Les agences commerciales d'AT ouvertes dimanche 1er novembre    Sahara occidental: toute dérobade au référendum d'autodétermination rend caduc le cessez-le-feu    Les électeurs ivoiriens attendus samedi aux urnes pour élire leur président    Illizi-référendum: les bureaux itinérants accueillent les électeurs dans de bonnes conditions    L'Algérie condamne l'acte terroriste ayant ciblé un lieu de culte à Nice en France    Militaires français au Sahel. Un inconscient colonial si peu refoulé.    Cyclisme: les lauréats de 2019 récompensés à Staouéli    Foot-Covid19:le trio arbitral algérien confiné en Egypte "se porte bien"    Covid-19: 319 nouveaux cas, 195 guérisons et 7 décès    Explosion de gaz à Médéa, plusieurs blessés déplorés    Pourquoi le 1er novembre 1954 ?    ETAT DE SANTE DU PRESIDENT TEBBOUNE : La Présidence de la République rassure    Ligue 1-Covid19: le championnat peut reprendre mais sous conditions    REVOLUTION ET REVISION CONSTITUTIONNELLE : Demain, Novembre du changement    GPL : L'Algérie en mesure de convertir 500 000 véhicules/an    LE GENERAL SAID CHANEGRIHA SOULIGNE : ‘'Le personnel militaire doit avoir une conscience élevée''    Dessins et desseins de la France coloniale    Retour de la chaine Al Jazeera    FINANCE ISLAMIQUE : Forte adhésion des citoyens à Mostaganem    MASCARA : 718 mille quintaux d'olives prévus cette année    TISSEMSILT : Des secteurs d'utilité publique sans directeurs    POUR FORAGE ILLICITE D'UN PUITS A TIARET : Arrestation de 2 personnes à Medrissa    DEMANTELEMENT D'UN RESEAU DE DEALERS : Saisie de 5201 psychotropes à Tiaret    Liverpool: Van Dijk opéré avec succès    Real Madrid: un nouveau plan pour Dybala ?    Bayern Munich: Flick envoie un message à Alaba    "La honte à ceux qui séparent les épines des roses", le parcours d'une militante associative    ORAN : Un riche programme pour le Mawlid Ennabaoui    PRIX DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU JOURNALISTE PROFESSIONNEL : La lauréate Leila Zerguit honorée par le wali d'Oran    Octobre rose à Constantine: des femmes atteintes de cancer du sein à cœur ouvert    Service Presse de la wilaya III historique : la communication en soutien de la Révolution    La France a mené en Algérie une "guerre totale" qui a décimé la population autochtone    Référendum : l'Algérie est en phase de franchir une "étape décisive"    Tebboune reçoit un traitement en Allemagne, son état de santé "pas préoccupant"    L'ouverture du scrutin peut être avancée dans les zones éloignées et à l'étranger    Des ateliers sur la cybercriminalité en Algérie et en Tunisie    "Cette Constitution doit passer"    10 décès et 320 nouveaux cas    Annulation de toutes les réunions physiques à l'ONU    Qui a dit que deux parallèles ne se rencontrent jamais ?    Soumana prêté une saison au NC Magra    Le stage de Zéralda a pris fin sur une bonne note    L'UA inquiète de l'afflux des terroristes étrangers en Afrique    L'Azerbaïdjan accuse l'Arménie d'avoir tué 19 civils    Zeghmati "corrige" Sidi-Ali Khaldi ?    L'Opep+ a réussi à stabiliser les cours    L'Algérie procèdera à la réalisation "progressive" de centrales électriques    Les hôpitaux mobilisés à Chlef : Ouverture de nouveaux centres anti-Covid 19    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Causes et effets de l'encrassement du moteur
Bon à savoir
Publié dans Le Soir d'Algérie le 11 - 12 - 2019

Une conduite systématiquement anémique (basse dans les tours, à vitesse faible) induit une température interne moins élevée, ce qui permet à la suie de se coller tranquillement sans qu'elle ne soit «pyrolisée» naturellement par des combustions chaudes et des régimes élevés qui «secouent le tout» (un piston et des soupapes qui «s'énervent» pourront plus facilement faire tomber et se débarrasser les agglomérats de carbone de ci et de là.

Petits trajets
Les petits trajets induisent un fonctionnement du moteur à des températures assez basses et des pièces mécaniques qui n'ont pas encore été suffisamment dilatées. Résultat, la combustion est moins bonne (voilà pourquoi un moteur pollue plus à froid) et donc on a des imbrûlés qui viennent se coller à droite et à gauche (le FAP doit aussi les subir...). Et le fait que la température de combustion soit inférieure empêche le «décalaminage naturel» du moteur, car plus c'est chaud moins la crasse arrive à rester dans le moteur (un peu comme la pyrolyse d'un four ou même qu'il est plus difficile de laver la vaisselle à l'eau froide qu'à l'eau chaude.

Vanne EGR
La vanne EGR favorise aussi l'encrassement, il s'agit ici de remplacer une partie du comburant (air) par des gaz d'échappement (recyclage des gaz). Et donc si on réinjecte des gaz pleins de suie à l'admission au lieu d'un air bien frais et propre, alors on se retrouve avec de la calamine dans les conduits et vers les soupapes d'admission.
Mélange trop riche
Un mélange trop riche peut induire, et c'est plus que logique, un encrassement du moteur. En effet, qui dit trop de carburant ou manque de comburant induit une partie du carburant imbrûlée ou mal brûlée. Cela se manifeste donc par la production de particules de suie. Un mélange trop riche pourra donc provenir d'un filtre à air qui se bouche, un injecteur qui débite trop, un capteur qui défaille (ex : sonde lambda, débitmètre, etc.).

Compression moteur
Une compression moteur réduite (moteur usé et fatigué) induira des combustions moins efficaces. Sachant qu'un moteur diesel fonctionne en auto-allumage, la compression moteur est d'autant plus vitale à la bonne combustion du mélange carburant/comburant.
Consommation d'huile
Même si la combustion est censée être très bonne, si on ajoute de l'huile dans cette dernière alors on aura des gaz épais qui viendront salir l'ensemble du circuit car il est fait en sorte que le surplus d'huile soit brûlé par le moteur. En effet, si par exemple je mets trop d'huile dans mon moteur, le reniflard va faire revenir cette dernière dans l'admission pour la brûler. La conséquence sera alors une fumée blanche/bleue épaisse qui sera collante et salissante.
Le phénomène est le même si j'ai par exemple une segmentation usée (segments racleurs) ou des joints de queue de soupape qui laissent couler un peu d'huile dans la chambre de combustion.

Carburant ?
Les carburants modernes dotés de biodiesel favorisent un peu plus la formation de calamine... Et donc si on cumule le dispositif de vanne EGR alors on comprend vite que le contexte actuel de l'automobiliste favorise un peu plus ce souci qu'il y a 20 ans.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.