Chômage et système «D»    Construction automobile: «Aucun changement n'est prévu dans le cahier des charges»    Commerce: Un système informatique pour contrôler les marchandises importées    Ligue des champions d'Afrique: Le MCA qualifié sans jouer    Football amateur: Des clubs dans l'expectative !    Football - Ligue 1: Nul sur toute la ligne à Oran, Bougherara claque la porte    Sit-in annoncé devant les directions de l'éducation: Les directeurs des écoles en colère    Ils ont été débarqués au port de Ghazaouet: Près de 100 harraga expulsés d'Espagne    Air Algérie: Le planning des vols de rapatriement arrêté    LE LONG TUNNEL NOIR    Mgr Henri Teissier sera inhumé le 9 décembre à la basilique de Notre Dame d'Afrique    Henri Teissier: Un grand homme tire sa révérence    Juventus : Un international brésilien dans le viseur    Chelsea : Giroud a pris une décision pour son avenir    Real - Zidane : "Je n'ai jamais pensé que j'étais intouchable. Jamais"    Assad prend part à une réunion pour le lancement de la plateforme numérique des langues africaines    SIDI BEL ABBES : 677 associations de wilaya et 430 communales en activité    Cherif Mellal ‘'menace'' pour Matoub Lounès    Déblocage des sites internet : Réflexion exclu !?    Le mouvement palestinien BDS défend le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination    L'ALGERIE REFUSE TOUTE INGERENCE DANS SES AFFAIRES INTERNES : Salah Goudjil fait passer le message    Des chutes de neige prévues sur les reliefs dépassant 1.000 mètres d'altitude    ALGERIENS BLOQUES A L'ETRANGER : Air Algérie programme 24 vols de rapatriement    Démantèlement de plusieurs associations de malfaiteurs    TIARET : Le présumé auteur du vol de 10 millions de cts écroué    LUTTE ANTITERRORISTE : L'expérience algérienne "exhaustive et intégrée"    OPEP+ : L'augmentation de la production à partir janvier, une décision qui convient tous    TIARET : La police enquête sur les livrets fonciers de Tahkout    AEROPORT AHMED BEN BELLA (ORAN) : Reprise des vols domestiques demain dimanche    Tahar Ouettar, l'écrivain athée qui défendait les islamistes.    Batna: découverte d'une inscription libyque au site Guergour à Seriana    Laghouat se remémore l'un des pires massacres perpétrés par la France coloniale contre le peuple algérien    Les unités de l'APLS continuent de viser des positions militaires de l'occupation marocaine    6e session du Forum parlementaire euro-méditerranéen : le Parlement algérien réaffirme le rejet de la résolution du PE    Industrie : l'ENIEM a besoin d'un financement bancaire pour sa relance    RND : examen du fonctionnement du parti et des derniers développements sur le plan international    Jeux paralympiques: versement de subventions financières aux athlètes qualifiés et qualifiables    L'APN participe samedi à une réunion sur "les processus de paix à l'échelle mondiale: rôle et participation des femmes"    Douanes : mise en échec d'une contrebande et tentative d'introduction stupéfiants    Quand la vérité est absente, les menteurs dansent !    Retour du Président, ingérences et détenus d'opinion    Un an de prison ferme et 100 000 dinars requis par le procureur    L'Egypte épinglée sur la multiplication des exécutions    Des peines de prison pour les leaders prodémocratie    "Pour une conférence nationale inclusive"    Le procès d'Adjlia reporté au 9 décembre    Poursuite des attaques contre l'armée marocaine    Une vie de combat    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





L'autre révolution des Tunisiens
Election de Kaïs Saïed
Publié dans Le Soir d'Algérie le 21 - 10 - 2019

De Tunis, Mohamed Kettou
Mercredi prochain, le 6e président de la République tunisienne entrera, officiellement, en fonction. Ce sera au cours d'une cérémonie officielle qui se tiendra au siège de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP) qu'il prêtera serment avant d'entrer au palais de Carthage.
Son élection par un score fleuve (plus de 76%) a surpris tous les observateurs. Par son ampleur, ce score, assimilé à un plébiscite, a suscité des doutes chez les fans de son rival, Nabil Karoui, qui avait perdu tout espoir au bout du débat télévisé organisé deux jours avant le deuxième tour du scrutin du 13 octobre.
Ce soir-là, Saïed l'a copieusement dominé. Cela explique-t-il le score enregistré par un candidat sans programme clair et qui n'a pas mené une campagne électorale au sens classique ? C'était juste des rencontres au hasard, avec des citoyens de conditions diverses, parfois à la faveur d'un café siroté avec des jeunes. Ce sont, effectivement, ces jeunes qui l'ont propulsé à la présidence. Ce sont des jeunes, particulièrement d'anciens étudiants de cet universitaire qui enseignait le droit constitutionnel et qui s'étaient portés volontaires pour organiser et mener la campagne électorale en sa faveur.
Ce que lui reconnaissent tous les Tunisiens, y compris ses détracteurs, c'est sa probité qui fait de lui «monsieur propre». Serait- ce suffisant pour aspirer à la magistrature suprême ? C'est du moins sa conviction à lui qui n'a de cesse de marteler qu'il respectera à la lettre l'application de la Loi, quelles que soient les pressions. Ainsi, il a montré qu' il prévoit déjà la difficulté de la tâche qui l'attend dans un pays qui a grand besoin d'un homme honnête et scrupuleux pour sortir d'une situation politique, économique et sociale désastreuse.
C'est, en fait, un vote-sanction auquel ont accouru les électeurs déçus depuis le départ du défunt Ben Ali, par les querelles entretenues par les nombreux partis politiques dont le seul souci était de s'assurer le plus grand nombre de postes ministériels dans les gouvernements successifs, sans honorer leurs engagements électoraux. Les jeunes, dont plus de 15% sont au chômage, ne l'entendent plus de cette oreille. Ils ont changé leur fusil d'épaule en optant pour un Président qui n'a aucune assise politique qui le soutiendrait. C'est, semble-t-il, leur dernière carte qu'ils assimilent à une nouvelle révolution. Révolution contre le système en place.
M. K.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.