Un nouveau niet de l'armée à la transition    La transition démocratique, «une nécessité, pas un choix !»    Bensalah évoque les «mécanismes» de la présidentielle    Les travailleurs des communes réinvestissent la rue    Liberté provisoire pour deux jeunes arrêtés mardi à Oran    Les travailleurs de KouGC manifestent leur colère    L'Iran souffle le chaud et le froid    Le niet des Palestiniens    De Caracas à Téhéran : les contradictions américaines    «Un vrai test»    Plus d'une quinzaine de syndicats boycottent le ministre du Travail    43 plages autorisées à la baignade    Pain de viande en croûte    Donner une base académique à la musique malouf    Egalité et émancipation au cœur du Hirak    ACTUCULT    Boufarik: Le voleur était le gardien    Axe Gdyel-Benfréha: Un mort et un blessé dans un accident de la route    Bouira: Démantèlement d'un réseau de trafic de kif    Adrar: Deux complexes gaziers bloqués par des chômeurs    Groupe D : Afrique du Sud - Namibie, vendredi à 21h00: Un nul n'arrangerait personne    Une étude pour un nouveau plan de circulation: Le projet d'extension du tramway vers l'aéroport relancé    Les héritiers de la lumière    Une grande école du ballon rond    Le Caire, ville sous haute sécurité    Réseau routier urbain de Zemmoura (Relizane)    La justice suit son cours    Le fléau de la corruption perdure    Benbitour suggère la création de 15 pôles de développement    Le Cameroun toujours là pour le titre... le Ghana accroché    Plaidoyer pour une «présidentielle libre et transparente»    Des experts pour enquêter sur les causes de la mort de poissons au Lac Oum Guellaz    Un rituel ancré dans l'histoire de la région    Algérie : L'inflation à 3,6% sur un an en mai 2019    Sahara occidental : Le Polisario saisit le Conseil de sécurité sur l'expulsion d'avocats    Djellab depuis Dakar : "La création de la ZLECAF érigera l'Afrique en force économique mondiale par excellence"    USA : La Fed est "isolée" des pressions politiques, assure Powell    CA Bordj Bou Arreridj : El Hadi Belaâmiri, cinquième recrue    En franchissant les 11 milliards de dollars de ventes : Chanel réaffirme son indépendance    Hommages à celui qui a eu à accomplir quatre grandes missions durant les quatre moments décisifs de l'histoire de l'Algérie contemporaine : Il y a 27 ...    Pas de révision des prix    Les 3 supporteurs en détention provisoire    Le gouvernement appelé à penser une législation spéciale    La justice ordonne l'arrestation de l'ex-Président Kotcharian    Le tapis de Babar au Salon international du tourisme de Berlin    La 55e édition du Festival international de Carthage du 11 juillet au 20 août 2019    Moyen-Orient : Pourquoi les Etats-Unis jouent avec le feu    Mauritanie : El-Ghazouani élu président, l'opposition conteste    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Oran a son orchestre symphonique
Musique
Publié dans Le Midi Libre le 18 - 02 - 2019

La création d'un orchestre symphonique de la ville d'Oran, composé d'une quarantainede musiciens, a été annoncée par ses fondateurs,lors d'une conférence de presseanimée samedi au niveau du Théâtre régionald'Oran (TRO).Le fondateur de cet orchestre, MohamedAbbad, également directeur de l'Institutrégional de musique
La création d'un orchestre symphonique de la ville d'Oran, composé d'une quarantainede musiciens, a été annoncée par ses fondateurs,lors d'une conférence de presseanimée samedi au niveau du Théâtre régionald'Oran (TRO).Le fondateur de cet orchestre, MohamedAbbad, également directeur de l'Institutrégional de musique
d'Oran, s'est félicitéde la création de cet orchestre qui réunitdes professeurs de musique et des étudiantsde différentes wilayas de l'Ouest, remerciantla TRO partenaire "indispensable"qui abritera régulièrement des concerts del'orchestre symphonique. Pour sa part, ledirecteur du TRO, Mourad Senouci, aaffirmé que ce partenariat avec l'Orchestresymphonique est un plus pour le théâtre,car il contribue à enrichir son programme.Le concert inaugural est prévu pour le 18février en cours. Le chef d'orchestreAmine Kouider s'est proposé pour assurer les débuts guidant le jeune orchestre dans un
premier temps, a-t-on indiqué, ajoutantqu'un concert éducatif est programmé lelendemain, soit le 19 février au profit de500 collégiens et lycéens des différenteswilayas de l'Ouest. Le concert inauguralest parrainé par le ministère de la Culture etle concert éducatif est coparrainé par les ministères de la Culture et de l'Education nationale, a fait savoir le directeur du TRO. Sur ce plan,M.Abbad, également musicien et chef de pupitre de l'orchestre de l'Opéra d'Alger, a insisté sur la nécessité de soutenir financièrement le jeune orchestre, déclarant : "Nous avons beaucoup de projets, mais sans moyens. Il est difficile
d'aller aussi loin que nous voulons." L'orchestre ne dispose pas encore de siège et manque d'instruments musicaux dont une partie est empruntée, a-t-il indiqué, soulignant "si nous voulons organiser des manifestations de qualité et participer à des évènements à l'étranger, il nous faut des financements". L'organisation d'un "concert nécessite un million de dinars pour couvrir les cachets des musiciens et les frais d'hébergement, de transport et de restauration" (...), a-t-il estimé, ajoutant que "l'orchestre qui n'a bénéficié que d'une subvention de 2 millions DA ne peut pas compter sur cette somme, jugée très dérisoire pour préparer et participer à des évènements".
d'Oran, s'est félicitéde la création de cet orchestre qui réunitdes professeurs de musique et des étudiantsde différentes wilayas de l'Ouest, remerciantla TRO partenaire "indispensable"qui abritera régulièrement des concerts del'orchestre symphonique. Pour sa part, ledirecteur du TRO, Mourad Senouci, aaffirmé que ce partenariat avec l'Orchestresymphonique est un plus pour le théâtre,car il contribue à enrichir son programme.Le concert inaugural est prévu pour le 18février en cours. Le chef d'orchestreAmine Kouider s'est proposé pour assurer les débuts guidant le jeune orchestre dans un
premier temps, a-t-on indiqué, ajoutantqu'un concert éducatif est programmé lelendemain, soit le 19 février au profit de500 collégiens et lycéens des différenteswilayas de l'Ouest. Le concert inauguralest parrainé par le ministère de la Culture etle concert éducatif est coparrainé par les ministères de la Culture et de l'Education nationale, a fait savoir le directeur du TRO. Sur ce plan,M.Abbad, également musicien et chef de pupitre de l'orchestre de l'Opéra d'Alger, a insisté sur la nécessité de soutenir financièrement le jeune orchestre, déclarant : "Nous avons beaucoup de projets, mais sans moyens. Il est difficile
d'aller aussi loin que nous voulons." L'orchestre ne dispose pas encore de siège et manque d'instruments musicaux dont une partie est empruntée, a-t-il indiqué, soulignant "si nous voulons organiser des manifestations de qualité et participer à des évènements à l'étranger, il nous faut des financements". L'organisation d'un "concert nécessite un million de dinars pour couvrir les cachets des musiciens et les frais d'hébergement, de transport et de restauration" (...), a-t-il estimé, ajoutant que "l'orchestre qui n'a bénéficié que d'une subvention de 2 millions DA ne peut pas compter sur cette somme, jugée très dérisoire pour préparer et participer à des évènements".


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.