Real Madrid: Navas tout proche du PSG ?    CRB: Amrani dirigera le Chabab à N'Djamena    JSK - Zeghdane: «Nous sommes déterminés, la qualification est notre seul objectif»    "Il y a beaucoup d'arnaques"    Le maréchal Haftar source d'alimentation du marché noir pétrolier    «Les manœuvres marocaines à Guerguerat menacent la sécurité de toute la région»    L'ONU craint une fragmentation    Le Soudan se dote de nouvelles institutions    Une nouvelle coalition pour barrer la route à Matteo Salvini    5e colonne, en marche !    Benflis insiste sur le départ du gouvernement    Le projet de convention nationale finalisé aujourd'hui    Rassemblement demain devant l'ambassade d'Algérie à Paris    Ribéry prolonge le plaisir chez la Viola    Les joueurs mettent fin à la grève    Où en est l'aménagement du futur parc de Sidi-Ghilès ?    Collecte d'affaires scolaires pour les enfants défavorisés    Nouveau décès parmi les pèlerins algériens    3 morts et 35 blessés dans deux accidents de la route    Un danger permanent en période de grosses chaleurs à Naâma    Tôt ou tard, le rêve redémarrera !    Grande offensive des affaires religieuses    Où est passé le ministre des Moudjahidine ?    Trois sœurs de Kasdi Merbah appellent à rouvrir le dossier    Slimani : Tout pour aider son nouveau club    CAN-2019 (U23) : La sélection nationale en stage à Sidi Moussa    Ligue 2 : Le RCA et l'OMA autorisés à jouer à domicile    L'incident a créé la panique : Deux blessés dans la chute du toit d'une bâtisse à Skikda    Litige opposant Hydro Canal à une société italienne: Risque de vente aux enchères des actions de la société algérienne    Enième report de la livraison des 2.800 logements AADL de Misserghine: Les souscripteurs protestent devant la wilaya    Un sommet avant le SommetV: Poutine en villégiature à Bormes-les-Mimosas    Constantine - Marchés des fruits et légumes: Chute relative des prix et timide reprise des activités    Chlef: Le secteur hôtelier renforcé    Djemaï s'essaye au désespéré sauvetage du FLN    La discipline des juges et magistrats    Risque d'embrasement ?    Après d'importants travaux de restauration: Les Arènes d'Oran ouvertes aux visiteurs    Tiaret: Le cimetière, ce lieu de rencontre des vivants    Artistes en herbe à l'affiche    Après le Front El Moustakbel, rencontre avec Talaï El-Houryate : L'instance de médiation et du dialogue à la rencontre de la société civile    Au deuxième trimestre : L'économie allemande s'est contractée, l'export souffre    Carlos Lopes: Avec la ZLEC, "les Africains ont avantage à faire du commerce intra-africain"    Au second trimestre : Thomson Reuters relève ses prévisions après une croissance de 4%    Energie solaire L'Algérie est prête pour la réalisation du projet national de production de 5600 MW d'électricité    Les 4 conditions de Benflis    Appel à l'investissement privé    L'opposition s'inquiète de l'entrée en vigueur de l'état d'urgence    Javier Bardem appelle à protéger les océans    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Le ministre de l'énergie inaugure le 6e Symposium de l'AIG
Oran
Publié dans Le Soir d'Algérie le 24 - 06 - 2019

«La diversification de nos ressources énergétiques est devenue un axe stratégique de notre politique énergétique. Elle implique d'assurer un équilibre entre les impératifs de développement économique et social avec les considérations environnementales tout en veillant à la gestion rationnelle de nos ressources énergétiques.» Une déclaration du ministre de l'Energie Mohamed Arkab qui a présidé, hier, à Oran, l'ouverture des travaux du 6e Symposium, de l'Association algérienne de l'industrie du gaz (AIG).
Amel Bentolba – Oran (Le Soir) - Commentant le thème choisi cette année par l'AIG «Le gaz naturel au centre de la diversification énergétique», le ministre de l'Energie dira qu'une telle diversité de ressources énergétiques dont dispose l'Algérie, «appelle à de nombreux questionnements quant à leur rôle dans un contexte de mise en œuvre de l'accord de Paris sur les changements climatiques, dans lequel l'Algérie est engagée ». Pour Mohamed Arkab, le gaz naturel joue un rôle primordial dans le mix énergétique durable de demain en tant que source d'énergie peu polluante car, dit-il, «il offre des avantages considérables en raison notamment de sa disponibilité, son accessibilité et sa flexibilité qui peuvent compléter les sources d'énergies renouvelables et alternatives émergentes ». Plus que jamais, dira l'orateur, l'industrie gazière en Algérie a besoin de dialoguer sur les deux visions qui existent aujourd'hui, à savoir, dit-il, « la vision à court terme qui ne donne la priorité qu'à la flexibilité et met en risque la sécurité d'approvisionnement à long terme et la vision à long terme axée sur l'investissement et la sécurité qui permet d'envisager une trajectoire de plus long terme».
Pour sa part, le président-directeur général de Sonatrach et président de l'AIG, M. Rachid Hachichi, affirmera que l'Algérie peut continuer d'approvisionner l'Europe en gaz, d'autant, dit-il, que «nous offrons une alternative intéressante à la diversification des sources d'approvisionnement, et maintenir nos volumes d'export par canalisations ou sous forme de GNL. La recherche de nouveaux accords et la prolongation de nos contrats existants comme ceux que nous avons récemment conclus portant sur la livraison annuelle de gaz, consolident notre position d'acteur majeur sur la scène énergétique européenne».
Il est également impératif de subvenir aux besoins domestiques d'autant, dira l'intervenant, que «la population de notre pays grandit, nos industries et notre économie poursuivent leur développement». Toutefois, il fait remarquer qu'il est utile de modérer cette augmentation en tirant profit de l'ensoleillement par le développement de la production d'énergie solaire.
Le P-dg de Sonatrach a, tout en rappelant que l'entreprise étatique, qui veille à déployer un plan stratégique à travers notamment l'augmentation de la performance opérationnelle de la compagnie sur les champs existants, compte également mener des travaux de prospection sismique 3D (déjà entrepris dans la zone offshore Est).
Il rappelle qu'avec «une superficie de 100 000 km2 et une bande de 1200 km, le domaine offshore algérien est une province frontière sous-exploitée. Sonatrach l'inclut dans sa stratégie de mobilisation de nouvelles ressources en hydrocarbures à court, moyen et long terme». M. Hachichi a fait savoir à l'assistance que des budgets importants sont alloués au segment exportation-production à moyen terme. «Nous mobilisons plus de 42 milliards de dollars d'investissement pour ce segment sur la période de 2019-2023 dont près de 10 milliards pour l'exploration (sismique 3D forages d'exploration, études, etc.).»
A. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.