La Moudjahida Annie Steiner sera inhumé aujourd'hui à El Alia    Liste contestée    Que faire pour réguler le marché ?    Reprise à la hausse des activités du commerce extérieur    Ligue arabe, ONU, UE et UA réclament «un retrait immédiat» des troupes étrangères    Le fils d'Idriss Déby intronisé président de la République    Le Conseil de sécurité face à ses responsabilités    La Super Ligue se déballonne, le foot européen doit recoller les morceaux    Le CRB enfonce le CABBA    Préparation des JO de Tokyo 25 athlètes en stage à Bordj-Bou Arréridj    «10 000 patients sont en attente d'une greffe»    Tajine de kefta aux œufs    Le pire est à craindre    «Contrainte majeure» pour certains, «normale» pour d'autres    La première édition du 2 au 5 juillet 2021 aux Ouacifs    Actuculte    FAF : Zetchi passe la main à Amara    RC Kouba : Six mois de suspension pour Ghalem    ARAMA DE RETOUR, NEGHIZ CONTACTE    La JSK a fait le job à Garoua, Sétif résiste à Johannesburg    7 décès et 182 nouveaux cas    Le lanceur d'alerte Noureddine Tounsi restera en prison    Grandiose marche nocturne à Akbou    Un procès peut en cacher un autre    Incendie au marché de gros des fruits et légumes    Cote d'alerte    Promenade des Sablettes : Campagne de sensibilisation à la sécurité routière    Création d'une société ENR mixte Sonatrach/Sonelgaz : Que deviendra le programme solaire des 1000 mégawatts ?    Lancement d'une étude macroéconomique    La Banque mondiale table sur un baril à 56 dollars en 2021    7070 météorites algériennes filent illégalement à l'étranger    "Nous devons entretenir notre mémoire"    Ecoles primaires: Les appels au débrayage se multiplient    Amnesty International: «Une nette baisse des condamnations à mort en Algérie»    Des Algériens parmi eux: 18.000 enfants migrants non accompagnés disparus en Europe    Un fonds de 7,55 millions d'euros pour les migrants    La nécessaire coordination    Le challenge de deux présidents    «Possibilité non négligeable» d'une victoire de l'extrême droite    15 quintaux de kif marocain saisis    La sanglante guerre d'usure des Houthis    L'Algérie ne tombera pas    Les islamistes rêvent de victoire    768 Logements sociaux électrifiés    Des milliers de travailleurs investissent la rue    L'art comme oeuvre marchande    Promouvoir la diversité linguistique amazighe    «Les centres d'archives sont une vitrine»    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Délivrance de visas : Deux sociétés retenues par l'ambassade de France en Algérie
Publié dans Le Maghreb le 30 - 12 - 2017

Deux sociétés, VFS Global pour le consulat général d'Alger et TLS Contact pour ceux d'Oran et d'Annaba, ont été retenues par l'ambassade de France en Algérie pour assurer la délivrance des visas Schengen a fait savoir, mercredi, l'ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt.
A Alger, VSF Global remplacera TLS Contact, le transfert de l'activité étant organisé de manière à limiter l'interruption de service nécessaire à la mise en route du nouveau partenaire, a expliqué le diplomate lors d'une conférence de presse.
La société VFS Global débutera ses activités à compter du 7 janvier 2018 par le biais de sa plateforme informatique de prise de rendez-vous. L'ouverture du centre de VSF destiné à l'accueil des personnes ayant pris des rendez-vous à partir du 7 janvier, aura lieu le 9 avril.
Entre-temps, TLS contact continuera à fonctionner et à assurer ses prestations jusqu'au 29 mars 2018.
Du 1er ,au lundi 30 avril 2018, ceux qui avaient demandé des visas auparavant, pourraient retirer leurs passeports avant la fermeture définitive de TLS Contact, le 1er mai 2018.
D'autre part, à compter du 1er mai, les passeports déposés à TLS n'ayant pas été récupérés à cette date pourront l'être au consulat général de France à Alger, a expliqué M. Driencourt.
La prise de rendez-vous sur Internet continuera à être assurée sur le site de TLS Contact, jusqu'au 29 mars et sur celui de VFS Global à partir du 9 avril 2018, a encore précisé l'ambassadeur.
S'agissant des consulats généraux de France à Oran et Annaba, celui-ci a expliqué que TLS Contact exercera son activité dans de nouveaux locaux, prévenant que l'adaptation du dispositif pour un meilleur accueil du public, est susceptible d'entrainer une interruption momentanée des dépôts selon un calendrier " qui sera précisé par les consulats généraux ".
S'exprimant à propos des " intermédiaires indélicats " et des demandeurs de rendez-vous ne se présentant pas, l'ambassadeur a déclaré que tout rendez-vous, faute d'être annulé, sera désormais validé par un prépaiement de tout ou une partie des frais de service, dans les 72 heures suivant son l'attribution.
Il a indiqué que ces intermédiaires ont été à l'origine d'une perte importante de créneaux de rendez-vous ( entre 30 à 50%), la nouvelle mesure consistant à limiter les fraudes liées à ce phénomène.
De ce nouveau dispositif, M. Driancourt souligne qu'il permettra une meilleure réponse aux attentes légitimes des demandeurs en prenant en compte leur situations individuelle (contraintes humanitaires, familiales et professionnelles).
En plus de signaler que les frais de visa ne seront pas revus à la hausse, il a rappelé à propos des visas étudiants, que les candidats devront au préalable passer un test de connaissance du Français et soumettre leur projet d'études à examen par Campus France et le service de coopération de l'ambassade de France.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.