Automobile: reprise de l'activité de contrôle technique des véhicules    Angleterre : Southgate donne l'exemple aux joueurs de Premier League    Football : vers un retour de Slimani à Lisbonne    Arrivage de Chine de la première commande des moyens de protection contre le Covid-19    Le Real sait à quoi s'en tenir pour Sadio Mané    LES 100 JOURS DE MALHEUR DE ABDELMADJID TEBBOUNE (OPINION)    Coronavirus : Le ministre de l'Education annonce une mouture de plan de contingence    Report de la réunion d'urgence Opep-Russie    Des députés français demandent la régularisation des sans-papiers    Plus d'une semaine après son enlèvement : Négociations pour la libération du chef de l'opposition malienne    4 hirakistes relaxés    Approvisionnement en sucre et huile à Constantine : Des rumeurs de pénurie provoquent la panique    Trois banques publiques fin prêtes    Ronaldinho emprisonné depuis un mois    Les journées internationales reportées à fin mai    Les DAB ne fonctionnent pas tous à Alger    L'autorisation d'exercer étendue à certaines catégories d'activités    Mostaganem : Démantèlement d'un atelier de produits pharmaceutiques    Don d'un opérateur privé à Bouira : 1000 tests de dépistage rapide du COVID-19 importé    "La vie du président déchu est un roman à rebondissements"    Lancement du premier salon virtuel de la photographie    Des avocats africains déposent une plainte contre Jean-Paul Mira    Décès du chanteur américain Bill Withers : L'une des plus voix de la soul    Lettre ouverte de l'UNESCO en réponse à l'annonce d'un projet de construction sur le site archéologique de Nahr el Kalb au Liban    Le coronavirus peut-il affecter les hommes plus que les femmes ?    IS Tighennif - Ismaïl Abdelhamid (Président) : «Notre objectif est atteint»    Ils lancent un appel de détresse: 12 Algériens, dont 5 femmes, bloqués aux Maldives    Producteurs de boissons: Appel à des mesures urgentes pour éviter des pénuries    Douanes: Mesures exceptionnelles pour faciliter l'importation    Affaires criminelles : 11 arrestations    RENAISSANCE HUMAINE    Le Dr Lyes Merabet met en cause le "non-respect" du confinement    Les feuilles de l'automne    L'infrangible lien…    Karim Tabbou pas concerné par la grâce présidentielle    SIDI BEL ABBES : 2 bureaux de Poste mobiles pour le versement des salaires de la police    Le commissaire à la paix de l'UA rend un vibrant hommage au défunt Khadad    La chute de la maison Bouteflika    Le chef de file de l'opposition malienne toujours introuvable    Convention reportée, candidats confinés et vote à distance : L'inédite course à la Maison-Blanche    Un million de signatures pour un cessez-le-feu mondial    Trois journalistes placés sous contrôle judiciaire    Hirak : la machine judiciaire toujours fonctionnelle    Une nouvelle carte du monde serait-elle possible ?    La lutte contre le Covid-19 va-t-elle autoriser de nouvelles dérives éthiques ?    L'ex-directeur de l'éducation: Tahar Brahmi n'est plus    DEFENSE NATIONALE : Un terroriste et trois éléments de soutien éliminés en mars    Mines antipersonnel: l'Algérie marque le journée internationale de sensibilisation au problème    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Plus de 1,2 million de comprimés psychotropes saisis
Durant le premier semestre de 2019
Publié dans Le Midi Libre le 24 - 10 - 2019

Les services de la Sûreté nationale (SN), de la Gendarmerie nationale (GN) et des Douanes ont saisi plus de 1,2 million de comprimés psychotropes et 300 kg de cocaïne en Algérie durant le premier semestre de l'année 2019.
Les services de la Sûreté nationale (SN), de la Gendarmerie nationale (GN) et des Douanes ont saisi plus de 1,2 million de comprimés psychotropes et 300 kg de cocaïne en Algérie durant le premier semestre de l'année 2019.
ContenuC'est ce qu'a appris l'APS, mardi, auprès de l'Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT). "Le bilan de l'ONLDT fait état de la saisie de pas moins de 1,2 million de comprimés psychotropes", a déclaré à l'APS, Bouzarti Noureddine, représentant de l'Office, en marge de la caravane de sensibilisation et des portes ouvertes sur la lutte contre la drogue en milieu scolaire, organisées par l'Assemblée populaire de la wilaya d'Alger (APW). Concernant les drogues dures, "306 kg de cocaïne et plus de 295 grammes d'héroïne ont été saisis", a ajouté le même responsable. Les quantités de résine de cannabis saisies par les services de la SN, de la GN et des douanes durant la même période de référence, ont dépassé 23 tonnes, contre 32 tonnes saisies en 2018.Soulignant que les quantité des drogues saisies durant les toutes dernières années avaient enregistré "une baisse importante", la même source a rappelé les chiffres enregistrés
par les trois services de lutte contre les stupéfiants (GN, DGSN et Douanes), qui révèlent que le bilan des années 2014 jusqu'à 2016 avait dépassé le seuil de 100 tonnes pour les quantités de résine de cannabis saisies, à titre d'exemple, (181 tonnes en 2014, 126 tonnes en 2015 et 109 tonnes en 2016) avant de reculer à 52 tonnes en 2017. Nous "constatons actuellement que les jeunes se penchent beaucoup plus sur la consommation des psychotropes par rapports aux années précédentes où ces derniers consommaient le cannabis", a-til soutenu. Le bilan des affaires liées à la drogue ayant été traitées par les services judiciaires a connu une hausse entre 2014 et 2018, passant de 18.653 affaires en 2014 à près de 25.000 affaires en 2015, puis à plus 33.000 affaires en 2018. M. Bouzarti a révélé, dans ce sens, que le nombre de toxicomanes pris en charge au niveau des centres de désintoxication à travers les différentes wilayas du pays a atte
int, lors du premier trimestre de l'année en cours, 5.432 personnes, sachant que près de 24.500 personnes avaient été pris en charge au niveau de ces centres en 2018. Pour rappel, la caravane de sensibilisation à la lutte contre la drogue en milieu scolaire devra se pour suivre jusqu'au 19 décembre et toucher 25 établissements éducatifs et centres de formation professionnelle à travers les circonscriptions administratives de la wilaya. La caravane a fait une halte mardi au niveau du lycée Mohamed- Bouabdellah (les Eucalyptus). Cette manifestation, à laquelle participe des instances sécuritaire, l'association Moustaqbal-Chabab et les directions de la Jeunesse et des Sports et des Affaires religieuses et desWakfs de la wilaya d'Alger, vise à sensibiliser les élèves et les jeunes aux risques de la toxicomanie et ses répercussions sur leur avenir.
ContenuC'est ce qu'a appris l'APS, mardi, auprès de l'Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT). "Le bilan de l'ONLDT fait état de la saisie de pas moins de 1,2 million de comprimés psychotropes", a déclaré à l'APS, Bouzarti Noureddine, représentant de l'Office, en marge de la caravane de sensibilisation et des portes ouvertes sur la lutte contre la drogue en milieu scolaire, organisées par l'Assemblée populaire de la wilaya d'Alger (APW). Concernant les drogues dures, "306 kg de cocaïne et plus de 295 grammes d'héroïne ont été saisis", a ajouté le même responsable. Les quantités de résine de cannabis saisies par les services de la SN, de la GN et des douanes durant la même période de référence, ont dépassé 23 tonnes, contre 32 tonnes saisies en 2018.Soulignant que les quantité des drogues saisies durant les toutes dernières années avaient enregistré "une baisse importante", la même source a rappelé les chiffres enregistrés
par les trois services de lutte contre les stupéfiants (GN, DGSN et Douanes), qui révèlent que le bilan des années 2014 jusqu'à 2016 avait dépassé le seuil de 100 tonnes pour les quantités de résine de cannabis saisies, à titre d'exemple, (181 tonnes en 2014, 126 tonnes en 2015 et 109 tonnes en 2016) avant de reculer à 52 tonnes en 2017. Nous "constatons actuellement que les jeunes se penchent beaucoup plus sur la consommation des psychotropes par rapports aux années précédentes où ces derniers consommaient le cannabis", a-til soutenu. Le bilan des affaires liées à la drogue ayant été traitées par les services judiciaires a connu une hausse entre 2014 et 2018, passant de 18.653 affaires en 2014 à près de 25.000 affaires en 2015, puis à plus 33.000 affaires en 2018. M. Bouzarti a révélé, dans ce sens, que le nombre de toxicomanes pris en charge au niveau des centres de désintoxication à travers les différentes wilayas du pays a atte
int, lors du premier trimestre de l'année en cours, 5.432 personnes, sachant que près de 24.500 personnes avaient été pris en charge au niveau de ces centres en 2018. Pour rappel, la caravane de sensibilisation à la lutte contre la drogue en milieu scolaire devra se pour suivre jusqu'au 19 décembre et toucher 25 établissements éducatifs et centres de formation professionnelle à travers les circonscriptions administratives de la wilaya. La caravane a fait une halte mardi au niveau du lycée Mohamed- Bouabdellah (les Eucalyptus). Cette manifestation, à laquelle participe des instances sécuritaire, l'association Moustaqbal-Chabab et les directions de la Jeunesse et des Sports et des Affaires religieuses et desWakfs de la wilaya d'Alger, vise à sensibiliser les élèves et les jeunes aux risques de la toxicomanie et ses répercussions sur leur avenir.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.