Législatives: les universitaires représentent 67,32 % de la nouvelle composante de l'APN    Djerad présente ce jeudi la démission de son gouvernement    USM Bel Abbès : Slimani croit au maintien    «L'autodétermination, du seul ressort du peuple sahraoui»    Mechichi campe sur ses positions    L'utopie, c'est fou, c'est bien    L'usage de la langue anglaise renforcé    «Modric reste la force qui anime l'équipe»    Medaouar devant l'intransigeance de la CAF et le «cas JSK» !    Faut-il réformer le bac ?    La fin du «feuilleton» du film sur l'émir Abdelkader ?    Dépôt de 26 demandes pour l'exercice de l'activité de concessionnaires de véhicules neufs    L'urgence de faciliter l'acte d'investir    JS BORDJ MENAIEL - JS DJIJELI EN OUVERTURE DES FINALES D'ACCESSION    "À nous la finale !"    L'ANGLETERRE ASSURE LA PREMIÈRE PLACE    Mohamed Ould Abdel Aziz arrêté    La mauvaise note !    Comment vaincre les réticences    Peu de communication, beaucoup de spéculation    Le RND veut se joindre à l'alliance présidentielle    Foot/ Ligue 1 (mise à jour) : le CRB remonte sur le podium, le NAHD renoue avec la victoire    Boukadoum prend part aux travaux de la conférence de "Berlin 2" sur la Libye    La Géolocalisation pour suivre le transport des marchandises    LA FIENTE    De la mémoire outragée et des néo-révisionnistes de l'Histoire    L'artiste-plasticienne Nadia ouahioune épouse Cherrak expose au Méridien d'Oran    Brèves Omnisports    L'armée repousse une attaque de Boko Haram et tue trois assaillants    Goudjil réunit les présidents des groupes parlementaires    «La fraude a été excessive à Béjaïa»    «L'ANIE doit revoir sa copie»    Le «Phare marin» ne sera pas démoli    Tous les chemins mènent à Oran    Les recherches se poursuivent toujours    Cap sur l'électrification des niches de production    Un auto-cuiseur «top» sur le marché    Situation sanitaire «très critique» à Béja    Khartoum appelle le Conseil de sécurité à tenir une session    Les révisionnistes refont surface    Le 4ème art sera étudié à l'Esba!    Vers une agence d'accréditation et d'assurance-qualité ?    Arrestation de 8 éléments    Désormais valables pour l'Algérie    Redistribution des cartes    Sur quel gouvernement va s'appuyer Abdelmadjid Tebboune ?    Les hauts décideurs politiques et le roman subversif !    "Cette nudité féminine renvoie celui qui la regarde à l'aube de l'humanité"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Les principales mesures
Modifications du plan de confinement
Publié dans Le Midi Libre le 01 - 12 - 2020

L'Algérie a apporté lundi des modifications à son plan deconfinement, en prolongeantle couvre-feu nocturne, et enautorisant la reprise des vols domestiques et la réouverture des mosquées de plus de 500 places.
L'Algérie a apporté lundi des modifications à son plan deconfinement, en prolongeantle couvre-feu nocturne, et enautorisant la reprise des vols domestiques et la réouverture des mosquées de plus de 500 places.
Le gouvernement a décidé ce lundi de prolonger le couvre-feu imposé à 34 wilayas du pays, dont Alger, pour une durée de 15 jours à compter de ce mercredi2 décembre, tandis que les vols intérieursreprendront à partir du 6 décembre prochain,
ont annoncé les services du Premier ministère dans un communiqué. Ce couvre-feu nocturne de 20h à 5h a été étendu à2 nouvelles wilayas : Mostaganem et El- Tarf. Les 34 wilayas concernées : Adrar,Laghouat, Oum el-Bouaghi, Batna,Bejaia, Biskra, Blida, Bouira, Tebessa,Tlemcen, Tiaret, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel,Sétif, Guelma, Annaba, Constantine,Médéa, Mostaganem, M'Sila, Ouargla,Oran, Illizi, Bordj-Bou-Arréridj,
Boumerdès, El-Tarf, Tindouf, Tissemsilt,El-Oued, Khenchela, Souk- Ahras Tipazaet Aïn-Témouchent.
14 wilayas ne sont pas concernées par lecouvre-feu, à savoir Chlef, Béchar,Tammanrasset, Djelfa, Saïda, Skikda,Sidi-Bel-Abbès, Mascara, El- Bayadh,Mila, Aïn-Defla, Naâma, Ghardaïa et Relizane."Les walis peuvent, après accord des autoritéscompétentes, prendre toutes les mesures qu'exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l'instauration,la modification ou la modulation deshoraires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d'une ou deplusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination",a précisé le communiqué.Le Premier ministère a également annoncéce lundi la levée de la mesure de suspensiondes services aériens de transportpublic de passagers sur le réseau domestique à compter du dimanche 6 décembreprochain.
La mesure concerne la totalité des dessertes dans les wilayas du sud dupays ainsi que 50 % des vols desservantles wilayas du nord de l'Algérie, dans unpremier temps."La levée de la mesure de suspension desservices aériens de transport public de passagerssur le réseau domestique demeuretributaire de la mise en oeuvre et du strictrespect des protocoles sanitaires spécifiquesaux aéroports et à bord des aéronefs,élaborés sur la base des recommandationsdes autorités de l'aviation civile et adoptéspar le comité scientifique de suivi del'évolution de la pandémie du coronavirus", selon le communiqué.Les compagnies nationales Air Algérie etTassili Airlines sont "chargées de multiplierles campagnes d'information endirection des usagers sur les mesures deprévention et de protection contenues dansles protocoles sanitaires et exigées pourles opérations d'embarquement et de transport".
Levée des restrictions dans les mosquées
Le gouvernement a aussi décidé d'alléger les mesures de restrictions ciblant les mosquées, autorisant désormais la réouverture des mosquées de plus de 500 fidèlesau lieu de 1.000 jusqu'à présent.
"En continuité de la démarche d'ouverture des mosquées de manière graduelle, progressiveet contrôlée, observée par les pouvoirspublics, il est décidé l'ouverture desmosquées ayant une capacité supérieure à 500 fidèles et ce, dans le strict respect des mesures et protocoles sanitaires de préventionet de protection contre la propagationdu coronavirus", indique le communiqué,relevant "une bonne application desmesures de prévention et de protection etune discipline exemplaire des citoyens quiont veillé constamment au respect de toutes les mesures barrières".
Mesures ciblant les activités commerciales
En outre, le gouvernement a décidé de prolonger la fermeture des marchés de ventedes véhicules d'occasion au niveau del'ensemble du territoire national, et ce pour une durée de 15 jours.
Les sallesomnisports et les salles de sport ; les lieuxde plaisance, de détente, les espaces récréatifset de loisirs et les plages ; les maisons de jeunes ainsi que les centres culturels situés dans les 34 wilayas concernées parle couvre-feu continueront également àêtre fermés pour une durée de 15 jours supplémentaires.Il a également été décidé par le gouvernement de prolonger pour une durée de 15 jours les fermetures précoce d'un certain nombre d'activités commerciales à partirde 15h dans les 34 wilayas concernées par les mesures de couvre-feu. Les activités concernées sont les commercesdes appareils électroménagers,d'articles ménagers et de décoration, de literies et tissus d'ameublement d'articles de sport de jeux et de jouets, les lieux de concentration de commerces, les salons decoiffure ainsi que les pâtisseries et confiseries.
De même que les cafés, restaurationset fast-food qui sont également concernéspar l'obligation de fermer à partir de 15h en sus de limiter leurs activités uniquementà la vente à emporter. Le gouvernement rappelle enfin la"mesure d'interdiction, à travers le territoirenational, de tout type de rassemblementde personnes et de regroupementfamilial, notamment la célébration demariages et de circoncision et autres événementstels que les regroupements auniveau des cimetières, lesquels constituent des facteurs de propagation de l'épidémie." Il rappelle aussi "l'interdiction quiconcerne les réunions et assemblées généralesorganisées par certaines institutions
Le gouvernement a décidé ce lundi de prolonger le couvre-feu imposé à 34 wilayas du pays, dont Alger, pour une durée de 15 jours à compter de ce mercredi2 décembre, tandis que les vols intérieursreprendront à partir du 6 décembre prochain,
ont annoncé les services du Premier ministère dans un communiqué. Ce couvre-feu nocturne de 20h à 5h a été étendu à2 nouvelles wilayas : Mostaganem et El- Tarf. Les 34 wilayas concernées : Adrar,Laghouat, Oum el-Bouaghi, Batna,Bejaia, Biskra, Blida, Bouira, Tebessa,Tlemcen, Tiaret, Tizi-Ouzou, Alger, Jijel,Sétif, Guelma, Annaba, Constantine,Médéa, Mostaganem, M'Sila, Ouargla,Oran, Illizi, Bordj-Bou-Arréridj,
Boumerdès, El-Tarf, Tindouf, Tissemsilt,El-Oued, Khenchela, Souk- Ahras Tipazaet Aïn-Témouchent.
14 wilayas ne sont pas concernées par lecouvre-feu, à savoir Chlef, Béchar,Tammanrasset, Djelfa, Saïda, Skikda,Sidi-Bel-Abbès, Mascara, El- Bayadh,Mila, Aïn-Defla, Naâma, Ghardaïa et Relizane."Les walis peuvent, après accord des autoritéscompétentes, prendre toutes les mesures qu'exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l'instauration,la modification ou la modulation deshoraires, de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d'une ou deplusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination",a précisé le communiqué.Le Premier ministère a également annoncéce lundi la levée de la mesure de suspensiondes services aériens de transportpublic de passagers sur le réseau domestique à compter du dimanche 6 décembreprochain.
La mesure concerne la totalité des dessertes dans les wilayas du sud dupays ainsi que 50 % des vols desservantles wilayas du nord de l'Algérie, dans unpremier temps."La levée de la mesure de suspension desservices aériens de transport public de passagerssur le réseau domestique demeuretributaire de la mise en oeuvre et du strictrespect des protocoles sanitaires spécifiquesaux aéroports et à bord des aéronefs,élaborés sur la base des recommandationsdes autorités de l'aviation civile et adoptéspar le comité scientifique de suivi del'évolution de la pandémie du coronavirus", selon le communiqué.Les compagnies nationales Air Algérie etTassili Airlines sont "chargées de multiplierles campagnes d'information endirection des usagers sur les mesures deprévention et de protection contenues dansles protocoles sanitaires et exigées pourles opérations d'embarquement et de transport".
Levée des restrictions dans les mosquées
Le gouvernement a aussi décidé d'alléger les mesures de restrictions ciblant les mosquées, autorisant désormais la réouverture des mosquées de plus de 500 fidèlesau lieu de 1.000 jusqu'à présent.
"En continuité de la démarche d'ouverture des mosquées de manière graduelle, progressiveet contrôlée, observée par les pouvoirspublics, il est décidé l'ouverture desmosquées ayant une capacité supérieure à 500 fidèles et ce, dans le strict respect des mesures et protocoles sanitaires de préventionet de protection contre la propagationdu coronavirus", indique le communiqué,relevant "une bonne application desmesures de prévention et de protection etune discipline exemplaire des citoyens quiont veillé constamment au respect de toutes les mesures barrières".
Mesures ciblant les activités commerciales
En outre, le gouvernement a décidé de prolonger la fermeture des marchés de ventedes véhicules d'occasion au niveau del'ensemble du territoire national, et ce pour une durée de 15 jours.
Les sallesomnisports et les salles de sport ; les lieuxde plaisance, de détente, les espaces récréatifset de loisirs et les plages ; les maisons de jeunes ainsi que les centres culturels situés dans les 34 wilayas concernées parle couvre-feu continueront également àêtre fermés pour une durée de 15 jours supplémentaires.Il a également été décidé par le gouvernement de prolonger pour une durée de 15 jours les fermetures précoce d'un certain nombre d'activités commerciales à partirde 15h dans les 34 wilayas concernées par les mesures de couvre-feu. Les activités concernées sont les commercesdes appareils électroménagers,d'articles ménagers et de décoration, de literies et tissus d'ameublement d'articles de sport de jeux et de jouets, les lieux de concentration de commerces, les salons decoiffure ainsi que les pâtisseries et confiseries.
De même que les cafés, restaurationset fast-food qui sont également concernéspar l'obligation de fermer à partir de 15h en sus de limiter leurs activités uniquementà la vente à emporter. Le gouvernement rappelle enfin la"mesure d'interdiction, à travers le territoirenational, de tout type de rassemblementde personnes et de regroupementfamilial, notamment la célébration demariages et de circoncision et autres événementstels que les regroupements auniveau des cimetières, lesquels constituent des facteurs de propagation de l'épidémie." Il rappelle aussi "l'interdiction quiconcerne les réunions et assemblées généralesorganisées par certaines institutions


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.