REVISION DE LA CONSTITUTION : Le MSP formulera des propositions    SEISME A JIJEL : Deux ministres s'enquièrent de la situation    MOSTAGANEM : Les bibliothèques désertées par les lecteurs    Lalmas veut que Tebboune s'approche des ‘'harraga''    La plateforme proposée pour l'aboutissement de la révolution    Nâama: saisie de 7, 725 tonnes de kif traité en 2019    Tébessa: Recrutement de Trois Gardiens pour sécuriser la Nouvelle Mosaïque découverte à Négrine    Services d'urgence et femmes enceintes: le ministère de la Santé trace une nouvelle feuille de route    PROGRAMME ECONOMIQUE DE TEBOUNE : BATATA ET GAZ DE SCHISTE    Brexit : Boris Johnson a signé l'accord    Réunion de conciliation avec Téhéran en février    Ferme condamnation algérienne    «Nous devons respecter nos adversaires»    «Le RND sera plus proche du peuple que du pouvoir»    La wilaya de Aïn Témouchent nous écrit    Plus de 4 500 postes à pourvoir pour la session de février    Opération coup-de-poing à Oued R'hiou    880 ha réservés à la production d'eucalyptus    Le procès de Fodil Boumala programmé pour le 9 février    Le réflexe de Chitour    Au moins 11 soldats tués par des terroristes    Mostaganem abritera la 3e édition du Festival national de la poésie des jeunes    La prochaine édition sous le signe du rapprochement avec le citoyen    ACTUCULT    Les redevances des droits d'auteur, objet d'incompréhension    Célébration de l'anniversaire de la naisance de Matoub Lounès    Ligue 2: Le programme des rencontres de la 16ème journée    Vita Club - JSK (aujourd'hui à 17h) : Belaïli «Nous avons les moyens de les surprendre»    PAC 1 - CSC 2 : C'est le grand retour du CSC    Epidémie de coronavirus en Chine : 40 millions de personnes en quarantaine    WAT – JSMB : Les Béjaouis avec les réservistes    Transport de marchandises : La logistique qui fait défaut aux exportations    Venezuela : Maduro célèbre «l'échec de l'aventure putschiste» de Guaido    En bref…    CAN-2020 de Handball : Les Verts éliminés par l'Egypte    Réunion des voisins de la Libye à Alger: Rejet de l'ingérence étrangère    Energie, télécommunications: Intérêt américain pour le marché algérien    Indice de perception de la corruption 2019: L'Algérie à la 106e place    Pour des travaux de maintenance du réseau: Des coupures d'électricité annoncées dans trois communes    Séisme de magnitude 4,9 à Jijel: Immeubles fissurés et routes affaissées    Saisie de psychotropes, 3 arrestations    49ème vendredi de manifestation: La mobilisation se poursuit    La valorisation des agrumes passe par leur labellisation    Les nouveaux projets expansionnistes du Maroc dénoncés    Lancement d'un nouveau site web    Blessé, Slimani forfait face à Strasbourg samedi    Tebboune, à coeur ouvert    Sahara occidental: Podemos dénonce les manœuvres expansionnistes du Maroc    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Gaïd Salah : "La libération de la justice, des contraintes, lui a permis d'exercer ses missions en toute liberté"
Publié dans Le Maghreb le 23 - 05 - 2019

Le général de corps d'armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), a assuré devant les cadres de la quatrième région militaire à Ouargla que la "libération de la justice" des "contraintes, diktats et pressions", lui a permis d'exercer ses missions "en toute liberté et d'assainir le pays de la corruption".
M. Gaïd Salah, qui s'exprimait au 4ème jour de sa visite à cette RM, estime que parmi les motifs de satisfaction des citoyens, "la libération de la justice de toutes les formes de contraintes, de diktats et de pressions ce qui lui a permis d'exercer ses missions en toute liberté, de couvrir la plaie et d'assainir le pays de la corruption et des prédateurs", indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense.
Il a relevé que "cependant, les porte-voix et les apôtres de la bande tentent de saborder cette noble démarche par la désinformation de l'opinion publique nationale et prétendent que le jugement des corrupteurs ne constitue pas une priorité", et qu'il y a lieu de "surseoir" à ces mesures, "jusqu'à l'élection d'un nouveau président de la République qui se chargera de juger ces prédateurs".
"L'objectif réel derrière cela est d'essayer par tous les moyens d'entraver cette démarche nationale majeure, afin de permettre aux têtes de la bande et à leurs acolytes de se soustraire et de s'échapper de l'emprise de la justice", ajoute M. Gaïd Salah.
"Pour cela, elle a essayé d'imposer sa présence et ses desseins. Toutefois, les efforts de l'ANP et de son commandement novembriste, étaient aux aguets et ont mis en échec ces complots et conspirations, grâce à la sagesse, la clairvoyance et la perception profonde du déroulement des événements et l'anticipation de leur évolution", a fait observer le général de corps d'armée.
Le chef d'état-major de l'ANP a réitéré, par la même occasion, "son engagement personnel auquel il ne renoncera jamais, à accompagner le peuple algérien, de manière rationnelle, sincère et franche, dans ses marches pacifiques et matures, ainsi que les efforts des institutions de l'Etat et de l'appareil de justice".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.