Bounedjah buteur contre Umm Salal (Vidéo)    Le 31e vendredi de mobilisation citoyenne : Marche grandiose contre Gaïd Salah    Convergence des objectifs nationaux du peuple algérien et de son armée    Une cache d'armes et de munitions découverte près des frontières à Adrar    Rahabi appelle à juger Bouteflika !    Salon du Sport et de la remise en forme    Les conditions pour une participation honorable à l'élection présidentielle du 12 décembre 2019    Ooredoo sponsor du Global Startup Weekend Women Edition    Chakib Khelil est de retour    Décès de l'ancien président Zine el Abidine Ben Ali    Le Royaume-Uni quittera l'Union européenne le 31 octobre    Le jour où le monde a basculé dans l'ère de la lutte technologique asymétrique    Le décret présidentiel portant convocation du corps électoral publié au JO    L'Algérie remonte à la 38e position mondiale    Nouvelles révélations sur le transfert de Griezmann contesté par l'Atletico    JSMB-JSMS et MCEE-USMAn avancés à 17h    CORRUPTION ET MALVERSATIONS : Le MJS charge et accuse Mustapha Berraf    Des experts de l'ANP participent au processus de la réforme du baccalauréat    Relizane : affrontements à Oued R'Hiou, deux jeunes morts    Plus de 100 familles de La Casbah relogées à Baba Ali    Le miroir enchanteur d'une belle époque    USA et super-héros à l'honneur    Traduction théâtrale vers l'arabe    AIGLE AZUR : Quatre candidats pour reprendre la compagnie    Guelma : « Un visa pour Alger ! »    DANGERS D'UTILISATION DES JEUX ELECTRONIQUES : La police sensibilise les écoliers    CANASTEL (ORAN) : Les eaux usées menacent les fonds marins    ETAT LAMENTABLE DE L'ECOLE ‘'CHAHID MEZHOUD AHMED'' : Des parents d'élèves de Tiaret bloquent la RN14    Biskra : Rejet de la feuille de route du pouvoir    LEVEE DE L'IMMUNITE PARLEMENTAIRE DE BAHA-EDDINE TLIBA : La Commission des affaires juridiques adopte le rapport    L'AMBASSADEUR LEE EUN-YONG REVELE: 2,5 milliards de dollars d'échanges entre l'Algérie et la Corée    Lourde défaite de Mönchengladbach et Bensebaini face à Wolfsberger    Les chaines qui diffuseront les rencontres de nos Pros, ce vendredi    DNCG : le nouveau gendarme du football algérien    «Yetnahaw gaâ !» à la tunisienne    .sortir ...sortir ...sortir ...    Séminaire international sur la traduction, le théâtre et l'identité    Grand hommage aux victimes du 14 juillet 1953 à Paris    Participation de 15 pays    L'Algérie parmi les quatre derniers    Béchar : La surcharge des classes est un épineux problème    LA BEA appelée à la rescousse    G5 Sahel : Les financements se font toujours attendre    Inondations: La protection civile sensibilise    Riyad ripostera-t-il aux attaques contre ses installations pétrolières?    Tunisie: La fin d'une époque politique ?    Une nouvelle amnistie générale décretée    Parution. L'Encyclopédie algérienne (édition 2019) : Un coffret fort intéressant    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oum El Bouaghi: La culture écolo fait son chemin parmi les jeunes et les associations
Publié dans Le Maghreb le 26 - 08 - 2019

Signe d'une prise de conscience écologique, des jeunes structurés ou pas dans des associations à Oum El Bouaghi multiplient les actions bénévoles de nettoyage de l'environnement au chef-lieu de wilaya et dans nombre de ses communes.
Mobilisés via la page "Oum El Bouaghi news", suivie par près de 94.000 personnes sur le réseau social Facebook, des jeunes ont lancé depuis plus d'un mois une vaste opération de nettoyage du cimetière "Sidi Amar" envahi par les mauvaises herbes avec tous les risques de prolifération de petites bêtes et insectes nuisibles que cela pourrait induire. L'initiative a été suivie par le lancement par les animateurs de la page, de plusieurs appels à des actions de nettoyage et d'embellissement des quartiers de la ville d'Oum El Bouaghi et de plantation d'arbres. Les appels ont reçu un écho largement favorable, auprès des jeunes et moins jeunes. A Ain Beida distante de 26 km à l'Est du chef-lieu de wilaya, un groupe de jeunes a lancé une opération similaire de nettoyage du cimetière de "la route de Sedrata" dont l'entrée et les pistes avaient été rendues quasi-inaccessible par la multiplication envahissante des herbes et surtout des plantes épineuses. L'association Talaï El-Kheir de la même cité, qui attend son agrément, a lancé une action de nettoyage des alentours du lycée "Brakenia" et plusieurs quartiers. A l'extrême Ouest de la wilaya et précisément à Ain Kercha, les jeunes membres de l'association "ma ville propre", ont lancé de multiples campagnes d'enlèvement des ordures et déchets de plusieurs artères de la ville dont l'avenue "Les travailleurs" et "Touati Miloud", a indiqué son président Kamel Kemache. L'association a nettoyé également les alentours de l'hôpital et le cimetière et prévoit, selon son président, d'autres actions pour préserver l'hygiène de l'espace commun urbain et contribuer au maintien d'un environnement propre.

La prolifération des insectes et moustiques inquiètent les citoyens
Plusieurs habitants de la nouvelle ville et des cités "Ennasr" et "Mostefa Benboulaïd" au chef-lieu de wilaya ainsi que la cité "300 logements" et "les frères Belalmi" de la ville d'Ain Beida, se sont plaints depuis le début de la saison chaude de la prolifération des moustiques qui les privent souvent d'un bon sommeil reconstructeur durant les courtes nuits d'été. "Nous n'arrivons presque plus à dormir la nuit avec les moustiques dont la multiplication a été favorisée par les mauvaises herbes et plantes sauvages ayant densément poussé à la faveur des pluies de printemps et débuts d'été, au point de constituer de véritables sous-bois au pied des cités", affirme le jeune Karim. Pour lutter contre cette situation préoccupante, les services techniques de la commune d'Oum El Bouaghi pulvérisent du pesticide en début de soirée à travers les quartiers, assure Mme Yamina Remache, présidente de la commission santé, hygiène et protection de l'environnement, qui a regretté que la commune compte un seul pulvérisateur, notant que l'APC prévoit d'acquérir deux nouveaux pour la lutte anti-moustique. La même cadre a estimé que l'hygiène de l'environnement implique, outre les services communaux, les autres organismes publics dont l'Algérienne des eaux (ADE) qui doit intervenir pour réparer les fuites d'eau et l'OPGI appelés à assumer la charge d'assécher les vides sanitaires de ses immeubles des éventuelles fuites des réseaux d'eau. La direction locale des travaux publics a procédé depuis le mois d'avril dernier à l'élimination des herbes sur les lisières des routes nationales de la wilaya, a indiqué Khaled Bourouhou, chef du service maintenance des infrastructures de base, précisant que l'opération menée manuellement et mécaniquement par 12 brigades, a touché 110 km sur 400 km programmés.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.