REMPLAÇANT AHMED OUYAHIA INCARCERE A LA PRISON D'EL-HARRACH : Azzedine Mihoubi, nouveau SG par intérim du RND    LOGEMENTS PROMOTIONNELS AIDES (LPA) : Premiers quotas livrés à partir d'août    CELEBRATIONS DE LA VICTOIRE DES VERTS : Nuit blanche à Mostaganem    CADETS DE LA NATION : 99.46% de taux de réussite au Bac    COMMERCE : Plus de 2800 infractions enregistrées depuis début juin    Un pétrolier de Sonatrach contraint de se diriger vers les eaux territoriales iraniennes    Les héros sont de retour au pays    EN - Mahrez : "Fier d'avoir été le capitaine de cette équipe"    Quand Mobilis "évince" Ooredoo    Bientôt un nouveau cahier des charges    Une application pour la location de véhicules    La présidence dit oui    Ankara lance une riposte contre le PKK après l'attaque à Erbil    Téhéran dément des «allégations délirantes» de Trump    Un soldat tué et deux blessés    Peine de mort contre trois hommes    Enlèvement d'une députée anti-Haftar    L'ex-wali de Skikda, Benhassine Faouzi, sous contrôle judiciaire    Les partisans d'une alternative démocratique contre-attaquent    L'Alliance présidentielle décapitée    La cérémonie en Egypte    Les réserves de l'ETRHB pour la vente de ses actions    Deux vieilles connaissances sur la route des Verts    Le ministre du Commerce rassure les boulangers    1 000 kilomètres pour en faire la demande    Arrestation des voleurs de portables en série    5 ans de prison pour l'ex-directeur des Domaines    ACTUCULT    Yazid Atout, nouveau DG de la radio Chaîne III    La gestion administrative cédée aux travailleurs    Lorsque la solidarité villageoise fait des merveilles    Hommage au grand maître Benaïssa    Bouira retrouve son ambiance nocturne    Frenda: Un guichet unique pour les fellahs    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Un forum qui a fait bouger les lignes    On ne construit pas un pays en bâclant, en trichant    Face au diktat de ses clients «publics»: L'aveu d'impuissance de la Sonelgaz    Circulation routière: 568 permis de conduire retirés en juin    Les Guerriers du Désert sur le toit de l'Afrique    Edition du 20/07/2019    Le peuple tient le cap    L'Ensemble «Safar» de musique andalouse en concert    Le Hirak toujours en marche    Le casse-tête des médecins spécialistes    Une 2e étoile pour les verts !    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    Mesures légales pour relancer la production    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Avec Uptis : Michelin lance le pneu increvable
Publié dans Le Maghreb le 25 - 06 - 2019

Le pneumaticien clermontois a noué un partenariat avec General Motors qui expérimente ce pneu révolutionnaire sur une petite flotte de voitures pour une commercialisation en 2024. D'après les deux groupes, Uptis promet de nombreux progrès, économiques et environnementaux

Une révolution ? Michelin pense détenir la plus grande innovation pneumatique depuis la découverte du pneu radial à la fin des années 1940. Pour l'heure à l'état de prototype, Uptis est prometteur. Il s'agit d'un pneu sans air comprimé qui tient par une structure en éventail, comme les rayons d'une roue de vélo. Il est non seulement increvable, mais il réduit également considérablement le coût de maintenance puisqu'il ne nécessite pas de surveiller la pression des pneus. Pour Éric Vinesse, le patron de la R & D, Uptis est aussi bon pour la nature : en devenant increvables, les pneus sont ainsi préservés du rebut précoce, un phénomène qui concerne 200 millions de pneus par an d'après les chiffres du manufacturier clermontois. Michelin et son partenaire General Motors visent un lancement commercial en 2024. Pour Florent Menegaux, P-DG de Michelin : " Uptis démontre que la vision de Michelin en faveur de la mobilité durable est un rêve atteignable. Notre collaboration avec des partenaires stratégiques tels que General Motors, qui partagent nos ambitions pour transformer la mobilité, nous permet de nous projeter dans l'avenir dès aujourd'hui. " Le tour du pneu est tenu par un maillage en caoutchouc qui permet d'absorber les chocs et les aspérités de la route. Dans une vidéo de présentation, on voit le prototype s'écraser sur un nid-de-poule afin d'en épouser la forme avant de revenir à sa forme normale.

Ultraflexibilité et sécurité
Cette image interroge sur l'adhérence au sol et sur la dynamique de conduite. Mais Michelin promet qu'Uptis n'enlèvera rien au confort de conduite ou à la sécurité. Au contraire, c'est cette ultra-flexibilité qui permet au pneu d'affronter les situations les plus dangereuses comme les nids-de-poule ou les trottoirs, tout en retrouvant sa forme initiale. Steve Kiefer, responsable des achats et des fournisseurs chez General Motors, est venu témoigner de l'enthousiasme du constructeur automobile américain face à ce qu'il a qualifié de " technologie de rupture ". D'ailleurs, le groupe a déjà équipé une petite flotte de Chevrolet Bolt EV de pneus Uptis pour une phase expérimentale. Paradoxalement, ce pneu aux 50 brevets pourrait surtout être utile dans des pays émergents où les routes sont encore de mauvaise qualité. Michelin rappelle que si on crève environ tous les 80.000 kilomètres en Europe et tous les 55.000 kilomètres aux États-Unis, la crevaison survient tous les 8.000 kilomètres en Chine. Il faudra néanmoins trouver un modèle économique pour un pays encore très focalisé sur l'entrée de gamme. Le pneu increvable pourrait être demain le Graal des équipementiers. Déjà, au salon de Genève, en mars dernier, Goodyear avait présenté son prototype DuraWeb, un pneu qui renonce également à l'air comprimé. La révolution est donc bien en marche.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.