Le nouveau code administratif assure plus de souplesse dans l'application des décisions de justice    Le parti "Jil Jadid" tient son 2e congrès national    JM-Oran-2022 / Water-polo: la Serbie affiche ses prétentions face à la Slovénie (22 à 6)    Arrivée du vice-président turc Fuat Oktay    Championnat national de natation du personnel de l'administration pénitentiaire: Mourad Kessab et Meroua Mahieddine sacrés    JM Oran-2022: Oran vit au rythme des journées nationales du théâtre de rue    Maroc/Espagne : appels à une enquête indépendante après le drame migratoire de Melilla    Les Douanes lancent une campagne de sensibilisation aux dangers de la drogue    JM Oran-2022/Cérémonie: que la fête commence    JM-Oran-2022 : la lutte algérienne ambitionne de faire mieux que la précédente édition à Tarragone    Lamamra reçoit à Oran le SG de l'Union pour la Méditerranée    Port d'Alger: hausse de 18% des conteneurs à l'export durant le 1er trimestre 2022    Armée sahraouie: nouvelles attaques contre les forces d'occupation marocaines dans le secteur de Mahbès    Canicule annoncée, dimanche et lundi, sur des wilayas de l'Est du pays    Le Milan AC cherche à recruter Hakim Ziyech    JM-Oran-2022: 21 artistes participent à l'édition spéciale du Festival de la chanson du Raï à Oran    22e Festival culturel européen : le duo portugais,"Senza" enchante le public algérois    L'Ukraine et les limites de l'Union européenne    JM-Oran 2022: Vers une cérémonie haut de gamme    Des rêves et des tabous    Hommage à Shirine Abou Aklah    Covid-19: Du nouveau pour les billets non utilisés d'Air Algérie    Tlemcen: Mouton de l'Aïd : tout le monde se plaint!    Les communes dispensées de la gestion des écoles    L'UGCAA sensibilise à J-1 des Jeux méditerranéens: Des brigades mobiles pour le contrôle des taxis et des bus    El Tarf: Les maires achèvent leur cycle de formation    La corruption, la triche et la lèche    Tebboune inaugure plusieurs projets à Oran: Levée définitive des obstacles bureaucratiques    Sur les traces de la nostalgie olympique    Enjeux politiques et économiques    La radieuse sur son 31    Le FMI doit tenir compte de l'impact social des réformes    Les économies africaines gardent leur optimisme    «Je ne pardonnerai à personne»    Le Code d'investissement adopté ce lundi    Honneur aux jeunes compétences    La sécurité sera au rendez-vous    Plan de circulation spécial et du cinéma partout...    Sortie de 6 promotions    «C'est un des leviers de la souveraineté nationale!»    Un potentiel mal exploité    Deux festivals et deux salons du livre    «Il faut revenir à la formation»    Cinéma à l'affiche    Sortie de 8 promotions des officiers de la Gendarmerie nationale à l'ESGN de Zeralda    Notre mère l'Afrique !    Bons mots et cruelles vérités    Tebboune installe le Conseil supérieur de la jeunesse    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Syrie: Pilonnages et combats meurtriers sur plusieurs fronts
Publié dans Le Maghreb le 01 - 10 - 2012

L'armée syrienne a intensifié, avant-hier, ses attaques dans la banlieue-Est de Damas, alors que des bombardements et des affrontements entre forces gouvernementales et rebelles se sont produits dans plusieurs villes de Syrie, dont Alep (nord), faisant au moins 45 morts, selon une ONG syrienne. A Damas, l'armée a lancé un assaut contre le secteur oriental de la Ghouta, notamment dans la périphérie du quartier de Barzé, et contre les villes de Harasta et Douma proches de la capitale, a indiqué le directeur de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Les rebelles ont renforcé leur présence dans ces lieux et l'armée veut les anéantir une fois pour toutes, a-t-il affirmé. La Ghouta orientale est le fief de rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL), et du bataillon Tajamo Ansar al-Islam, un groupe jihadiste qui a revendiqué le double attentat mercredi contre le siège de l'état-major à Damas. Entretemps, à Alep, la grande métropole du Nord, de nombreuses personnes ont été blessées par les bombardements sur les quartiers de Sakhour, Salaheddine et Karm al-Jabal, et sur les localités Atareb et Mareh, selon l'ONG. Des combats violents se déroulaient à Salaheddine après une attaque lancée par les rebelles contre un centre militaire dans ce quartier du Sud-ouest. Les forces du régime et les rebelles se disputent depuis plus de deux mois le contrôle de la deuxième ville du pays. Des affrontements d'une ampleur sans précédent ont fait rage vendredi après l'annonce par des commandants rebelles du lancement d'une bataille décisive pour le contrôle de la ville, selon des habitants. Dans la province de Damas, onze civils ont été tués, huit d'entre eux par les tirs des soldats dans la banlieue-Ouest de Qodsaya, rapporte l'OSDH. Des bombardements par les forces loyales ont visé les localités de Douma (nord-est), Sayeda Zeinab (sud-est) et Mouadamiyet Al-Cham (sud) blessant plusieurs personnes, alors que des affrontements ont eu lieu dans la capitale, dans le quartier Tadamoun (sud), suivis de perquisitions. Par ailleurs, cinq personnes ont péri dans des bombardements et des affrontements dans la région de Deir Ezzor (est), selon l'OSDH. Des bombardements ont visé aussi les provinces de Homs et Hama (centre), où une fillette est décédée, ainsi qu'à Idleb (nord-ouest). Au moins 120 personnes ont péri vendredi dans le pays, dont 71 civils, 18 rebelles et 31 soldats, selon l'OSDH.
Les souks historiques d'Alep ravagés par les flammes
Des centaines d'échoppes sont parties en fumée samedi dans l'incendie qui s'est déclaré aux souks couverts d'Alep, site classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Les combats ont fait rage autour. Les rebelles évaluent entre 700 et un millier le nombre de boutiques détruites. Selon l'Unesco, cinq des six sites syriens classés au patrimoine mondial, parmi lesquels figurent notamment la ville de Palmyre, le Krak des chevaliers et plusieurs quartiers du vieux Damas, ont déjà été endommagés par les affrontements. ?. Des combats ont par ailleurs été signalés à Bab Antakya, l'une des portes de la vieille ville d'Alep construite entre le XIIe et le XVIIe siècles. Les insurgés ont expliqué s'être emparés de cet autre joyau historique, mais cette version a été contestée. Les combats ont réduit plusieurs localités à l'état de ruines. Avant-hier , l'OSDH faisait état d'un bilan provisoire d'une cinquantaine de morts à l'échelle du pays, chiffre invérifiable en l'absence de sources neutres.
Manifestation à Berne
Quelque 200 personnes ont manifesté au centre-ville de la capitale suisse Berne, pour afficher leur solidarité avec le peuple syrien et pour s'opposer au régime du président Assad. L'argent du clan du président Bachar Al-Assad déposé sur des comptes bancaires suisses devra servir à la reconstruction du pays, ont en outre exigé les participants, lesquels ont également plaidé pour un "droit de séjour" en Suisse pour les réfugiés syriens.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.