Crise politique et dialogue national: Une liste et des couacs     22ème vendredi de protestation: «Pas de dialogue sans la libération des détenus d'opinion»    Affaires Haddad et Tahkout: Ghoul en prison, Zoukh sous contrôle judiciaire    Frenda: Un guichet unique pour les fellahs    Le ministre du Commerce à Oran: Un plan directeur de la grande distribution à l'étude    Sénégal 0 - Algérie 1: Héroïques jusqu'au bout    Analyse - Un cocktail à l'algérienne    Comment ils ont joué    Bac: un taux de réussite de 49,06%    On ne construit pas un pays en bâclant, en trichant    Face au diktat de ses clients «publics»: L'aveu d'impuissance de la Sonelgaz    Edition du 20/07/2019    Les Guerriers du Désert sur le toit de l'Afrique    Le «Hirak» se hisse au sommet de l'Afrique des peuples !    6.800 agents et 25 laboratoires en alerte    Position du Collectif de la société civile du dialogue national    Le peuple tient le cap    Dix personnes incarcérées    Un intérêt soutenu pour la filière blé    Le groupe Sonelgaz accompagnera le programme national    Plusieurs vétérinaires pour le contrôle de la vente et de l'abattage    L'Ensemble «Safar» de musique andalouse en concert    Les téléspectateurs toujours emballés    Lancement de la 2e phase qualificative    Le casse-tête des médecins spécialistes    Entre satisfactions et défaillances…    Un diplomate turc tué à Erbil    Une 2e étoile pour les verts !    Mila : une tombe romaine découverte à Aïn El-Hamra dans la commune de Ferdjioua    VIGNETTES AUTOMOBILES : La période d'acquittement prendra fin le 31 juillet    ORAN : Démantèlement d'un réseau de trafic de véhicules    PRISON D'EL-HARRACH : Amar Ghoul rejoint ses partenaires politiques    La tombe de Kamel-Eddine Fekhar profané    STATION REGIONALE DE PROTECTION DES VEGETAUX A MOSTAGANEM : Alerte à la mineuse de la tomate de saison    AFFAIRES SONATRACH ET KHALIFA : Chakib Khelil et Rafik Khalifa seront rejugés    Bac 2019 à Sétif : Plus de 10.000 candidats admis    Algérie-Sénégal : Historiquement, c'est les Verts qui ont l'avantage    La Revue nationale volontaire sur la mise en œuvre des ODD présentée par l'Algérie à New York    Mesures légales pour relancer la production    Trump accusé de racisme par le Congrès    Révolution populaire : mémoire, identité et avatars constitutionnels    ACTUCULT    La mise en œuvre de l'Accord d'Alger sur le Mali toujours «en cours»    Village Sahel (Bouzeguène) : Ouverture, demain, du Festival Raconte-arts    Syrie : Les combats s'intensifient à Idleb aggravant la situation humanitaire    Niqab en Tunisie: "Montrez-moi patte blanche ou je n'ouvrirai point"    Saisie en 2012 : L'OMC donne raison à la Chine contre les USA    Constantine : les lauréats du concours Cheikh Abdelhamid-Benbadis récompensés    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Comment donner à la capitale un nouvel urbanisme ?
Un panel d'experts se penchera samedi sur la question
Publié dans Le Soir d'Algérie le 24 - 01 - 2019

Plus d'une vingtaine d'experts, nationaux et internationaux, vont exposer, samedi, à Alger, des idées pour donner un nouvel urbanisme et une nouvelle vie aux habitants de la capitale. L'initiative émane d'un duo d'architectes, Sihem et Nacym Baghli, qui ont lancé le projet Djisr El Djazaïr.
Salima Akkouche – Alger (Le Soir) - Mme Sihem Baghli explique que le but de cette rencontre est de lancer une réflexion sur le nouvel urbanisme dans la capitale dans un futur proche.
«Nous voulons réfléchir et proposer des solutions collectives aux différents problèmes de la ville comme ceux liés à la démographie, à l'urbanisme, au déplacement des gens, à leur mode de vie …», a souligné Mme Baghli qui dit que les experts, chacun dans sa discipline, vont proposer des solutions et une vision pour le devenir d'Alger au-delà de 2035.
L'initiative, dit-elle, a commencé avec le projet Djisr El Djazaïr qui vise à rapprocher les deux rives d'Alger et faire de la baie d'Alger un territoire de connexion. «Nous ne voulons pas nous arrêter à ce point, nous avons lancé un concours d'idées international et il y a eu trois lauréats qui vont présenter leurs idées sur Alger lors de cette rencontres», a indiqué l'intervenante.
L'initiative, poursuit-elle, a été présentée à la Wilaya d'Alger qui soutient le projet. «Nous voulons compléter le plan stratégique d'Alger de 2035, mais 2035 c'est pour demain, alors nous voulons proposer des idées au-delà de cette date», a encore expliqué l'initiatrice du projet qui a souligné qu'il s'agit d'une initiative citoyenne. «Nous voulons que ce projet soit collaboratif, interactif, participatif, citoyen, sain, ludique, dynamique, et ouvert à toutes les propositions et critiques constructives», soulignent les organisateurs. Ils expliquent aussi que le projet veut «accompagner une candidature aux Jeux olympiques d'été pour Alger en 2036, voire plutôt en 2032, coïncidant ainsi avec le 70e anniversaire de notre indépendance, faire rayonner, de nouveau, Alger dans le Bassin méditerranéen et au-delà, mobiliser les forces vives de tous bords afin d'impliquer le citoyen en général, et l'Algérois en particulier, pour la concrétisation de celui-ci, ouvrir de nouveaux horizons pour Alger en désenclavant définitivement la partie «est», en connectant intelligemment les deux extrémités de la baie, permettre de boucler la boucle en insufflant une dynamique et un développement sans précédent pour Alger».
S. A.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.