L'opposition dénonce l'immixtion de l'armée dans la politique    "Il faut commencer par juger les véritables criminels"    La justice se rappelle Chakib Khelil    Les frères Kouninef sous mandat de dépôt    "Il faut le protéger ainsi que tous les innocents"    L'Union africaine appelle à un cessez-le-feu "immédiat"    ESS : le match de la saison    Le Chabab passe en finale    La JSK appelle à une marche de soutien à Issad Rebrab    Trois nouvelles plages proposées à l'ouverture    L'exécutif planche sur la saison estivale    Recul du taux d'analphabétisme    Les travers de la société tournés en dérision    Benhadid : «La solution est politique»    L'Association des professionnels accentue la pression sur l'armée : Les Soudanais menacent de paralyser le pays    Football - Violence et arrangements: Des résultats complètement faussés    Le porte-parole du gouvernement: «La justice est au-dessus de tous»    Affaire Rebrab: L'ambassade de France dément toute demande de renseignements    Nouvelle aérogare: Les travaux du parking à étages et la tour de contrôle achevés    Chlef: Plus de 58.000 candidats aux examens de fin d'année    Les locaux commerciaux pour les jeunes au menu    Sûreté de wilaya: Plus de 3.000 permis de conduire retirés en trois mois    Le FFS dénonce une «démarche autoritaire»    KABYLIE 2001 : «HIRAK», SAISON I    Le pouvoir, ses manipulations et ses échecs catastrophiques (pour l'Algérie)    Des pays africains exportateurs de pétrole et de gaz en 2022    Abdelaziz Rahabi à la Radio chaîne III: "La transition porte tous les risques de ne pas aboutir"    Van de Beek, ça coûte cher    Renato Sanches veut vraiment partir    L'entraîneur du Kenya compte sur son collectif    Championnat d'Afrique de lutte : Les Algériens pour une bonne moisson et des points olympiques    Décès : L'ancien fondateur du FIS Abassi Madani tire sa révérence    Relations russo/nord-coréennes: De nouveaux détails sur la prochaine rencontre Poutine-Kim    Libye: Al-Sarraj dénonce le soutien "non proportionné" de la France à Haftar    Comment l'URSS a construit un "tueur de sous-marins"    Ali Baba et les 40 voleurs    Un terroriste abattu dans la région du Kef    Tipasa : La commune de Tipasa maintient le nouveau plan de circulation "modifié" jusqu'à la fin l'été    La guerre de l'espace a-t-elle commencé?    Le prix du baril pourrait flamber    Le temps des décomptes    Comment sécuriser nos musées!    Houston rend hommage au cinéma palestinien    De Ala Eddine Slim à Robert Rodriguez, via... Zahra!    "Laissez la justice faire son travail"    Le long métrage "Abou Leïla" en compétition à la Semaine de la critique à Cannes    Festival d'Annaba du film méditerranéen : de la 4e édition au mois d'octobre    La Casbah pleure ses victimes dans le recueillement    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





à J-6 de Togo-Algérie Belmadi dévoile une liste de 25 joueurs, une première pour Chita et Meziane
CAN-2019 (éliminatoires, groupe H, 5e journée) :
Publié dans Le Soir d'Algérie le 12 - 11 - 2018

Le sélectionneur de l'équipe nationale de football Djamel Belmadi a retenu 25 joueurs, dont trois locaux, en vue du match en déplacement face au Togo, dimanche 18 novembre à Lomé (16h), dans le cadre de la 5e journée des qualifications de la Coupe d'Afrique des nations CAN-2019, a annoncé la FAF samedi soir.
Les deux joueurs de l'USM Alger (Ligue 1 algérienne) Oussama Chita et Abderrahmane Meziane constituent la «surprise du chef» et signent leur première convocation. Le fait notable de cette liste est le retour du milieu offensif Youcef Belaïli, qui vient de remporter la Ligue des champions d'Afrique avec son club de l'ES Tunis. La dernière apparition de Belaïli chez les Verts remonte à mars 2015 sous la conduite de l'ancien coach national le Français Christian Gourcuff. Belmadi s'est passé des services d'Ishak Belfodil (Hoffenheim/ Allemagne), de Rachid Ghezzal (Leicester City/ Angleterre), de Nabil Bentaleb (Schalke 04/ Allemagne), et de Adlène Guedioura (Nottingham Forest/ Angleterre). Côté défections, le deuxième meilleur buteur en activité de l'équipe nationale (22 buts) Hilal Soudani (Nottingham Forest/ Angleterre), blessé au genou, a déclaré forfait, lui qui n'a pas encore joué depuis l'arrivée de Belmadi en août dernier. L'Algérie, qui reste sur une défaite concédée le 16 octobre dernier à Cotonou face au Bénin (1-0), occupe conjointement le fauteuil de leader en compagnie du Bénin avec 7 points chacun, devant le Togo (5 pts), alors que la Gambie ferme la marche avec 2 points. Les Verts auront à cœur de l'emporter à Lomé pour assurer leur qualification pour la phase finale.
Liste des 25 joueurs
Gardiens de but (4) : Raïs M'Bolhi (Al-Ittifak/Arabie Saoudite), Mustapha Zeghba (ES Sétif), Azzedine Doukha (Al-Raed/ Arabie Saoudite), Alexandre Oukidja (FC Metz/ France).
Défenseurs (9) : Ilyas Hassani (Cherno More Varna/ Bulgarie), Ramy Bensebaïni (Stade Rennais/ France), Farès Mohamed Salim (SPAL/ Italie), Rafik Halliche (Moreirense/ Portugal), Jean-Mehdi Tahrat (RC Lens/ France), Youcef Attal (OGC Nice/ France), Djamel-Eddine Benlameri (Al-Shabab/ Arabie Saoudite), Ayoub Abdellaoui (FC Sion/ Suisse), Mehdi Zeffane (Stade Rennais/ France).
Milieux (6) : Sofiane Feghouli (Galatasaray/ Turquie), Saphir Taïder (Impact de Montréal/ MLS), Adam Ounas (Naples/ Italie), Ismaïl Bennacer (Empoli/ Italie), Oussama Chita (USM Alger), Yacine Brahimi (FC Porto/ Portugal).
Attaquants (6) : Islam Slimani (Fenerbahçe/ Turquie), Baghdad Bounedjah (Al-Sadd/ Qatar), Yassine Benzia (Fenerbahçe/ Turquie), Youcef Belaïli (ES Tunis/ Tunisie), Riyad Mahrez (Manchester City/ Angleterre), Abderrahmane Meziane (USM Alger).
Il remplacerait Mandi (suspendu)
Zeffane, l'autre surprise !
Il n'a plus été sélectionné depuis octobre 2016 et le match contre le Cameroun (qualifications au Mondial-2018). Lui, c'est Mehdi Zeffane, le latéral droit du Stade Rennais, que Djamel Belmadi a retenu pour la prochaine sortie officielle des Verts, le 18 novembre prochain à Lomé face au Togo, en match de la cinquième journée des qualifications à la CAN-2019.
Zeffane qui avait fêté sa première sélection contre le Mali en novembre 2014 a déjà porté le maillot de la sélection algérienne à 11 reprises. Un «record» pour un défenseur qui a souvent cultivé l'instabilité au sein des équipes où il a évolué. A Lyon puis à Rennes, le natif de Sainte-Foy-Lès-Lyon a très peu joué. Ses conflits avec ses dirigeants via les entraîneurs ont perturbé sa carrière en club et, allant, chez les Verts. Zeffane (26 ans) n'a pas connu la réussite promise par ses formateurs. Cette saison, il a cumulé 366 minutes de jeu en six matchs de la Ligue 1 française. Soit une moyenne de 61 minutes par match joué. Une misère qui ne semble pas faire peur à Belmadi qui, face au Togo, jouera une carte vitale dans la perspective de qualifier l'EN en phase finale de la CAN-2019. Zeffane, convoqué au même titre que 8 autres défenseurs dont le jeune Niçois Youcef Atal, paraît une solution solvable aux yeux de Belmadi. Pour éventuellement borner le couloir mais pas seulement. Zeffane est, à l'instar de Farès, Bensebaïni, Abdelaoui et… Atal, aussi capable d'évoluer à gauche. Un couloir orphelin de l'absence de Fawzi Ghoulam, indisponible depuis novembre 2017. Ce qui renseigne sur les inquiétudes du sélectionneur national à déjouer une équipe togolaise dont le point fort demeure le côté droit de sa ligne offensive. Un couloir droit dans lequel Claude Leroy, l'entraîneur des Eperviers, dispose en Floyd Ayité (Fulham), Mathieu Dossevi (Toulouse FC) et un certain Emmanuel Adebayor (Basaksehir) des armes fatales que la fébrile défense algérienne ne peut contenir.
Bentaleb, Guedioura, Ghezzal et Belfodil «hors liste»
Belmadi passe aux actes
Si certains avancent que Belmadi va lancer sa petite révolution des effectifs à l'occasion de son troisième match en tant que sélectionneur des Verts, le 18 novembre prochain face au Togo, il n'en demeure pas moins que les changements apportés sur la liste des joueurs convoqués pour le match de Lomé tiennent de la logique mathématique.
Pas au chapitre des entrées et des retours, là où Belmadi a tenté quelques coups de poker. Il s'agit surtout des «sorties» programmées de quelques habitués à l'exemple de Bentaleb et de Guedioura. Une paire qui n'a pas répondu aux attentes lors du dernier Bénin-Algérie (1-0). Si le vieux médian de Nottingham Forest a terminé le match, le relayeur de Schalke 04 a livré une heure de jeu avant de céder sa place à Mahrez qui était, à l'époque, visé par les critiques indirectes du coach national. Le joueur de Man City, qui a retrouvé des couleurs au sein des Citizens, fera le déplacement à Lomé alors que Bentaleb, pourtant assez performant avec son club en Bundesliga (nuls à Leipzig et Cologne et victoire à domicile contre Hanovre) et en Ligue des champions (nul à Istanbul face à Galatasaray puis victoire contre la même équipe en Allemagne) est hors liste. Cette saison, Bentaleb cumule, en Bundesliga, 746 minutes en 10 matchs joués avec à la clé 2 buts inscrits sur penalty alors qu'il a disputé trois rencontres sur les quatre programmées en phase de poules de la LDC. Une belle «référence» sauf que l'ancien Lillois a pris de mauvaises habitudes chez les Verts où depuis la CAN-2015, son rendement a périclité. Jusqu'à pousser le néo-sélectionneur à le priver du voyage au Togo où l'Algérie jouera une qualification directe à la phase finale de la CAN-2019. Pour Ghezzal et Belfodil, cette mise à l'écart n'a rien de spectaculaire tant ses deux éléments n'ont pas apporté le plus escompté depuis qu'ils ont rejoint la sélection. Le come-back de Belaïli et la présence de joueurs en forme en attaque à l'exemple de Bounedjah et de Mahrez (en club) ont de quoi offrir à la ligne offensive algérienne les nécessaires munitions pour battre les Eperviers.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.