Ce qui risque de plomber le référendum    L'ONU publie une lettre envoyée à Tebboune    Des urnes et des prospectus publicitaires brûlés    136 milliards de centimes de créances impayés    Des locaux et des terrains au profit des start-up    Le gouvernement s'engage à remettre sur pied GTH    Le Polisario sur l'ouverture de «consulats» dans les territoires sahraouis occupés : «C'est une violation de toutes les lois»    Trump et Biden multiplient les meetings    Nouvelle réunion de médiation à Genève    Une présidentielle à haut risque en Côte d'Ivoire    Haidar apporte son soutien aux manifestants    Face à une deuxième vague particulièrement virulente : Nouveau confinement d'un mois sur l'ensemble du territoire français    Juma en abandon de poste    El-Mellali condamné à six mois de prison avec sursis    FAF-MCA, la guerre des communiqués    West Ham : Benrahma pourrait faire ses débuts ce dimanche face à Liverpool    Les mesures sanitaires élargies à 20 wilayas    Des directives pour accélérer les travaux    Les habitants du quartier changent les lampes grillées    Un combat reste toujours à mener    "On s'est battu pour la liberté, aujourd'hui, elle nous manque"    Retour imminent d'Al-Jazeera    Disposant de l'un des principaux marchés de gros du pays : Gué de Constantine en quête d'un développement local harmonieux    Mégaprojet d‘exploitation du phosphate à Tébessa : Le lancement prévu pour le premier trimestre 2021    Référendum sur l'amendement constitutionnel : ouverture de bureaux de vote à l'étranger    Nouvelles de Saïda    Mawlid Ennabaoui : Plusieurs incendies enregistrés suite à l'utilisation de pétards    Malgré que la crise sanitaire s'accentue : Les mesures préventives peu respectées dans les commerces    CSA – CRA : L'AGO le 9 novembre    MC Oran : Le Mouloudia se frotte à la Réserve du WAT    Ligue 1– Amical : L'ASAM affrontera l'ASO cet après-midi    Wolves : Rayan Aït-Nouri décisif pour ses grands débuts (Vidéo)    Un puissant séisme fait au moins 26 morts en Turquie et Grèce    Sahara occidental: toute dérobade au référendum d'autodétermination rend caduc le cessez-le-feu    Covid-19: 319 nouveaux cas, 195 guérisons et 7 décès    Illizi-référendum: les bureaux itinérants accueillent les électeurs dans de bonnes conditions    GPL : L'Algérie en mesure de convertir 500 000 véhicules/an    LE GENERAL SAID CHANEGRIHA SOULIGNE : ‘'Le personnel militaire doit avoir une conscience élevée''    REVOLUTION ET REVISION CONSTITUTIONNELLE : Demain, Novembre du changement    MASCARA : 718 mille quintaux d'olives prévus cette année    FINANCE ISLAMIQUE : Forte adhésion des citoyens à Mostaganem    "La honte à ceux qui séparent les épines des roses", le parcours d'une militante associative    ORAN : Un riche programme pour le Mawlid Ennabaoui    PRIX DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU JOURNALISTE PROFESSIONNEL : La lauréate Leila Zerguit honorée par le wali d'Oran    Octobre rose à Constantine: des femmes atteintes de cancer du sein à cœur ouvert    Service Presse de la wilaya III historique : la communication en soutien de la Révolution    La France a mené en Algérie une "guerre totale" qui a décimé la population autochtone    Référendum : l'Algérie est en phase de franchir une "étape décisive"    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





La DGSN ouvre une enquête
Graves incidents survenus à Relizane
Publié dans Le Soir d'Algérie le 21 - 09 - 2019

Le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales a ordonné l'envoi d'une commission d'enquête de la DGSN pour déterminer les circonstances de l'incident survenu dans la commune de Oued R'hiou, dans la wilaya de Relizane, où deux jeunes ont trouvé la mort dans la nuit de mercredi à jeudi. C'est ce qu'a annoncé le département de Salah Eddine Dahmoune dans un communiqué. La DGSN et le parquet de la République près la cour de Oued R'hiou, ont également publié des communiqués dans lesquels ils ont relaté leurs versions des faits.
L'enquête, explique le communiqué du ministère de l'Intérieur, devra déterminer «les responsabilités conformément à la loi et aux mesures qui seront prises par la justice dans cette affaire». Le département de Salah Eddine Dahmoune qui dit regretter cet incident et appelle au calme en attendant les résultats de l'enquête ne donne pas plus d'informations.
Par contre, dans sa version, la DGSN a expliqué que dans la nuit du mercredi, vers 21h30, un accident de circulation est survenu au niveau de la sortie ouest de la ville d'Oued R'hiou, sur la Route nationale 4, reliant Relizane à Chlef, entre un policier en position de repos, à bord de son véhicule personnel, et deux autres jeunes citoyens, âgés de 15 et 24 ans, qui se trouvaient à bord d'une motocyclette, causant le décès du premier et des blessures au second.
A la suite de cet accident, poursuit le communiqué de la Sûreté nationale, des incidents ont éclaté entre des groupes d'individus et les forces de l'ordre, à hauteur du siège de la Sûreté de daïra, de l'établissement pénitentiaire et l'agence BDL, causant de sérieuses dégradations au service public. «Du constat des faits, l'on déplore le décès de deux jeunes citoyens, dans des circonstances que l'enquête en cours et l'expertise légale, détermineront», a précisé la même source, relevant qu'avisé des incidents, le parquet a ordonné l'ouverture d'une enquête.
Par ailleurs, le parquet de la République prés le tribunal de Oued R'hiou, a également annoncé, jeudi, l'ouverture d'une enquête pour dévoiler les circonstances des mêmes événements. Le parquet, dans sa version des faits, a expliqué dans son communiqué, que le 18 septembre 2019, à 21h45, un accident est survenu dans la ville de Oued R'hiou, lorsque le véhicule à l'origine de l'accident (une Renault Mégane de couleur blanche immatriculée à Relizane), propriété privée de l'agent de police auteur de l'accident, a percuté un motocycle que conduisait la victime, âgé de 15 ans, entraînant sa mort et causant des graves blessures à son compagnon âgé de 24 ans. Suite à cet accident, souligne-t-on, des émeutes ont éclaté durant la nuit et plusieurs individus se sont attroupés, entraînant la fermeture de la voie publique, en utilisant des blocs de pierres et de troncs d'arbres. «Des matières plastiques ont été brulées et des infrastructures publiques et privées ont été saccagées», a encore expliqué le parquet qui a ajouté que ce groupe d'individus a tenté de s'introduire dans le siège de Sûreté de la daïra de Oued R'hiou, pour mettre la main sur le fonctionnaire de police à l'origine de l'accident. «Lors de l'intervention des services de police visant à mettre un terme à ces actes, deux personnes ont été blessées et ont trouvé la mort des suites de leurs blessures», a indiqué le communiqué.
S. A.
La cauchemardesque nuit de Oued R'hiou
La wilaya de Relizane a été le théâtre d'un drame ayant mis en émoi toute la population d'Oued R'hiou et ses communes limitrophes.
Des affrontements ont éclaté dans la nuit du mercredi à jeudi entre citoyens et forces de l'ordre à Oued R'hiou dans la wilaya de Relizane,
Ces affrontements auraient débuté suite à la mort d'un jeune de 15 ans qui aurait été percuté par une voiture de police, selon des sources sur place, cet incident est survenu lors d'une course-poursuite entre forces de l'ordre et deux jeunes trafiquants de drogue. Suite à ce grave incident, des citoyens, par dizaines, auraient décidé de s'attaquer au commissariat.
Selon des sources sur place, on parle déjà de 3 morts dont 2 tués par balles et de plusieurs blessés. Suite à ce grave incident, des centaines de jeunes se sont dirigés vers le commissariat du quartier. Ils l'ont encerclé avant de procéder à des jets de pierre.
Les forces de l'ordre ont d'abord répliqué en tirant des bombes à gaz lacrymogène. Puis, poursuit notre source, des coups de feu ont été tirés de l'intérieur du commissariat, faisant plusieurs victimes, dont un mort ajoute notre source.
A. Rahmane


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.