Real Madrid : Les conditions sont fixées pour ce flop de Zidane !    La Cnas de Béjaïa lance une campagne d'information    Trois morts et une blessée dans un accident    «Un départ en fanfare» : le dernier caprice de Donald Trump    Placé sur liste noire par les Etats-Unis, le Chinois Xiaomi répond    Institut français d'Alger Médiath'ART: La nuit porte…concept    La Lamborghini des bourdes !    Relance des travaux    La Juventus et l'Inter, deux visions du mercato    La Lazio se relance en corrigeant la Roma dans le derby    L'AG ordinaire de la FAC le 23 janvier à Alger    Le lait en sachet, une denrée rare    Les infusions et les jus pour soigner la douleur sciatique    Saviez-vous que ... ?    Chronique du grand éclat de la diplomatie algérienne    Chachnaq 1er, Ouyahia et la «boîte noire»    Les super-héros Marvel de retour sur petit écran en noir et blanc    Record pour un dessin de Tintin : 3,175 millions d'euros    Les avocats plaident l'innocence    Réunion extraordinaire du BF pour trancher la question    Les adversaires de Mellal n'ont pas mobilisé    La Tunisie et la Libye à pied d'œuvre à Alger    Le schiste américain remonte la pente    Museveni réélu avec 58,6% des voix pour un 6e mandat    Jan Kubis, nouvel émissaire de l'ONU pour la Libye    300 millions de centimes dérobés    La rue fait monter la pression au Soudan    L'Algérie classée derrière la France et la RDC    Situation politique et questions régionales au menu    Le SNM s'en prend à la Cour suprême et au Conseil d'Etat    Hommage à la mère et à la Kabylie    Le moudjahid Moussa Cherchali inhumé au cimetière de Sidi Yahia    LE DROIT SELECTIF DU CRIME CONTRE L'HUMANITE    Oran : Tremblement de terre de magnitude 3,5    Relizane : Des demandeurs de logement manifestent    Métro d'Alger : La décision de reprise tarde à venir    Lentement ou sans précipitation ?    LOURDE CHARGE    Régularisation des détenteurs de contrats pré-emploi: 30.000 postes budgétaires pour l'Education    Hausse inédite des prix: Mise en garde contre la dégradation du pouvoir d'achat    Football - Ligue 1: Le MCA refroidit l'ESS, le WAT de mal en pis    Tribune - De Gaulle peut-il être un personnage passerelle entre la France et l'Algérie ?    230 nouveaux cas et 4 décès en 24 heures    Le RCD fustige le gouvernement    «C'est Bouteflika qu'il fallait juger»    Guterres propose Jan Kubis pour le poste d'envoyé spécial    Tébessa: Cinq morts et trois blessés dans l'explosion d'une bombe artisanale    Nettoyer le pays de qui et de quoi ?    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Casoni viré, Mekhazni-Meguellati pour l'intérim
MC Alger
Publié dans Le Soir d'Algérie le 12 - 12 - 2019

Du nouveau au Mouloudia d'Alger. Comme toujours, comme attendu. Le clash entre Achour Betrouni, président du CA, et le DGS, Fouad Sakhri, achoppe sur des décisions pour le moins loufoques.
Hier, le successeur d'Omar Ghrib est passé à l'acte en limogeant «par simple SMS» l'entraîneur français Bernard Casoni et deux membres de son staff, en l'occurrence le Franco-Algérien Hakim Malek (1er adjoint) et le Français Thomas Bastien Gornouec (préparateur physique), conservant l'entraîneur des gardiens Fouad Cheriet.
Ces trois personnes attendues hier en milieu de journée à Alger devaient être interdites d'accès à l'ESRHA d'Aïn Bénian où l'équipe a prévu la reprise en fin d'après-midi.
Le DGS qui avait demandé à la direction de l'école de ne pas autoriser l'accès à ces trois entraîneurs avait pris ses devants en désignant le duo Mohamed Mekhazni-Abdelhak Meguellati comme intérimaires de Casoni et son staff, le temps de «poursuivre les recherches d'un nouvel entraîneur confirmé», apprend-on de bonnes sources. Une première fois sollicité pour prendre en charge l'équipe pour suppléer à Bernard Casoni, Lamine Kebir a refusé. Son «cas» sera traité en urgence par les membres du CA et le DGS du MCA.
L'éviction du manager général du club algérois ne serait qu'une question de jours, sinon d'heures sachant que son cas (il touche un salaire de 1 million de dinars) a suscité l'ire des responsables de la Sonatrach.
Au lieu de prendre la relève momentanément, Lamine Kebir est allé à la recherche d'un nouvel entraîneur. A cet effet, nos sources affirment que «Lamine Kebir a pris attache avec l'actuel coach de l'ASAM, Azzedine Aït Djoudi et celui du CABBA, le Français Franck Dumas». Notre interlocuteur précise que la réponse du Français était positive.
Dumas devrait selon notre source, rembourser deux mensualités avancées par le CABBA, à la seule condition qu'il se libère de ses engagements avec le CABBA et qu'il puisse disposer d'un adjoint algérien de son choix. Celui-ci n'est autre que son actuel assistant au Ahly de Bordj-Bou-Arréridj, Slimane Raho, qui l'avait également accompagné durant sa première expérience en Algérie avec la JSK.
Une «condition» que les Mouloudéens ont acceptée tout en suggérant à Dumas d'avoir un autre adjoint algérien, en l'occurrence Abdelhak Meguellati. Ce dernier s'est retiré du circuit des entraîneurs depuis 2012, au lendemain de sa dernière expérience à la barre technique du MCA.
Hier, le manager de l'ancien driver des Canaris de la JSK a démenti cette information estimant que son « poulain » est déjà lié avec le club bordjien et qu'il ne pouvait rompre son contrat de deux ans d'une façon unilatérale. Il faudrait s'attendre, devant cette cacophonie, à ce que Casoni et ses deux collaborateurs, à qui Sakhri a promis «une indemnité de trois mois de salaire maximum», montent au créneau et saisissent aussi bien le vrai patron du Mouloudia d'Alger, la Sonatrach, mais également les services consulaires français en attendant de traîner le MCA devant la Fifa pour «rupture unilatérale du contrat». En somme, une belle bouillabaisse à la sauce mouloudéenne. Le Doyen qui vit mal ses 98 ans ne semble plus s'accommoder au «régime» que lui imposent par petites doses de pseudo-gestionnaires avec la bénédiction de l'entreprise pétrolière.
M. B.


Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.