Ancelotti : "le Barça-Real Madrid a toujours existé et existera toujours"    La délégation algérienne refuse de s'asseoir derrière la délégation israélienne    Les opérateurs doivent déclarer leurs entrepôts avant le 30 novembre    L'huile de table plus chère    Lamamra appelle à la consolidation du processus politique    "Inefficaces et contre-productives", selon l'Algérie    Curieuse réhabilitation de la candidature du mouhafedh FLN    "Le championnat se poursuivra durant la Coupe arabe des nations"    Les Sudistes à un pas de la qualification    L'Algérie toujours dans le top 5 africain    "HELIOPOLIS" À NOUVEAU SELECTIONNE POUR LES OSCARS    Lancement du colloque sur la carte linguistique de tamazight    Qui, logiquement, arrose l'autre ?    BRÈVES...    Quel sort pour les APC sans candidats ?    L'article 184 du code électoral largement contesté    L'Algérie avec la Libye et la Tunisie    Les Hamraouas surprennent les Sanafirs    Les syndicats préparent la riposte    Arrestation d'un voleur de bouteilles d'oxygène    Le jeu malsain de Riyad    Sarkozy au TPI, ça tarde    Quand Macron se remémore le blues des colonies !    Le qamouss, les mu'allaqât et l'incompétence paralinguistique !    Clôture en beauté de la première édition à Aïn-Séfra    EHU 1er - Novembre: Lancement d'une campagne de dépistage du cancer du sein    Vaccination anti-Covid: «La balle est dans le camp des citoyens»    Exportations hors hydrocarbures: Produits alimentaires et industries manufacturières à la traîne    Pouvoir d'achat divisé par deux en 10 ans    La Com en débat    Défis et espoir    Front de mer à Aïn El Turck: L'OPGI se mobilise pour la collecte des déchets    Selma Haddadi désignée ambassadrice à Djouba    Le chef de la junte nomme 3 ministres et le SG du gouvernement    La Maison de la presse de Bouira baptisée Abdenour Merzouk    Le FFS rebondit    Benbahmed réaffirme les priorités du secteur    Que se passe-t-il au campus d'El Kseur?    La Coquette perd de son lustre    NAJDA se restructure    Incendie au complexe Tosyali    Les vérités des géants de la télécommunication    Washington lâche Rabat    La tension monte    Lukaku a évité le pire    La démagogie comme mode d'emploi    Tizi ouzou rend hommage à ses fils    Appel à candidature    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.



À peine 23% des logements achevés
Programme AADL 2013-2018
Publié dans Le Soir d'Algérie le 25 - 12 - 2018

Le programme AADL lancé en 2013 et qui a bénéficié d'importants investissements publics cumule les retards et beaucoup de souscripteurs doivent encore prendre leur mal en patience. Point de situation.
Lors d'une rencontre avec les associations des souscripteurs au programme de logements promu par l'AADL, organisée hier au siège du Fonds de garantie et de caution mutuelle de la promotion immobilière, un état des lieux dudit programme a été fait par le ministre de l'Habitat de l'Urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar, ainsi que le directeur général de l'AADL. Ils ont indiqué que le nombre de logements construits jusqu'ici dans le cadre du programme 2013-2018 a atteint 111 073 unités, soit à peine 23,63% du total qui s'élève à 470 000 unités. Pire encore, la construction de 73 201 logements, soit 15,57% du programme, n'a pas encore démarré, elle est plutôt en cours de lancement.
Or, la partie qui est en cours de construction – 285 726 unités à travers le territoire national – connaît elle aussi des difficultés. L'AADL a déjà procédé à la résiliation des contrats de huit entreprises de réalisation dont quatre entreprises étrangères, en charge de la construction de 10 000 logements. Ces chantiers, qui se trouvent dans plusieurs wilayas (Tlemcen, Mascara, Tissemsilt, Aïn Defla, Bouira, Guelma, Biskra et Tébessa), ont été confiés à d'autres entreprises. D'autres entreprises ont été mises en demeure pour accélérer les travaux qui étaient, selon Abdelwahid Temmar, presque à l'arrêt pour 35 000 logements.
Par ailleurs, souligne-t-on, l'AADL a enregistré 54 000 recours dans le cadre de ce programme. 17 128 recours ont été rejetés, l'AADL a émis des réserves pour 3 273 recours appelant les souscripteurs à compléter leurs dossiers alors que l'examen de 15 833 recours n'est pas encore terminé. L'opération devrait être bouclée à fin mars 2019 selon les prévisions de l'agence. Il convient, en tout cas, de noter qu'un quart de ces recours (14 486) a été introduit par ceux qui ont souscrit au programme 2001-2002 et dont les demandes ont été prises en charge et priorisées dans le cadre du programme 2013-2018 dit «AADL 2». «AADL 2», faut-il le rappeler, a bénéficié d'une autorisation programme de 2 465 milliards DZD (environ 26 milliards USD).
L'année 2019, annonce-t-on, verra le lancement d'un nouveau programme complémentaire de 90 000 logements pour un coût prévisionnel de 472 milliards DZD. L'AADL est en phase de choix des sites et de sélection des entreprises de réalisation. Une application internet est en cours d'être créée pour permettre aux souscripteurs de suivre l'évolution de leurs demandes et éventuellement l'évolution des chantiers. Elle est annoncée pour le mois de janvier.
L. H.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.