Covid-19: Le président Tebboune préside une séance de travail consacrée à la situation sanitaire dans le pays    Tebboune reçoit un appel téléphonique de Macron    460 nouveaux cas confirmés et 10 décès en Algérie    El Tarf: la décision de confinement partiel dans les communes d'El Kala et El Chatt saluée par les citoyens    Des partis politiques s'indignent des déclarations de Marine Le Pen glorifiant le passé colonial de son pays    Sabri Boukadoum effectue une visite en Italie    Ouargla soumise à un confinement partiel à partir de samedi    Reprise des compétitions: Mellal appelle la FAF à prendre une décision finale    Affaire Tahkout : poursuite au tribunal de Sidi M'hamed des plaidoiries de la défense    Covid-19: appel à des mesures urgentes pour atténuer l'impact sur l'Afrique    Feux de forêts: plus de 1.888 ha détruits en une semaine    L'adoption par le Conseil de sécurité d'une lettre du Président Ghali comme document officiel irrite le régime marocain    APN: Clôture de la session ordinaire 2019-2020    Rachad, les harragas et la décennie noire    Faut-il avoir peur de la seconde «ouhda» ?    Se sauver ou sombrer    9 juillet 1962    Le ministre des Ressources en eau dévoile la directive du président    «La perte du goût et de l'odorat sont deux symptômes du Covid-19»    «La sensibilisation et le confinement ciblé des zones endémiques sont la clé pour contenir le Covid-19»    Le barrage de Boukourdane face aux aléas du déficit hydrique    Chelsea chasse Leicester du podium    Le secteur culturel salue l'aide débloquée pour affronter le coronavirus    Papicha de Mounia Meddour au 9e Festival du cinéma arabe de Séoul    Lancement prochain de la dernière phase de l'aménagement de la Maison de la culture    Cap sur un nouveau plan de relance    Risque de famine pour 7 millions de personnes en Afrique de l'Est    Plus de 3 000 réfugiés arrivés en Ouganda en trois jours    Climat: nouvelle hausse des températures jusqu'en 2024, selon l'ONU    Pour quelle réorganisation territoriale ?    La FAF tranchera le 15 juillet    Cafouillage administratif et réunions sans résultat    15e but pour Benrahma    Relaxe pour trois activistes du hirak à Béjaïa    En attendant un autre ordre de mission    Nos prénoms dissimulent tant de guerres et tant de conflits !    "Hourof El Jenna", un spectacle de calligraphie arabe lumineuse    Installation du comité d'évaluation des œuvres des candidats au concours du "Prix Ali Maachi" pour les jeunes créateurs    Annulation de la CAN-2020 Féminine : Une pétition pour la restauration du tournoi    Azazga : Electro-industries dans la zone des turbulences    Football Amateur : Attention au chant des sirènes    MO Béjaïa : Hadjar a subi une intervention chirurgicale    Libye : Boukadoum plaide pour une solution "opérationnelle et pratique"    Les chouhada sont revenus ce vendredi    Appel à commentaires pour l'élaboration d'une feuille de route    Le passeport Algérien toujoura a la traine    Nouveau calendrier pour les pensions de retraite    Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable
Publié dans Le Maghreb le 25 - 06 - 2019

Le pneumaticien clermontois a noué un partenariat avec General Motors qui expérimente ce pneu révolutionnaire sur une petite flotte de voitures pour une commercialisation en 2024. D'après les deux groupes, Uptis promet de nombreux progrès, économiques et environnementaux

Une révolution ? Michelin pense détenir la plus grande innovation pneumatique depuis la découverte du pneu radial à la fin des années 1940. Pour l'heure à l'état de prototype, Uptis est prometteur. Il s'agit d'un pneu sans air comprimé qui tient par une structure en éventail, comme les rayons d'une roue de vélo. Il est non seulement increvable, mais il réduit également considérablement le coût de maintenance puisqu'il ne nécessite pas de surveiller la pression des pneus. Pour Éric Vinesse, le patron de la R & D, Uptis est aussi bon pour la nature : en devenant increvables, les pneus sont ainsi préservés du rebut précoce, un phénomène qui concerne 200 millions de pneus par an d'après les chiffres du manufacturier clermontois. Michelin et son partenaire General Motors visent un lancement commercial en 2024. Pour Florent Menegaux, P-DG de Michelin : " Uptis démontre que la vision de Michelin en faveur de la mobilité durable est un rêve atteignable. Notre collaboration avec des partenaires stratégiques tels que General Motors, qui partagent nos ambitions pour transformer la mobilité, nous permet de nous projeter dans l'avenir dès aujourd'hui. " Le tour du pneu est tenu par un maillage en caoutchouc qui permet d'absorber les chocs et les aspérités de la route. Dans une vidéo de présentation, on voit le prototype s'écraser sur un nid-de-poule afin d'en épouser la forme avant de revenir à sa forme normale.

Ultraflexibilité et sécurité
Cette image interroge sur l'adhérence au sol et sur la dynamique de conduite. Mais Michelin promet qu'Uptis n'enlèvera rien au confort de conduite ou à la sécurité. Au contraire, c'est cette ultra-flexibilité qui permet au pneu d'affronter les situations les plus dangereuses comme les nids-de-poule ou les trottoirs, tout en retrouvant sa forme initiale. Steve Kiefer, responsable des achats et des fournisseurs chez General Motors, est venu témoigner de l'enthousiasme du constructeur automobile américain face à ce qu'il a qualifié de " technologie de rupture ". D'ailleurs, le groupe a déjà équipé une petite flotte de Chevrolet Bolt EV de pneus Uptis pour une phase expérimentale. Paradoxalement, ce pneu aux 50 brevets pourrait surtout être utile dans des pays émergents où les routes sont encore de mauvaise qualité. Michelin rappelle que si on crève environ tous les 80.000 kilomètres en Europe et tous les 55.000 kilomètres aux États-Unis, la crevaison survient tous les 8.000 kilomètres en Chine. Il faudra néanmoins trouver un modèle économique pour un pays encore très focalisé sur l'entrée de gamme. Le pneu increvable pourrait être demain le Graal des équipementiers. Déjà, au salon de Genève, en mars dernier, Goodyear avait présenté son prototype DuraWeb, un pneu qui renonce également à l'air comprimé. La révolution est donc bien en marche.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.