LE GENERAL ALI OUELHADJ YAHIA, NOUVEAU COMMANDANT DE LA GENDARMERIE    10 ans de prison requis à l'encontre de l'ancien wali Moussa Ghellaï    Cette diplomatie dézédienne qui dérange furieusement son altesse Pegasus 6 !    Baâdji passe à l'acte, ses détracteurs n'en démordent pas    L'avant-projet de loi définissant les modalités d'élection des membres du CSM remis à Tabi    Des mesures pour stabiliser le marché    LES PRECISIONS DES DOUANES ALGERIENNES    Cherche oxygène désespérément    Le coup de grâce du Covid-19    L'aval de Mohammed VI    La révolution électrique en marche    Opération spéciale été    Triki : "Objectif : offrir une médaille à l'Algérie"    ELLE AURA LIEU LE 10 AOÛT AU STADE DU 5-JUILLET    Les festivités reportées au mois de décembre prochain    Amar Bourouba, le défenseur qui n'a pas eu peur de Pelé    Vaccination du personnel éducatif avant la rentrée sociale    La protection pénale de la richesse forestière en débat    Les cliniques privées non impliquées à Sétif    «Nous ne sommes pas à l'abri d'une 4e vague»    C'est plus pire !    Le CADC lance son programme virtuel    Le programme du mois d'août    MC Oran : La Real Sociedad s'intéresse à Belloumi    Le président prie Feghouli de trouver un club    Washington décide de reconsidérer la vente de drones et d'autres armes au Maroc    Sétif : Le professeur Abdelmadjid Kessaï s'est éteint    Son prix explose dans les marchés: Lorsque le citron joue à la grosse légume    El Tarf - Covid-19 : des opérations de contrôle et de sensibilisation    Tebboune préside aujourd'hui une réunion du Haut Conseil de Sécurité    Les fruits amers des accusations interposées    Installé hier: Le Général Ali Ouelhadj Yahia, nouveau Commandant de la Gendarmerie    Ambassade des Etats-Unis à Alger: Une «bourse de développement du leadership»    L'été de tous les cauchemars    Les mégaprojets miniers revisités par 5 ministres    Un blessé et d'importants dégâts matériels    La date bientôt fixée    Trois dossiers brûlants au menu    L'Algérie produira de l'oxygène chinois    Des malades de plus en plus jeunes    Le gouvernement espagnol doit intervenir pour mettre fin aux violences marocaines    Yahi attend la réponse de Sayoud    Franck Dumas nouvel entraîneur    La pandémie a été «la goutte d'eau qui a fait déborder le vase»    La chute d'une grue fait un blessé    34 millions de dollars de recettes pour Disney    34 Nouveaux sites inscrits    Un projet novateur et révolutionnaire    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Lavagne met en garde ses joueurs
Coupe de la Caf, JS Kabylie
Publié dans Le Midi Libre le 22 - 06 - 2021

L'entraîneur de la JS Kabylie, Denis Lavagne, qui a exprimé sa "satisfaction" de la victoire arrachée à Yaoundé, contre le Coton Sport Garoua (1-2), met en garde ses joueurs en les appelant à rester "mobilisés" pour la manche retour, prévue dimanche prochain au stade du 5-Juillet à Alger.
L'entraîneur de la JS Kabylie, Denis Lavagne, qui a exprimé sa "satisfaction" de la victoire arrachée à Yaoundé, contre le Coton Sport Garoua (1-2), met en garde ses joueurs en les appelant à rester "mobilisés" pour la manche retour, prévue dimanche prochain au stade du 5-Juillet à Alger.
Le seul représentant algérien en Coupe de la Confédération de football (Caf), la JS Kabylie, a franchi un grand pas vers la finale, en dominant le Coton Sport sur ses bases et devant son public. 10.000 spectateurs étaient présents dans les tribunes du stade Ahmadou-Ahidjo, après l'accord de l'instance africaine d'autoriser la présence du public dans le stade. Cette rencontre, initialement domiciliée à Garoua, a été délocalisée par la Caf à Yaoundé, en raison de l'absence du système de la VAR, tel qu'exigé par l'instance continentale.
Cette victoire à l'extérieur est très importante, puisqu'un match nul ou une défaite par 1 but à 0 au match retour qualifiera les Canaris pour la finale, prévue le 10 juillet au stade de l'Amitié au Bénin. Mais, les coéquipiers de Bencherifa veulent achever le travail chez eux. L'entraîneur du club, Denis Lavagne, s'est dit satisfait de la réaction de son équipe, qui a dominé l'adversaire sur toute la partie. "J'estime, qu'on a réalisé un grand match. On aurait même pu marquer plus de buts. Marquer 2 buts à l'extérieur, de surcroît contre la bonne équipe du coton sport, ça reste très intéressant pour l'équipe et pour les joueurs. Cela confortera la confiance chez les joueurs en prévision de la seconde manche", a-t-il indiqué. Lavagne regrette le fait d'avoir encaissé un but sur une balle arrêtée. "Parfois dominer n'est pas gagner. Malheureusement nous avons pris ce but sur un coup de pied arrêté. Il faudra donc qu'on travaille là-dessus". Parlant du match retour, prévu le 27 juin prochain au stade du 5-Juillet, l'entraîneur confirme qu'il n'y a que le travail qui paye. "Il ne faut pas penser au travail accompli.
Nous avons encore 90 minutes à bien gérer. Il faut rester serein. Dans le football, tant que l'arbitre n'a pas donné le coup de sifflet final, c'est toujours possible". L'entraîneur de la JS Kabylie, Denis Lavagne, confirme que son équipe poursuivra sa préparation classique tout en se basant sur la récupération. "Il faut bien récupérer et bien préparer ce match retour. Nous avons quelques réglages à parfaire avant la manche retour. L'avantage cette foisci, c'est que les joueurs vont évoluer sur un grand terrain et une bonne pelouse. On essayera de finir le travail dimanche prochain chez nous", at- il indiqué. De retour au pays juste après le match, les joueurs vont bénéficier d'une seule journée de repos. Ils devraient reprendre les entraînements aujourd'hui au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou avant de rallier le centre technique de Sidi-Moussa pour un mini stage de préparation. La Fédération algérienne de football (Faf) a mis à la disposition de la JSK son infrastructure pour qu'elle puisse se préparer dans de bonnes conditions sur du gazon naturel.
Le seul représentant algérien en Coupe de la Confédération de football (Caf), la JS Kabylie, a franchi un grand pas vers la finale, en dominant le Coton Sport sur ses bases et devant son public. 10.000 spectateurs étaient présents dans les tribunes du stade Ahmadou-Ahidjo, après l'accord de l'instance africaine d'autoriser la présence du public dans le stade. Cette rencontre, initialement domiciliée à Garoua, a été délocalisée par la Caf à Yaoundé, en raison de l'absence du système de la VAR, tel qu'exigé par l'instance continentale.
Cette victoire à l'extérieur est très importante, puisqu'un match nul ou une défaite par 1 but à 0 au match retour qualifiera les Canaris pour la finale, prévue le 10 juillet au stade de l'Amitié au Bénin. Mais, les coéquipiers de Bencherifa veulent achever le travail chez eux. L'entraîneur du club, Denis Lavagne, s'est dit satisfait de la réaction de son équipe, qui a dominé l'adversaire sur toute la partie. "J'estime, qu'on a réalisé un grand match. On aurait même pu marquer plus de buts. Marquer 2 buts à l'extérieur, de surcroît contre la bonne équipe du coton sport, ça reste très intéressant pour l'équipe et pour les joueurs. Cela confortera la confiance chez les joueurs en prévision de la seconde manche", a-t-il indiqué. Lavagne regrette le fait d'avoir encaissé un but sur une balle arrêtée. "Parfois dominer n'est pas gagner. Malheureusement nous avons pris ce but sur un coup de pied arrêté. Il faudra donc qu'on travaille là-dessus". Parlant du match retour, prévu le 27 juin prochain au stade du 5-Juillet, l'entraîneur confirme qu'il n'y a que le travail qui paye. "Il ne faut pas penser au travail accompli.
Nous avons encore 90 minutes à bien gérer. Il faut rester serein. Dans le football, tant que l'arbitre n'a pas donné le coup de sifflet final, c'est toujours possible". L'entraîneur de la JS Kabylie, Denis Lavagne, confirme que son équipe poursuivra sa préparation classique tout en se basant sur la récupération. "Il faut bien récupérer et bien préparer ce match retour. Nous avons quelques réglages à parfaire avant la manche retour. L'avantage cette foisci, c'est que les joueurs vont évoluer sur un grand terrain et une bonne pelouse. On essayera de finir le travail dimanche prochain chez nous", at- il indiqué. De retour au pays juste après le match, les joueurs vont bénéficier d'une seule journée de repos. Ils devraient reprendre les entraînements aujourd'hui au stade du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou avant de rallier le centre technique de Sidi-Moussa pour un mini stage de préparation. La Fédération algérienne de football (Faf) a mis à la disposition de la JSK son infrastructure pour qu'elle puisse se préparer dans de bonnes conditions sur du gazon naturel.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.