Ligue 1 (France) : Marseille s'impose face à Lens    Un match de Premier League interrompu à cause d'un drone    Déficiences comblées ?    Le miracle argentin en temps de Covid    La boîte de Pandore    Sahara Occidental: Guterres appelle à résoudre «une fois pour toutes» le conflit    Episodes de la scène politique tunisienne    Une nouvelle opération de rapatriement: 155 Subsahariens reconduits vers les frontières    Les avocats reçus demain au ministère des Finances: Vers le dénouement du conflit ?    Gel des activités du Parti socialiste des Travailleurs: Le FFS et le PST dénoncent    Mondial 2022 - Barrages: L'Algérie hérite du Cameroun    Nigeria -Tunisie, aujourd'hui à Garoua (20h00): Les Aigles de Carthage à l'épreuve    Burkina Faso-Gabon, aujourd'hui à Limbé (17h00) à chances égales    Explosion des cas de Covid et fermeture des écoles: Le Cnapeste reporte sa grève    Centre-ville, la Glacière et Hai Es Sabah: Sept dealers arrêtés, plus de 460 comprimés psychotropes saisis    Sonelgaz: Le pôle urbain «Ahmed Zabana» raccordé au gaz de ville    Un pays antichoc    L'Algérie déterminée à dire son mot    La menace «jihadiste» nourrit le sentiment anti-peul    Plusieurs mois sans Fati?    Depay dans le viseur    La Juve veut Vlahovic, mais...    Les combats entre Kurdes et Daesh font plus de 70 morts    L'Algérie compte 45,4 millions d'habitants    Algérie nouvelle : la mise sur orbite    «Ma rencontre avec la mort»    L'autre réalité du Covid    113 postes de formation en doctorat ouverts    Grève de trois jours des boulangers de Tizi Ouzou    «Nous partageons une Histoire complexe»    Le moudjahid Cherif Athmane n'est plus    L'urbanisme et les Algériens    Sahara occidental : l'Espagne plaide pour une solution politique, dans le cadre de l'ONU    "Jeter les bases d'une presse professionnelle"    Retour au confinement ?    11 mis en cause placés en détention provisoire    Les activités du PST gelées    Les avocats gagnent leur première bataille    Le projet de loi en débat au gouvernement    Axe d'une nouvelle gouvernance pour relancer l'économie nationale    L'Algérie perd l'un de ses plus grands maîtres luthiers    Un colonel dans la ligne de mire    Parution du roman Les frères Abid de Saâd Taklit    Actuculte    «Dhakhira» Implosée    En deux temps, trois mouvements    Tabi enfin à l'intérieur du pays    Les sénatoriales à l'épreuve des alliances    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Traiter l'urbanité en images
Concours photographique «African Perspectives»
Publié dans Le Midi Libre le 25 - 07 - 2011

Dans le cadre de la future conférence «African Perspectives 2011», qui se déroulera du 3 au 5 novembre prochain à l'Ecole supérieure d'architecture de Casablanca, un concours photographique vient d'être lancé sous le thème «L'espace et la vie».
Dans le cadre de la future conférence «African Perspectives 2011», qui se déroulera du 3 au 5 novembre prochain à l'Ecole supérieure d'architecture de Casablanca, un concours photographique vient d'être lancé sous le thème «L'espace et la vie».
Vu les différentes déficiences de l'urbanisme dans le Continent noir, plusieurs autres titres auraient pu être donné à ce concours comme «L'art pour mieux réfléchir aux problématiques de l'urbanité sur le continent africain». Le concours photos lancé à l'occasion de la prochaine conférence
« African Perspectives » propose aux intéressés de s'interroger en images sur l'espace urbain en Afrique. C'est sur ce point que se penchera aussi la conférence autour des axes : « L'urbanité africaine : le formel et l'informel », « D'un paysage de production industrielle vers un paysage urbain culturel et productif » et « La périphérie des métropoles africaines ».
Sous le thème « L'espace et la vie », le concours photographique « African Perspectives » invite amateurs et professionnels à « faire découvrir les villes africaines à travers une approche sensible et subjective, complétant ou contrastant l'approche scientifique adoptée pour la conférence ».Les clichés produits doivent parvenir à l'Ecole supérieure d'architecture de Casablanca avant le 29 août prochain à l'adresse [email protected] Ils seront étudiés par un comité scientifique et artistique, et les photographies retenues exposées à Casablanca lors de la conférence. Mais ce n'est pas tout ! Les auteurs de ces photographies retenus par le jury du concours photographique
« African Perspectives » seront récompensés par une distinction, ainsi que par la parution de leurs œuvres dans une publication future.
Cette conférence, cinquième du genre, sera tenue en vertu de la nouvelle constitution ArchiAfrika qui viendra conclure la première décennie d'existence.
Elle sera, aussi, la première conférence "Perspectives" à se tenir en Afrique francophone, répondant à l'un des objectifs importants d'ArchiAfrika de renforcer les liens entre Afrique anglophone et francophone. Allant dans ce sens, le concours photographique propose aux participants intéressés (amateurs ou professionnels) d'appréhender leur espace urbain à travers un regard singulier sur des lieux où se déroulent les événements de la vie courante, lieux privés ou publics. Les meilleurs clichés seront exposés lors de la conférence dans le but "de proposer une approche sensible de la ville en contraste avec la conférence", expliquent les organisateurs.
Fondée par 5 architectes néerlandais qui ont travaillé en Afrique pendant une longue période, ArchiAfrika a travaillé sur de nombreux projets et activités visant à stimuler le débat international sur l'architecture africaine. Ce bulletin d'information est un moteur de recherche sur l'architecture africaine pour devenir une source d'inspiration pour les étudiants, les architectes, les constructeurs et les décideurs du monde entier. La conférence biennale «Perspectives africaines » a obtenu le statut de point de rencontre international pour toutes les personnes intéressées et concernées par le sujet. Grâce à ces activités, le réseau s'est développé et les relations entre les instituts présents se sont renforcées et intensifiées.
Vu les différentes déficiences de l'urbanisme dans le Continent noir, plusieurs autres titres auraient pu être donné à ce concours comme «L'art pour mieux réfléchir aux problématiques de l'urbanité sur le continent africain». Le concours photos lancé à l'occasion de la prochaine conférence
« African Perspectives » propose aux intéressés de s'interroger en images sur l'espace urbain en Afrique. C'est sur ce point que se penchera aussi la conférence autour des axes : « L'urbanité africaine : le formel et l'informel », « D'un paysage de production industrielle vers un paysage urbain culturel et productif » et « La périphérie des métropoles africaines ».
Sous le thème « L'espace et la vie », le concours photographique « African Perspectives » invite amateurs et professionnels à « faire découvrir les villes africaines à travers une approche sensible et subjective, complétant ou contrastant l'approche scientifique adoptée pour la conférence ».Les clichés produits doivent parvenir à l'Ecole supérieure d'architecture de Casablanca avant le 29 août prochain à l'adresse [email protected] Ils seront étudiés par un comité scientifique et artistique, et les photographies retenues exposées à Casablanca lors de la conférence. Mais ce n'est pas tout ! Les auteurs de ces photographies retenus par le jury du concours photographique
« African Perspectives » seront récompensés par une distinction, ainsi que par la parution de leurs œuvres dans une publication future.
Cette conférence, cinquième du genre, sera tenue en vertu de la nouvelle constitution ArchiAfrika qui viendra conclure la première décennie d'existence.
Elle sera, aussi, la première conférence "Perspectives" à se tenir en Afrique francophone, répondant à l'un des objectifs importants d'ArchiAfrika de renforcer les liens entre Afrique anglophone et francophone. Allant dans ce sens, le concours photographique propose aux participants intéressés (amateurs ou professionnels) d'appréhender leur espace urbain à travers un regard singulier sur des lieux où se déroulent les événements de la vie courante, lieux privés ou publics. Les meilleurs clichés seront exposés lors de la conférence dans le but "de proposer une approche sensible de la ville en contraste avec la conférence", expliquent les organisateurs.
Fondée par 5 architectes néerlandais qui ont travaillé en Afrique pendant une longue période, ArchiAfrika a travaillé sur de nombreux projets et activités visant à stimuler le débat international sur l'architecture africaine. Ce bulletin d'information est un moteur de recherche sur l'architecture africaine pour devenir une source d'inspiration pour les étudiants, les architectes, les constructeurs et les décideurs du monde entier. La conférence biennale «Perspectives africaines » a obtenu le statut de point de rencontre international pour toutes les personnes intéressées et concernées par le sujet. Grâce à ces activités, le réseau s'est développé et les relations entre les instituts présents se sont renforcées et intensifiées.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.