Tipasa : interdiction de la circulation automobile de et vers la wilaya sauf les véhicules de transport de marchandises    Boxe : fin de la saison sportive 2019-2020    Plusieurs mesures en faveur des jeunes et des femmes rurales    Chanegriha met l'accent sur l'impératif d'adopter des critères objectifs lors de la désignation dans les postes et les fonctions    Le Directeur général de la sûreté nationale inaugure plusieurs structures de police à Oran    Gestion de la crise sanitaire : Carte blanche pour le wali de Sétif    494 nouveaux cas confirmés et 7 décès en Algérie    LE MINISTRE DU TRAVAIL AFFIRME : Un déficit de 68000 milliards de centimes à la CNR    Une base militaire à nos frontières est une escalade    Ali Ghediri entame une grève de la faim    Le FFS pourrait quitter le PAD    Ahmed Ouyahia transféré au CHU Mustapha Pacha    Ouargla : le commissaire divisionnaire Bouziane Bendaida installé au poste de chef de sûreté de wilaya    RESERVES ENERGETIQUES : Le président Tebboune ordonne l'exploitation de tous les gisements    LE PREMIER MINISTRE A SIDI BEL ABBES : ‘'Encourager l'implication des jeunes dans le travail''    ACCIDENTS DE LA CIRCULATION : Deux morts et 128 blessés en 24 heures    ORAN : Quatre communes d'Ain Türck sans eau depuis 15 jours    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Vladimir Poutine    Troubles au Mali: les représentants de l'UA, Cédéao, ONU et UE appellent à "la retenue"    Industrie: Tebboune ordonne de promulguer les cahiers des charges avant le 22 juillet    Boukadoum en visite de travail lundi en Tunisie    «La situation dans la wilaya n'est pas catastrophique»    Un travailleur humanitaire tué dans l'ouest du pays    L'échéance repoussée d'un mois à l'autre    Les offrandes de Mahrez    La FAF prête à payer, mais sous condition    Sonatrach revoit sa stratégie de gestion    Démantèlement d'un réseau de trafic d'armes    Hommage à Idir, symbole de toute une génération    Zoom sur la culture, la nature et la beauté du pays    Sur les traces de "Femmes ayant marqué l'histoire de l'Algérie"    MC Oran : Les supporters du club mettent leur grain de sel    Un peuple indépendant en mal de souveraineté (2e partie et fin)    Les grands chantiers de réformes pour créer un nouveau modèle de croissance    Fête de l'indépendance: le Président Tebboune reçoit les vœux des présidents de plusieurs pays    Concours du meilleur design de timbre-poste: les délais de participations prolongés    USM Bel-Abbès: Quatre milliards de centimes bloqués    Artiste-peintre et professeur de dessin: Vibrant hommage à El Hachemi Mohamed    Hommage au frère Belaïd Abdesselam    Banalisation de la mort jusqu'à quand ?    «Officiellement, je ne serai plus en place à compter du 24 juillet»    Meziane buteur, Benghit exclu    Zeghlache donne les raisons du transfert de Boussouf    Atatürk immolé à Sainte-Sophie    REPLIQUE AU TWEET DE MARINE LE PEN    Arnaque à la communication !    La reconversion des seconds couteaux    "Les médias publics doivent se réorganiser "de manière profonde"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Hocine Achiou : "En un an, Boudaoui a eu une progression extraordinaire"
Publié dans Le Maghreb le 17 - 06 - 2019

Si le nom de Hocine Achiou reste toujours gravé dans la mémoire des supporters algériens pour son magnifique but contre l'Egypte lors de la Coupe d'Afrique des Nations 2004, la carrière de l'ancien international s'est plutôt tournée vers le métier d'entraineur. En 2017, Achiou a été nommé comme adjoint de l'équipe nationale des moins de 20 ans. Une équipe qui a vu émerger de jeunes joueurs prometteurs comme Mohamed Amine Tougai, Adem Zorgane et Zinedine Belaid.

A quelques jours du début de l'édition 2019 de la Coupe d'Afrique des Nations, on a pris attache avec l'ancien joueur de l'USM Alger pour lui poser quelques questions sur l'équipe nationale, ainsi que son ancien joueur en sélection U20, Hicham Boudaoui.

La CAN débute dans une semaine, c'est quoi votre avis sur le groupe de Djamel Belmadi?
C'est presque le même groupe qui a travaillé avec lui depuis qu'il est arrivé, à l'exception de quelques joueurs comme Delort qui est arrivé récemment après le départ de Belkebla, qui n'a pas saisi sa chance avec sa bêtise, dommage pour lui. Après le groupe qu'il a pris s'est construit en fonction de la manière avec laquelle il va jouer. Quelqu'un qui joue en 4-1-4-1, a besoin de prendre des attaquants un peu robustes pour qu'ils puissent servir de pivot, des milieux de terrains qui jouent au foot, et une sentinelle qui est derrière en couverture. Donc il a pris ses 23 en fonction de sa philosophie. On verra, c'est à la fin qu'on pourra dire si il a réussi ses choix ou pas, mais j'espère que cette équipe sera à la hauteur en allant jusqu'au bout inchallah.

Quel est votre pronostic pour l'Algérie sur cette CAN?
On a un groupe abordable avec des équipes qui nous conviennent. Moi personellement, dans une phase finale d'une CAN, toutes les équipes sont respectables et respectées. Si dès le premier match vous n'êtes pas prêt à 100% et apte à disputer toutes les rencontres sérieusement, sur un match tu peux tomber sur une équipe tres motivée. Sachant que l'Algérie est devenue depuis quelques temps, une équipe redoutable sur le papier. On a des joueurs qui sont connus donc en face on a des équipes qui sont très motivées, donc il faudra se méfier. C'est vrai qu'avec 24 équipes la mission est plus facile pour arriver au deuxième tour. A la CAN, les vrais matchs commenceront à partir des quarts de finale. Moi j'ai pas peur pour l'équipe algérienne contre des grandes équipes, mais plutôt contre les petites équipes qui nous font toujours mal. Ce sont des équipes qui savent jouer avec un jeu direct, et un jeu typiquement africain en y mettant beaucoup d'engagement. C'est là qu'on aura un peu plus de difficultés.
En parlant de la CAN, le jeune milieu de terrain Hicham Boudaoui, un joueur que vous avez entrainé avec la sélection U20, est convoqué. Pouvez-vous nous parler un peu de votre expérience avec ce joueur ?
Boudaoui c'est un joueur qu'on a decouvert lors d'un match de Coupe entre le Paradou et Boumèrdes en catégorie U19. On a trouvé un joueur tres talenteux qui domine toute l'équipe .. tout passe par lui. C'était un joueur très remarquable qu'on a tout de suite repéré, et par la suite on l'a sélectionné pour ses débuts en équipe nationale. D'ailleurs son premier match officiel en sélection, c'était contre la Tunisie ici en Algérie lors des éliminatoires de la Coupe d'Afrique U20 (NDLR : l'Algérie se fera éliminer au tour suivant face au Ghana)..

Parlez-nous un peu de ses qualités sur le terrain et en dehors
C'est un joueur tres discipliné qui a un potentiel énorme, mais comme tous les joueurs a aussi des défauts. En sélection on a travaillé beaucoup sur ses défauts, notamment sur son placement. Il a énormement progressé sur l'année et demie qu'il a passé en équipe nationale. Après avoir disputé les matchs des éliminatoires contre la Tunisie et le Ghana, il se retrouve comme remplaçant avec les seniors du Paradou en fin de la saison 2017-2018. Puis avec l'arrivée de l'entraineur portugais Francisco Chaló, qui lui a donné sa chance, il a pris sa place comme titulaire cette saison. Au bout d'une année, il a fait une progression extraordinaire: en jouant des U19 aux U21, puis vers l'équipe senior en étant remplaçant puis titulaire. Après il est convoqué en équipe nationale A' puis A, son parcours est époustouflant! J'espère qu'à la CAN, il va être un des joueurs qui créeront la surprise.

Boudaoui sera l'un des rares joueurs du sud à avoir disputé une Coupe d'Afrique. Quand vous étiez dans le staff des U20, avez-vous vu d'autres joueurs du Sud sélectionnés à l'image de Moussa Benzaid (Ouargla). Est-ce que vous pensez que le potentiel de cette région est ignoré ?
On a ramené énormément de joueurs du Sud algérien: Boudaoui, qui était deja sur Alger avec le Paradou, Moussa Benzaid (CRB Ouargla), Khelifa (JS Saoura), ou encore Moudja (IRB Laghouat). On en a ramené beaucoup de joueurs ordinaires du Sud, mais après c'est le niveau qui décide... Quand on était en pré-sélection, on a travaillé sur toutes les régions, en réalisant des plateaux de détections partout. On a fait un travail énorme ! Après, quand on a fait la liste élargie avec 40 joueurs, on s'est rendu compte il y'avait beaucoup de joueurs du Sud. Mais après quand on a défini les 23 joueurs, il est vrai qu'il y'en avait pas beaucoup. On a remarqué que le potentiel est intéressant dans cette region et n'est pas négligeable. Nous on a fait notre travail correctement, on a été sur toutes les régions, mais après c'est le niveau qui décide. Dans notre façon de travailler, il n'y a pas de place pour le régionalisme.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.