Les forces de sécurité répriment un rassemblement pacifique à Constantine    Liverpool : Van Djik encense Firmino    Grandiose marche à Kherrata    L'Opep et ses alliés sur le gril    La démocratie en ballotage    Qui succédera à Essebsi en Tunisie ?    Le Kremlin en faveur d'une relance des discussions    Nouveaux tirs sur l'aéroport de Mitiga    «Cela ne favorise pas l'apaisement»    La FTF a défalqué six points au Club Africain    Les Académiciens face à l'expérience sfaxienne    Le Real se régale puis se relâche avant Paris    Inscriptions au master    Le bilan s'est alourdi à 7 morts    Saisie de 12 000 comprimés de psychotropes    Un homme de 53 ans trouve la mort par électrocution à Oued R'Hiou    Le Prix d'alphabétisation de l'Unseco décerné à l'Algérie    Ali-Ramzi Ayad et Redouane Benzehra lauréats de la 7e édition    Les lauréats participeront au Comic-Con de San Diego en 2020    CAF Football Awards : Les 10 candidats connus en octobre    Football professionnel : Une AGEx mardi pour adopter un nouveau système de compétition    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    Washington confirme la mort de Hamza Ben Laden    Entrepreneuriat: Des mesures en faveur des start-up    Tlemcen: La Casnos veut ratisser large    Faute de vision globale: Des classes toujours surchargées    Arrêtés vendredi à Alger: Une quinzaine de manifestants devant la Justice    Coupe de la CAF : PAC - CS Sfaxien, aujourd'hui à 20 h 45: Mission ardue pour les Pacistes    Ils avaient subtilisé l'arme d'un policier: Un individu tué et deux autres blessés près d'Azeffoune    Deux textes de loi adoptés avec célérité: Voie ouverte pour la présidentielle    Mort des tribus, naissance des tribalismes (III)    Résoudre rapidement, par une élection présidentielle transparente, la crise politique ou la régression    Lancement du concours international de la photographie sous-marine de la corniche jijelienne    Le niveau des eaux pluviales a atteint 40 cm au niveau de plusieurs communes    «Boudaoui est bourré de talent»    Bomare Company mise à l'honneur dans le magazine allemand de l'IFA Berlin    Le Mouvement El Bina prêt à s'engager dans l'élection présidentielle    Appel à hâter la désignation d'un nouvel envoyé personnel du SG de l'ONU    Aigle Azur (SNLP) : Le Comité d'entreprise soutient deux offres de redressement    Prochaine édition du Festival national de la littérature et du cinéma de la femme    Il fête ses 50 ans de carrière à Alger    De nouvelles taxes sur les véhicules ?    Le président de Microsoft se positionne aux côtés de Huawei    L'Algérie réaffirme sa position    Ahmet Davutoglu quitte l'AKP pour créer un mouvement rival    Un individu abattu à Tizi-Ouzou    Bedoui exprime sa "gratitude" à l'ANP    Deux films algériens en compétition officielle au festival international d'Elgouna en Egypte    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Célébration de la journée de création de la SADC : Sabri Boukadoum appelle les pays membres à renforcer la politique de solidarité en Afrique
Publié dans Le Maghreb le 19 - 08 - 2019

Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a appelé, samedi, à Alger, les pays membres de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) à renforcer la politique de solidarité au sein du continent, assurant que cette organisation "puissante" peut jouer un rôle déterminant dans la résolution des crises et promouvoir la paix. S'exprimant lors de la célébration de la journée de création de la SADC, organisée au siège de l'ambassade de la Namibie à Alger, coïncidant avec la date du 27 août 1992, le chef de la diplomatie algérienne a souligné que la SADC est une "organisation régionale puissante" pouvant jouer un "rôle dans la résolution des crises et promouvoir la paix dans le continent". Saluant l'initiative de l'ambassade de la Namibie de célébrer le 27 anniversaire de la création de la SADC à Alger, M. Boukadoum a appelé les pays membres de l'organisation à renforcer la politique de solidarité au sein de l'espace africain et à encourager l'intégration continentale.
A ce propos, il a cité notamment le soutien nécessaire aux projets d'investissements dans les secteurs bancaire, industriel, éducatif et enseignement supérieur, assurant que "l'Algérie est pleinement engagée dans cette voie de développement".
"Nous pouvons bâtir, ensemble, un avenir meilleur. Les opportunités d'investissement et de partenariat sont larges et diversifiées. L'Algérie est prête à ouvrir ses centres universitaires pour accueillir davantage d'étudiants des pays de la SADC", a fait savoir également le chef de la diplomatie.
A ce propos, l'ambassadeur de Namibie en Algérie, Mme Panduleni-Kaino Shingenge a souligné le "rôle vital" du gouvernement algérien dans ce domaine et qui ne cesse, a-t-elle signalé, d'ouvrir les portes aux étudiants issus des pays de la SADC en leur offrant des bourses d'études.
"Notre partenariat avec l'Algérie est très solide et concerne une multitude de domaines, l'enseignement supérieur constitue l'un des principaux piliers dans cette relation", a-t-elle dit. L'ambassadeur de Namibie a indiqué à l'occasion que la SADC qui compte aujourd'hui parmi les plus importantes communautés économiques régionales de l'Union africaine (UA), comprend 16 Etats membres (Angola, Botswana, Comores, RDC, Eswatini, Lesotho, Madagascar, Malawi, Maurice, Mozambique, Namibie, Sychelles, Afrique du Sud, Tanzanie, Zambie et Zimbabwe).
Créée il y a 27 ans lors du sommet tenu à Windhoek en Namibie, cette communauté abrite une population d'environ de 343 millions d'habitants et recèle d'énormes richesses naturelles et d'autres ressources qui font d'elle une destination idéale pour les investissements, a ajouté l'intervenante.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.