CAHIER DES CHARGES LIE A LA CONSTRUCTION AUTOMOBILE : Le ministère de l'Industrie dément tout changement    Le Maroc dissimule ses pertes face à l'armée sarhaouie    Algérie-Italie : signature à Alger d'un mémorandum d'entente sur le dialogue stratégique    Les avions d'Air Algérie désinfectés    COMMENÇANTS IMPACTES PAR LE COVID-19 : Les conditions d'indemnisation fixées    EN VUE DE VENIR A BOUT DE CETTE PANDEMIE : L'Algérie appelle la communauté internationale à l'entraide    Djerad: la Zlecaf, un choix stratégique pour l'Algérie    L'artiste M'hamed Bouhaddaj expose ses nouvelles œuvres à Tlemcen après 30 ans d'exil à l'étranger    DGI: la souscription de la déclaration de l'impôt sur la fortune de 2020 prorogée à fin décembre courant    Juventus: Paratici visé par une enquête pour l'examen d'italien truqué de Suarez    Le niveau des barrages en nette hausse    Une récolte de 372 000 quintaux attendue    Ouverture d'un tronçon de 10 km aux véhicules légers    Incident à la station-service du Caroubier    Ferhat Aït-Ali Brahim montre la voie bancaire    Saidal signe un nouveau mémorandum    Spectre ou menace réelle ?    Seulement 8 députés pour 5 ministres    Yacine Mebarki se pourvoit en cassation    Fragile consensus politique en Libye    «Nous sommes en Europe, au milieu de deux extrémismes, qui, d'ailleurs, se nourrissent mutuellement»    La Chine, "plus grande menace pour la démocratie"    Vers un dénouement de la crise du Golfe    Rencontre entre les ministres des Affaires étrangères jordanien et israélien    Le militant écologiste Karim Khima acquitté    LDC. MC Alger – Buffles FC (Bénin) : Le Doyen l'emporte sur tapis vert !    ES Sétif : Le retour de Fahd Halfaïa    Js kabylie : Mellal parle des objectifs du club    Benaraïbi, Baup et six joueurs atteints de coronavirus    USMBA-MCA mardi    Résultats Ligue 1    Quand le Parlement européen secoue le cocotier    Les «qui-tu-quistes» aux abois    Les militants de RAJ réclament la réhabilitation    Fin tragique pour le petit Yanis    7 arrestations pour trafic d'armes et de stupéfiants    Le président de l'APW interpelle le ministre de la Santé    "Le vaccin pour tous"    Rumeur et inquiétude : le convalescent et le syndrome du prédécesseur    Un hymne à l'amour et à la jeunesse    Une expérience unique dans le monde arabe    L'observation des oiseaux à Central Park, rare loisir en temps de Covid    Une «Histoire du fils» qui dure un siècle    Le théâtre britannique s'invite virtuellement au TNA    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce samedi    Sit-in annoncé devant les directions de l'éducation: Les directeurs des écoles en colère    LE LONG TUNNEL NOIR    Mgr Henri Teissier sera inhumé le 9 décembre à la basilique de Notre Dame d'Afrique    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le FLN remporte les élections
Sénatoriales
Publié dans Le Maghreb le 31 - 12 - 2009


Le FLN a remporté, mardi, sans surprise, les élections, au suffrage indirect, pour le renouvellement partiel des membres du Conseil de la Nation, chambre haute du Parlement. Selon les résultats annoncés par le ministère de l'Intérieur, tard dans la soirée de mardi, le FLN a décroché 22 sièges. Il devance le RND, avec 20 sièges. Le MSP, troisième parti de l'Alliance présidentielle, et le FNA arrivent loin derrière avec deux sièges chacun. Le RCD a remporté un seul siège à Tizi Ouzou. Le dernier siège est revenu à un indépendant parrainé par le FLN. Les résultats définitifs du scrutin seront proclamés par le Conseil constitutionnel dans trois jours. Les candidats ont la possibilité d'introduire des recours aujourd'hui auprès de la même institution. Avec son alliance avec le PT, le RND a amélioré son score et renforce, donc, sa position au sein du Sénat. Louisa Hanoune avait expliqué, il y a quelques jours, son choix pour le RND par le rapprochement des points de vue autour de plusieurs questions et principes, notamment en ce qui concerne le développement socioéconomique. De son côté, le MSP a indiqué que l'Alliance présidentielle se poursuivra quels que soient les résultats des élections du renouvellement partiel du Conseil de la Nation. "Tout rapprochement opéré en dehors de l'espace de l'Alliance présidentielle est inscrit dans le contexte de " la coopération technique " qui revient de droit à chacune de ses parties à condition qu'elle ne transgresse pas l'accord écrit et signé le 16 février 2004", a indiqué le MSP. Le MSP a estimé qu'"aucun parti de l'Alliance n'assure la tutelle de l'autre si les résultats induits par une quelconque mesure sont conjoncturels et relèvent de la volonté d'améliorer le résultat électoral", soulignant que "toute force acquise par l'une des parties de l'Alliance (présidentielle) sert l'intérêt national et la stabilité et confère davantage de force aux alliés". Le MSP a, dans ce sens, indiqué avoir accordé équitablement les voix de ses élus au RND et au FLN dans 20 wilayas, et ce à titre volontaire ; il a présenté ses candidats dans 25 wilayas et soumis trois autres wilayas à l'appréciation locale. Il a, enfin, mis l'accent sur le caractère "stratégique" et "non conjoncturelle" de l'Alliance présidentielle. Pour rappel, le FLN occupait la première place au sein de la Chambre haute. Mais avec l'alliance du PT et le RND, le FLN a perdu de l'avance. L.C.

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.