Le Président Tebboune visite le siège du MDN    Deux terroristes neutralisés, un autre s'est rendu en mai dernier    Plan d'annexion en Cisjordanie: la Fédération internationale des syndicats condamne la démarche israélienne    La BM retire des cartes géographiques du Maroc incluant illégalement le Sahara occidental    Le RND dénonce les campagnes d'information tendancieuses des médias français contre l'Algérie    La sanction infligée à l'émission "Insahouni" d'Ennahar TV réduite à une suspension provisoire    Un webinaire interactif pour la région Mena    Les frais de transport des dépouilles à la charge de l'état    Raouya présente le PLFC 2020 devant la commission spécialisée    Mustapha Hamici, nouveau directeur général    Baadji Abou-El-Fadhl confiné chez lui    Le référendum constitutionnel fixé au 1er juillet    Le Zimbabwe convoque l'ambassadeur américain à Harare    L'Amérique brûle    Réunion du Bureau Fédéral de la FAF : La reprise des activités liée à la levée du confinement    Milan AC (Italie) : L'Algérien Bennacer intransférable pour le futur entraîneur    L'Epreuve    L'infrangible lien…    Les remplaçants acceptent, les titulaires refusent    Manchester City : Mahrez victime d'un cambriolage à plus de 500 000 euros    Covid19-Aides aux commerçants: l'ANCA se félicite des décisions du Conseil des ministres    8 décès et 119 nouveaux cas en 24 heures    Les écoles privées rappelées à l'ordre    Des individus squattent des chalets au Figuier    Le procès de Karim Tabbou renvoyé au 29 juin    Le journaliste Henri de Grandmaison tire sa révérence    "Je pense porter plainte pour manipulation"    De l'orientation sociale du savoir au contrôle de la société    Fresque murale vandalisée à Alger-Centre : «Abu rouleau» rentre dans l'art    Grèce : Plus de 11 000 réfugiés seront expulsés    Récits de Miel et de Sang, ou le voyage dans le temps    Allemagne: Quatrième passe décisive pour Bensebaïni    Impactés par les retombées du confinement: Les gérants des auto-écoles réclament la reprise de leur activité    El-Bayadh: La production céréalière impactée par la sécheresse    Sidi Bel Abbès: Plus de 400 kg de viande issue de l'abattage clandestin interceptés    Football - Agents de joueurs: Entre affairisme et parfaite illégalité !    EHS Canastel: Vingt-deux enfants atteints du Covid-19 pris en charge    Ce que prépare le gouvernement...    "La chloroquine a prouvé son efficacité" selon Benbouzid    Les plages algéroises interdites à la baignade    Tebboune décide de la décerner à la défunte Aïcha Barki    Les amendements introduits    TRIBUNAL DE KOLEA : Le procès de Karim Tabbou à nouveau reporté    Mustapha Hamici installé à la tête du quotidien Echaâb    Boukadoum: Oeuvrer sans relâche à redonner à l'Algérie la place qui lui sied    Le premier document juridique en version amazighe dédié aux droits de l'enfance, publié    La mort au temps du corona    Les violentes manifestations se poursuivent    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





MC Oran : le président insiste sur son départ, l'ère Hyproc loin de commencer
Publié dans Le Maghreb le 27 - 05 - 2019

Le président du MC Oran, Ahmed Belhadj dit être déterminé cette fois-ci à quitter les rênes du club de la capitale de l'Ouest au moment où l'ambiguïté entoure l'avenir du protocole d'accord, signé en janvier dernier avec la filiale du Groupe Sonatrach Hyproc Shipping Company, qui s'est engagée à reprendre cette formation de Ligue 1 de football.

Après cinq années de présence à la tête du MCO, Belhadj n'a pu atteindre l'objectif tracé, à savoir permettre aux "Hamraoua" de renouer avec les trophées, sachant que leur dernière consécration remonte à 1996 lorsqu'ils avaient soulevé leur quatrième Coupe d'Algérie. Mais à l'orée de chaque saison, le premier responsable du Mouloudia promet monts et merveilles aux supporters mais sans pour autant tenir ses engagements. La situation s'est dégradée davantage cet exercice qui a été abordé sous le signe de la renaissance, mais qui a tourné au cauchemar puisque l'équipe n'est toujours pas assurée de se maintenir parmi l'élite avant une journée de la clôture du championnat. Pourtant, le boss oranais n'a pas manqué de casser sa tirelire durant l'intersaison pour monter une équipe compétitive en recrutant plusieurs joueurs de qualité qu'il a placés sous la houlette de l'ancien sélectionneur du Maroc Badou Zaki. Mais le projet ambitieux du club s'est vite effondré comme un château de cartes, puisqu'après seulement quelques journées, le technicien marocain a quitté le navire avant que la majorité des nouvelles recrues ne lui emboîtent le pas lors du mercato hivernal. Les prémices d'une nouvelle saison ratée, apparues dès le début de la compétition, ont fait réagir les supporters locaux revenus à la charge pour revendiquer le départ du président et tous les autres actionnaires de la société sportive du club qui brillent depuis quelques années par leur absence. Face au danger qui guettait l'équipe, les autorités locales sont intervenues en tentant de dénicher un opérateur économique à même de le convaincre à reprendre le club et l'accompagner pour retrouver son lustre d'antan. C'est dans cette optique d'ailleurs, qu'un protocole d'accord a été signé avec Hyproc Shipping Compagny, la filiale de Sonatrach spécialisée dans le transport maritime des hydrocarbures. Un évènement de taille accueilli avec une très grande joie dans les "fiefs" mouloudéens où l'on a même commencé à se remettre à rêver. Certes, les responsables d'Hyproc ont manifesté leurs bonnes intentions de remettre le club sur les rails en contribuant dans le règlement de la crise financière qui le secouait il y a quelques mois, mais le passage du MCO sous le règne de cette entreprise est loin d'être acquis.
Déjà, les présidents qui se sont succédé à la tête de la société par actions du club depuis sa création en 2010 tardent toujours à établir leurs bilans financiers comme exigé par les responsables de la filiale de la firme pétrolière. Aussi, et depuis quelque temps, des doutes commencent à s'emparer des amoureux du club quant à la possibilité d'aller jusqu'au bout du projet, seul espoir auquel ils s'accrochent pour permettre au MCO de renaitre de ses cendres.
En attendant d'être fixés sur ce dossier, les "Hamraoua" se tournent vers leur dernière bataille de la saison à l'occasion de la réception du NA Hussein Dey, dimanche (22h30) dans le cadre de la dernière journée du championnat. Détenant leur destin entre les mains, les Oranais devront l'emporter pour assurer leur maintien parmi l'élite sans tenir compte des résultats des autres formations concernées par la course au maintien.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.