ex-wali Zoukh au 17 novembre    CELEBRATION DU MAWLID ENNABAWI : Appel au strict respect des mesures préventives    BECHAR : Tentative de suicide par immolation    Nouveau rassemblement de soutien à Khaled Drareni    Economie d'énergie : nécessité d'un nouveau mode de consommation du citoyen    Le 10 novembre, dernier délai pour le dépôt des demandes de licences    Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Juventus : Ronaldo toujours incertain pour le match face au Barça    Une caravane médicale au profit des populations nomades    Rahmoun Yazid en renfort    Actucult    Risque de covid-19 : Regroupements dangereux des parents devant les écoles    Ghazaouet : Sensibilisation sur le cancer du sein    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Festival du film franco-arabe de Noisy-Le-Sec : Une dizaine de films algériens en compétition    L'hôpital Nedjma d'Oran équipé de 14 lits de réanimation    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Les agglomérations africaines brillent par leur absence    BMS Corona    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    ES Sétif: La stabilité enfin payante ?    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    Mascara: Des terres agricoles non exploitées seront récupérées    Bouira: Apprendre à reconnaître les «fake news»    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les ports de pêche ouverts aux investisseurs privés
La Sogeports lance un appel d'offres à manifestation d'intérêt national et international
Publié dans Le Maghreb le 13 - 05 - 2009


Les secteur de la pêche en appelle à l'initiative privée. En effet, les entreprises de gestion des ports et abris de pêche "EGPP" filiales de la Société des gestion de participation des ports (Sogeports), viennent de lancer en commun, par voie de presse, un appel à manifestation d'intérêt national et international pour des investissements au niveau des 31 ports de pêches relevant de leur compétence. Ce programme d'investissements adossé à des schémas directeurs, qui a reçu bien évidemment les accords nécessaires des administrations compétentes (ministères des Transports, des Travaux publics et de la Pêche et des Ressources halieutiques) en mars 2006, comprend trois catégories de projets. Les projets de la catégorie A portent sur des investissements dans des ateliers de construction et de réparation navale. Ceux de la catégories B concernent, quant à eux, les halles à marées. Pour ce qui est de la dernière catégorie, celle-ci comprend les projets de réalisation de fabriques de glace, d'entrepôts frigorifiques, de comptoirs de vente de matériel de pêche et de pièces de rechange, et enfin de foyers de pêcheurs. Cet appel s'adresse bien entendu aux investisseurs privés, défini dans le communiqué de collectif d'entreprises, comme étant toute personne physique ou morale nationale ou étrangère, en mesure d'investir individuellement ou en groupement dans le domaine d'activités sus-visées disposant des qualités et capacités professionnelles requises. Il faut néanmoins noter que pour ce qui est des investissements étrangers, ces derniers devront strictement se conformer à l'instruction du premier ministre, M. Ahmed Ouyahia, imposant de fait une répartition du capital dans tout projet d'investissement où l'actionnariat national sera majoritaire. Ainsi, il est précisé dans le cadre de cet appel à manifestation d'intérêt que les investisseurs étrangers intéressés sont tenus de s'associer avec une ou plusieurs entreprises algériennes et que la majorité du capital devra impérativement revenir à la partie algérienne. Il est utile de noter que la Sogeports précise de l'AMI sera organisé sous la forme d'une manifestation publique nationale et internationale qui se tiendra les 20 et 21 mai en cours, à la Safex ( pavillon C), à Alger, à l'occasion de la tenue de la quatrième édition de Minappech (manifestation pour l'investissement dans les activités des ports de pêche et commerce halieutique). En outre, cette édition du Minappech sera un espace public devant permettre aux EGPP de présenter leurs offres d'investissement et ce, dans un souci de transparence, d'équité et d'égal accès vis-à-vis des futurs investisseurs. Il faut dire que la stratégie de développement du secteur de la pêche et des ressources halieutiques qu'a dressée le gouvernement s'articule principalement autour de la réorganisation de la production halieutique nationale et son orientation vers un certain nombre d'activités inexploitées. Soit la nécessite de la mise en place d'outils favorisant les activités liées à la pêche et la dotation des ports de pêche en installations et équipements afin d'assurer le développement de l'industrie de la pêche, visant ainsi l'amélioration de la rentabilité de l'outil de production, sa préservation et sa modernisation. Cette stratégie s'est traduite, signale-t-on, par la création de dix entreprises de gestion des ports de pêche (EGPP), filiales de la Société de gestion des ports (Sogeports), organisées en deux Sociétés par actions (SPA) et huit Entreprises uninominales à responsabilité limitée (EURL). Il y a lieu de rappeler que les ports de pêche d'Algérie sont gérés par 10 EGPP, à savoir l'Egpp Ghazaouet, Egpp Oran, Egpp Arzew, Egpp Mostaganem, Egpp Tenès, Egpp Alger, Egpp Béjaïa, Egpp Jijel, Egpp Skikda, Egpp Annaba. Samira H.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.