Cour d'Alger : Ali Ghediri condamné à 4 ans de prison ferme    Le renforcement des capacités de combat de l'armée sahraouie, une des priorités pour 2022    Football / Algérie : Djahid Zefizef nouveau manager général des Verts    Education: la suspension des cours prolongée jusqu'au 5 février prochain    Chaalal met en avant la volonté politique de renforcer les relations culturelles entre les peuples algérien et égyptien    Entreprise portuaire de Skikda: hausse de 5% du volume des activités en 2021    Sétif: démantèlement d'un réseau international spécialisé dans le trafic de drogue dure    Maroc: le déficit budgétaire dépasse 7,6 milliards de dollars en 2021    Covid-19: l'urgence de se faire vacciner réitérée par le Pr Rachid Belhadj    L'Algérie envoie une 4ème cargaison d'aides humanitaires au Mali    Les médicaments prescrits dans le protocole thérapeutique disponibles    JSK - Royal Leopards de nouveau annulé    Le Maroc et le Sénégal passent en quarts de finale    Le Chabab réussit la passe de trois    Une politique difficile à mettre en œuvre    L'information locale au centre des préoccupations    Mohcine Belabbas de nouveau devant le juge aujourd'hui    Quand les plans de l'AEP font défaut    Un casse-tête chinois    Quel avenir pour la force Takuba au Mali ?    Des enjeux plus grands qu'un sommet    Le procès du groupe Benamor à nouveau reporté    Les secrets du président de la FIFA...    «On reviendra plus forts... Soyez en sûrs»    Le refus de remplacement des candidats rejetés suscite l'ire des partis    La 1ère édition à Constantine en mai prochain    50 pièces de monnaie rares saisies à el Ogla    Loi de finances 2022 revue et corrigée : après les avocats, à qui le tour ?    Chlef: Un complexe sportif pas comme les autres    Dans la vie, rien n'est acquis une fois pour toutes    Promotion des enseignants aux grades supérieurs: Le Snapest boycotte le concours    Es-Sénia: Le service des cartes grises fermé à cause de la Covid-19    Jungle/Pub sur Internet ?    L'Afrique ou les changements anticonstitutionnels    Tlemcen: Des habitants attendent toujours leur livret foncier    Les Français accepteraient-ils d'être gouvernés par un président raciste ?    Albert Cossery : l'écrivain égyptien de l'indolente paresse et de la douce allégresse (1/3)    Le Tchad et la Libye veulent raffermir leurs relations bilatérales    Un challenge au sommet de l'UA    Messi penserait à un retour au Barça    «Le pays est toujours ciblé»    Les preuves du complot    Le temps de l'efficacité    Les APC sans majorité absolue débloquées    L'Algérie redessine les contours de la région    Fermeture des espaces culturels    L'illusion d'un eldorado européen    Rachid Taha au coeur de l'actualité    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



Décevant stage de l'EN
Match amical : Hier à Goussainville, Algérie 1 – RD Congo 1
Publié dans Le Midi Libre le 27 - 03 - 2008

Le match amical ayant opposé, hier, à goussainville et non Nanterre en France, comme prévu, et ayant opposé l'équipe nationale algérienne de football à son homologue de la RD Congo s'est achevé sur un score nul. Ainsi prend fin le stage des Verts qui a été complètement raté.
Le match amical ayant opposé, hier, à goussainville et non Nanterre en France, comme prévu, et ayant opposé l'équipe nationale algérienne de football à son homologue de la RD Congo s'est achevé sur un score nul. Ainsi prend fin le stage des Verts qui a été complètement raté.
Sinon, comment expliquer d'abord, les absences des joueurs professionnels à qui on a justement fait la faveur d'organiser les stages en France, soit en Europe pour leur facilité la tâche et ensuite, par le fait que les supporters algériens ont été bien malmenés pour pouvoir assister à ce match amical. L'équipe algérienne a encaissé un but inscrit par l'attaquant du Standard de liège (Belgique), Dieumerci Mbokani (35è). L'algerien Ghilés a égalisé dans les temps additionnels de la rencontre.
La sélection algérienne s'est vu changé de lieu de match à la dernière minute, soit le jour même du match, puisqu'on n'a pu être au courant qu'hier matin. L'entraîneur de l'équipe nationale algérienne Rabah Saâdane a indiqué à l'APS que cette rencontre, prévue initialement au stade de Nanterre, n'a pas été autorisé par les autorités municipales ''pour des raisons de sécurité''. ''Les autorités municipales de Nanterre n'ont pas autorisé l'organisation de ce match'', a t-il précisé, ajoutant que ''elles estiment que ce stade est très petit et n'offre pas toutes les conditions pour accueillir les très nombreux supporters de l'EN''. ''Heureusement, nous avons prévu une solution de rechange. Nous allons jouer à Boussainville, dans le Val d'Oise. Le stade dispose d'une excellente pelouse et répond aux attentes de nos supporters'', souligné le sélectionneur national. ''Au-delà de ce contretemps, l'essentiel est de terminer ce stage par un match amical'', a-t-il relevé. Terminer le stage oui, mais quel stage ? d'autant que cette équipe nationale a perdu tout honneur en se trouvant malmenée comme une équipe de quartier !!!. Nous défions quiconque de nous prouver le contraire. Y-a-t-il une équipe de quartier qui est programmée en France dans un stade avant d'être délogée à la toute dernière minute pour des considérations « sécuritaires » ? on en doute. Le match en lui-même n'a plus d'importance, car même Rabah Saâdane n'aurait pas fait le point de la situation qu'il faut faute de joueurs disponibles. L'EN ne pourrait pas touché un fond plus profond que celui qu'elle vient de toucher…
Ah ! le bon vieux temps….
Sinon, comment expliquer d'abord, les absences des joueurs professionnels à qui on a justement fait la faveur d'organiser les stages en France, soit en Europe pour leur facilité la tâche et ensuite, par le fait que les supporters algériens ont été bien malmenés pour pouvoir assister à ce match amical. L'équipe algérienne a encaissé un but inscrit par l'attaquant du Standard de liège (Belgique), Dieumerci Mbokani (35è). L'algerien Ghilés a égalisé dans les temps additionnels de la rencontre.
La sélection algérienne s'est vu changé de lieu de match à la dernière minute, soit le jour même du match, puisqu'on n'a pu être au courant qu'hier matin. L'entraîneur de l'équipe nationale algérienne Rabah Saâdane a indiqué à l'APS que cette rencontre, prévue initialement au stade de Nanterre, n'a pas été autorisé par les autorités municipales ''pour des raisons de sécurité''. ''Les autorités municipales de Nanterre n'ont pas autorisé l'organisation de ce match'', a t-il précisé, ajoutant que ''elles estiment que ce stade est très petit et n'offre pas toutes les conditions pour accueillir les très nombreux supporters de l'EN''. ''Heureusement, nous avons prévu une solution de rechange. Nous allons jouer à Boussainville, dans le Val d'Oise. Le stade dispose d'une excellente pelouse et répond aux attentes de nos supporters'', souligné le sélectionneur national. ''Au-delà de ce contretemps, l'essentiel est de terminer ce stage par un match amical'', a-t-il relevé. Terminer le stage oui, mais quel stage ? d'autant que cette équipe nationale a perdu tout honneur en se trouvant malmenée comme une équipe de quartier !!!. Nous défions quiconque de nous prouver le contraire. Y-a-t-il une équipe de quartier qui est programmée en France dans un stade avant d'être délogée à la toute dernière minute pour des considérations « sécuritaires » ? on en doute. Le match en lui-même n'a plus d'importance, car même Rabah Saâdane n'aurait pas fait le point de la situation qu'il faut faute de joueurs disponibles. L'EN ne pourrait pas touché un fond plus profond que celui qu'elle vient de toucher…
Ah ! le bon vieux temps….


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.