Le projet de l'amendement constitutionnel "début de reforme et de changement dans la nouvelle Algérie"    Le projet d'amendement de la constitution consacre un article important pour la protection des terres agricoles    Algérie-Hongrie: approfondir le dialogue politique au service du partenariat bilatéral    AG ordinaire de la FAF: adoption des bilans moral et financier    CAN-2021: le match Algérie-Zimbabwe officiellement à huis clos    TRIBUNAL DE TIPASA : Report du procès de l'ex-wali Zoukh au 17 novembre    FETE DE LA REVOLUTION :La journée du dimanche prochain chômée et payée    LES ELEVEURS SONT EXCEDES : Hausse des prix de l'aliment de bétail à Mostaganem    Nouveau rassemblement de soutien à Khaled Drareni    REVISION DE LA CONSTITUTION : La campagne électorale s'achève aujourd'hui    Le Président ne sera pas présent à la Grande Mosquée    BECHAR : Tentative de suicide par immolation    L'Algérie saura relever tous les défis auxquels elle fait face et s'en sortir plus forte    Economie d'énergie : nécessité d'un nouveau mode de consommation du citoyen    Juventus : Ronaldo toujours incertain pour le match face au Barça    Rahmoun Yazid en renfort    Le 10 novembre, dernier délai pour le dépôt des demandes de licences    Le procès de Karim Tabbou reporté au 16 novembre    Les arabes, les musulmans et la vie sans camembert Président    Une caravane médicale au profit des populations nomades    Actucult    Risque de covid-19 : Regroupements dangereux des parents devant les écoles    Ghazaouet : Sensibilisation sur le cancer du sein    Lutte antiterroriste : Reddition d'un terroriste à Tamanrasset    Village le plus propre de Béjaïa : «A Aguemoune Nat Amar, nous avons toujours été propres et organisés»    Le système politique algérien, formation et évolution (1954-2020) : Bonnes feuilles    Festival du film franco-arabe de Noisy-Le-Sec : Une dizaine de films algériens en compétition    La comptabilité analytique au sein des entreprises en vue d'assuer l'accès aux marchés extérieurs    Les agglomérations africaines brillent par leur absence    Tamanrasset: l'Alliance citoyenne pour le changement, une initiative pour soutenir le projet d'amendement constitutionnel    Erdogan appelle au boycott des produits français    BMS Corona    L'hôpital Nedjma d'Oran équipé de 14 lits de réanimation    8 décès et 276 nouveaux cas    Une troisième tentative de cessez-le-feu vole en éclats    Reprise des négociations tripartites aujourd'hui    Le Real de Madrid doit réagir    Boukadoum s'entretient avec le Secrétaire général des Nations unies    Rue Marcel-Bigeard remplacée par rue Maurice-Audin    Une majorité de Soudanais contre la normalisation avec Israël    Mascara: Des terres agricoles non exploitées seront récupérées    Bouira: Apprendre à reconnaître les «fake news»    ES Sétif: La stabilité enfin payante ?    MC Saïda: Un effectif chamboulé    L'ENCRE ET L'HISTOIRE    Choc inévitable ?    Tlemcen: L'Institut français relance ses activités    Tiaret: La radio locale souffle sa 22e bougie    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les mesures de confinement allégées dans plusieurs wilayas
Pandémie sanitaire
Publié dans Le Midi Libre le 01 - 10 - 2020

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a arrêté, hier, une série de mesures dans le cadre de la démarche progressive et flexible adoptée par les pouvoirs publics dans la gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus, indique un communiqué des services du Premier ministre, dont le voici le texte intégral : "En application des instructions de Monsieur le président de la République,
Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a arrêté, hier, une série de mesures dans le cadre de la démarche progressive et flexible adoptée par les pouvoirs publics dans la gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus, indique un communiqué des services du Premier ministre, dont le voici le texte intégral : "En application des instructions de Monsieur le président de la République,
Monsieur Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et au terme des consultations avec le Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du coronavirus et l'autorité sanitaire, le Premier ministre, Monsieur Abdelaziz Djerad, a arrêté, dans le cadre de la démarche progressive et flexible adoptée par les pouvoirs publics dans la gestion de la crise sanitaire, les mesures suivantes : 1. L'adaptation, selon l'évolution de la situation sanitaire, de la liste des wilayas concernées par la mesure de confinement partiel à domicile, qui passe de 18 à 11 wilayas, comme suit : La levée de la mesure de confinement partiel à domicile pour dix (10) wilayas dont la situation sanitaire connait une nette amélioration. Il s'agit des wilayas de Bouira, Tebessa, Médéa, Illizi, Boumerdès, El Tarf, Tindouf, Tipaza, Aïn- Defla et Relizane. La reconduction, pour une durée de trente (30) jours à partir du 1er octobre 2020, de la mesure de confinement partiel à domicile de 23h au lendemain 6h du matin, pour huit (8) wilayas. Il s'agit des wilayas de Béjaïa, Blida, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Annaba et Oran.
L'application, pour une durée de trente (30) jours à partir du 1er octobre 2020, de la mesure de confinement partiel à domicile de 23h au lendemain 6h du matin pour trois (3) wilayas, enregistrant une recrudescence des cas de contamination, à savoir : Batna, Sétif et Constantine. Toutefois, les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes les mesures qu'exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l'instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d'une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination. 2.La levée de la mesure portant interdiction de la circulation du transport urbain collectif public et privé durant les week-ends. 3.Le maintien de la mesure d'interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements. A cette occasion, le gouvernement indique que l'évolution positive de la situation épidémiologique, enregistrée ces derniers jours, ne doit en aucun cas inciter à un quelconque relâchement de la vigilance, ni à des négligences quant à la nécessité de poursuivre la mise en oeuvre des protocoles sanitaires ainsi que le strict respect de toutes les mesures de prévention et de lutte contre la propagation du coronavirus.
Il rappelle que la maîtrise de la situation sanitaire dépend toujours de la discipline de chacun d'entre nous pour éviter sa dégradation et l'éventuel recours à de nouvelles mesures de confinement total ou partiel à domicile et/ou à des restrictions des activités économiques et sociales. Le gouvernement renouvelle ainsi ses recommandations de prudence et réitère ses appels aux citoyens, conscients des défis que nous impose cette crise sanitaire, pour la poursuite de la solidarité, de la mobilisation et de la rigueur dans l'application de toutes les mesures d'hygiène, de distanciation physique et de protection, qui ont permis la stabilisation de la situation épidémiologique dans notre pays et qui demeurent la solution idoine pour endiguer cette épidémie.
Monsieur Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, et au terme des consultations avec le Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du coronavirus et l'autorité sanitaire, le Premier ministre, Monsieur Abdelaziz Djerad, a arrêté, dans le cadre de la démarche progressive et flexible adoptée par les pouvoirs publics dans la gestion de la crise sanitaire, les mesures suivantes : 1. L'adaptation, selon l'évolution de la situation sanitaire, de la liste des wilayas concernées par la mesure de confinement partiel à domicile, qui passe de 18 à 11 wilayas, comme suit : La levée de la mesure de confinement partiel à domicile pour dix (10) wilayas dont la situation sanitaire connait une nette amélioration. Il s'agit des wilayas de Bouira, Tebessa, Médéa, Illizi, Boumerdès, El Tarf, Tindouf, Tipaza, Aïn- Defla et Relizane. La reconduction, pour une durée de trente (30) jours à partir du 1er octobre 2020, de la mesure de confinement partiel à domicile de 23h au lendemain 6h du matin, pour huit (8) wilayas. Il s'agit des wilayas de Béjaïa, Blida, Tlemcen, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel, Annaba et Oran.
L'application, pour une durée de trente (30) jours à partir du 1er octobre 2020, de la mesure de confinement partiel à domicile de 23h au lendemain 6h du matin pour trois (3) wilayas, enregistrant une recrudescence des cas de contamination, à savoir : Batna, Sétif et Constantine. Toutefois, les walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes les mesures qu'exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l'instauration, la modification ou la modulation des horaires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d'une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination. 2.La levée de la mesure portant interdiction de la circulation du transport urbain collectif public et privé durant les week-ends. 3.Le maintien de la mesure d'interdiction, à travers le territoire national, de tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision et autres événements. A cette occasion, le gouvernement indique que l'évolution positive de la situation épidémiologique, enregistrée ces derniers jours, ne doit en aucun cas inciter à un quelconque relâchement de la vigilance, ni à des négligences quant à la nécessité de poursuivre la mise en oeuvre des protocoles sanitaires ainsi que le strict respect de toutes les mesures de prévention et de lutte contre la propagation du coronavirus.
Il rappelle que la maîtrise de la situation sanitaire dépend toujours de la discipline de chacun d'entre nous pour éviter sa dégradation et l'éventuel recours à de nouvelles mesures de confinement total ou partiel à domicile et/ou à des restrictions des activités économiques et sociales. Le gouvernement renouvelle ainsi ses recommandations de prudence et réitère ses appels aux citoyens, conscients des défis que nous impose cette crise sanitaire, pour la poursuite de la solidarité, de la mobilisation et de la rigueur dans l'application de toutes les mesures d'hygiène, de distanciation physique et de protection, qui ont permis la stabilisation de la situation épidémiologique dans notre pays et qui demeurent la solution idoine pour endiguer cette épidémie.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.