A L'OMBRE DES MURS    En difficulté: Les entreprises demandent l'aide de l'Etat    Bouira: Livraison de 4.900 quintaux de blé aux minoteries    LFP - Arrêt des compétitions: De redoutables conséquences pour les clubs    FAF - Réunion du BF aujourd'hui: Sous le signe de la solidarité    Lois et «tech» à la rescousse    Blida J7: Le nombre de cas confirmés en nette augmentation    Crise à l'hôpital de Boufarik: Le SNPSSP accuse des «syndicats rivaux»    Chanegriha en visite aujourd'hui à Blida    La Chine va construire un hôpital de protection en Algérie    Les prix du pétrole au plus bas depuis 17 ans    GMS Mercedes-Benz à l'arrêt    Hyundai GMI Al Djazair fermé temporairement    "Nous ne laisserons aucun Algérien sans assistance"    Le comité scientifique propose de passer au confinement général    Le professeur Si Ahmed succombe au Covid-19    Coronavirus: Djerad insiste sur l'implication de la société civile, la bonne gouvernance et la lutte contre la spéculation    Zoubida Assoul parle de l'état de santé de Tabbou et Nekkaz    FC Barcelone: Coronavirus, salaires... Messi et les autres joueurs taclent la direction !    Le général-major Chanegriha en visite de travail mardi à la 1ère Région militaire à Blida    Coronavirus: Ferhat Aït Ali instruit les groupes industriels publics d'augmenter leur production    Real - Benzema : "Mbappé est très fort, mais..."    Perturbations dans l'approvisionnement en produits de base : appel à la révision des lois régissant les activités commerciales    Real Madrid: contact entre Zidane et Aubameyang ?    Covid-19 : Contribution financière du groupe parlementaire RND au Conseil de la Nation pour endiguer la pandémie    Coronavirus : 73 nouveaux cas confirmés et 4 nouveaux décès enregistrés en Algérie    Covid-19 : un lot de 10.000 livres remis aux résidants des hôtels de confinement    LE PIÈGE DES TRAUMATISMES.    Pandémie de coronavirus : L'ONU et le pape appellent à un cessez-le-feu mondial    Palestine : Les Palestiniens pris entre deux feux    L'Algérie condamne les attaques contre la région de Cabo    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    N'ASSUME SES MISSIONS Aïcha Zinaï claque la porte du cndh    "La situation va rapidement devenir intenable"    …CULTURE EN BREF …    Faris Betatache, l'artiste qui allie tradition et modernisme    Des festivals et des concerts animés derrière les écrans    Les Golden Globes 2020 : Assouplissement des règles    Musique- Bob Dylan : Sortie d'une nouvelle chanson    Pour une meilleure fluidité de la circulation: Les entreprises chargées de la réalisation de trois axes routiers désignées    LES VIES LIEES    Et si le passé parlait ?    L'Agence de presse sahraouie fête son 21e anniversaire    Le régime algérien profite du coronavirus pour réprimer de plus belle    Tentative de réhabiliter le vote par procuration    Les cygnes blancs de 2020    30e nouveau membre de l'Otan    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oum El Bouaghi: La culture écolo fait son chemin parmi les jeunes et les associations
Publié dans Le Maghreb le 26 - 08 - 2019

Signe d'une prise de conscience écologique, des jeunes structurés ou pas dans des associations à Oum El Bouaghi multiplient les actions bénévoles de nettoyage de l'environnement au chef-lieu de wilaya et dans nombre de ses communes.
Mobilisés via la page "Oum El Bouaghi news", suivie par près de 94.000 personnes sur le réseau social Facebook, des jeunes ont lancé depuis plus d'un mois une vaste opération de nettoyage du cimetière "Sidi Amar" envahi par les mauvaises herbes avec tous les risques de prolifération de petites bêtes et insectes nuisibles que cela pourrait induire. L'initiative a été suivie par le lancement par les animateurs de la page, de plusieurs appels à des actions de nettoyage et d'embellissement des quartiers de la ville d'Oum El Bouaghi et de plantation d'arbres. Les appels ont reçu un écho largement favorable, auprès des jeunes et moins jeunes. A Ain Beida distante de 26 km à l'Est du chef-lieu de wilaya, un groupe de jeunes a lancé une opération similaire de nettoyage du cimetière de "la route de Sedrata" dont l'entrée et les pistes avaient été rendues quasi-inaccessible par la multiplication envahissante des herbes et surtout des plantes épineuses. L'association Talaï El-Kheir de la même cité, qui attend son agrément, a lancé une action de nettoyage des alentours du lycée "Brakenia" et plusieurs quartiers. A l'extrême Ouest de la wilaya et précisément à Ain Kercha, les jeunes membres de l'association "ma ville propre", ont lancé de multiples campagnes d'enlèvement des ordures et déchets de plusieurs artères de la ville dont l'avenue "Les travailleurs" et "Touati Miloud", a indiqué son président Kamel Kemache. L'association a nettoyé également les alentours de l'hôpital et le cimetière et prévoit, selon son président, d'autres actions pour préserver l'hygiène de l'espace commun urbain et contribuer au maintien d'un environnement propre.

La prolifération des insectes et moustiques inquiètent les citoyens
Plusieurs habitants de la nouvelle ville et des cités "Ennasr" et "Mostefa Benboulaïd" au chef-lieu de wilaya ainsi que la cité "300 logements" et "les frères Belalmi" de la ville d'Ain Beida, se sont plaints depuis le début de la saison chaude de la prolifération des moustiques qui les privent souvent d'un bon sommeil reconstructeur durant les courtes nuits d'été. "Nous n'arrivons presque plus à dormir la nuit avec les moustiques dont la multiplication a été favorisée par les mauvaises herbes et plantes sauvages ayant densément poussé à la faveur des pluies de printemps et débuts d'été, au point de constituer de véritables sous-bois au pied des cités", affirme le jeune Karim. Pour lutter contre cette situation préoccupante, les services techniques de la commune d'Oum El Bouaghi pulvérisent du pesticide en début de soirée à travers les quartiers, assure Mme Yamina Remache, présidente de la commission santé, hygiène et protection de l'environnement, qui a regretté que la commune compte un seul pulvérisateur, notant que l'APC prévoit d'acquérir deux nouveaux pour la lutte anti-moustique. La même cadre a estimé que l'hygiène de l'environnement implique, outre les services communaux, les autres organismes publics dont l'Algérienne des eaux (ADE) qui doit intervenir pour réparer les fuites d'eau et l'OPGI appelés à assumer la charge d'assécher les vides sanitaires de ses immeubles des éventuelles fuites des réseaux d'eau. La direction locale des travaux publics a procédé depuis le mois d'avril dernier à l'élimination des herbes sur les lisières des routes nationales de la wilaya, a indiqué Khaled Bourouhou, chef du service maintenance des infrastructures de base, précisant que l'opération menée manuellement et mécaniquement par 12 brigades, a touché 110 km sur 400 km programmés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.