L'Afaspa dénonce l'implantation du siège du réseau Afrique de la Francophonie à Dakhla    L'armée de l'occupant israélien bombarde le centre de la bande de Ghaza    "Allo Chorta", une application mobile pour signaler tout crime    12 camions chargés d'aides arrivent à Mila    Constantine: campagne de sensibilisation pour protéger les forêts    Fin de l'isolement pour Rachid Nekkaz    La prière du vendredi reste suspendue    Sortie de nouvelles promotions de l'ESNT    L'ARPE chargée d'encourager la pluralité de l'information et sa diffusion    521 nouveaux cas confirmés et 9 décès en Algérie    FERMEES DEPUIS LA MI-MARS : Le ministre du transport écarte la réouverture des frontières    EXPLOSION DE BEYROUTH : Le président du Conseil constitutionnel exprime sa solidarité    ORAN : Décès du secrétaire de wilaya de l'ONM, Soumer Abdelkader    Les explosions à Beyrouth ravivent la contestation au Liban    REUNION PERIODIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES : La rentrée universitaire au menu    BOUIRA : Cinq blessés dans une collision à Sour Ghozlane    Ben Selmane accusé de tentative d'assassinat    Un siècle, ça suffit !    Quatre avions d'aides décollent d'Alger vers Beyrouth    Un siècle de foot et de lutte    Plus qu'un journal, une école de formation    Ciccolini et son staff s'expriment sur leurs ambitions    Mandi reprendra demain    "Il faut revoir l'architecture du financement de l'économie"    Si ça va au ralenti, c'est à cause de lui !    Le suspense perdure    Un activiste du Hirak arrêté    Les pharmaciens saisissent Tebboune    L'ANBT et le "faux communiqué"    Le saviez-vous... ?    ...CULTURE EN BREF ...    Guéri de la Covid, Placido Domingo nie de nouveau tout    L'histoire de la gauche en Algérie, du PCA au Mouvement social    Vers une exploitation optimale des sites archéologiques et des musées    Lésion méniscale pour Boudaoui    Association La Radieuse : Hommage à Saïd Amara    MCA : Aymen Rahmani met fin au suspense    Acheminement d'une cargaison d'aides humanitaires au profit du peuple sahraoui    En prévision de sa réouverture : Protocole sanitaire pour les visiteurs du jardin d'essai    Chlef : Un meilleur éclairage pour le centre-ville    Parution. Amel Et Ses Sœurs de Leila Souidi : Hommage à vingt femmes algériennes d'exception    Equipe nationale: Aouar convoqué lors du prochain stage ?    80 logements LPA de Bir El Djir: Les souscripteurs s'impatientent, le promoteur s'explique    LES BAGNES INEDITS    La royauté et l'immunité    L'algérianite ou le rêve éveillé de Mustapha    La réunion périodique présidée par Tebboune    Amar Bellani dénonce et répond au Makhzen    







Merci d'avoir signalé!
Cette image sera automatiquement bloquée après qu'elle soit signalée par plusieurs personnes.





Laskri annonce son boycott du congrès
FFS
Publié dans Le Soir d'Algérie le 08 - 07 - 2020

Alors qu'on le disait, à défaut de piloter une liste, dans l'intention d'en inspirer une, pour briguer l'instance présidentielle du Front des forces socialistes à l'occasion du congrès extraordinaire de vendredi prochain, voilà que Ali Laskri décide de ne pas se présenter à ce rendez-vous. Une rencontre que le coordinateur du défunt présidium du doyen des partis de l'opposition qualifie, dans une lettre aux militants du parti adressée, hier mardi, de « rencontre de mise en conformité et de normalisation du parti». Et de vouloir partager sa conviction que «sa présence sera contraire à toutes mes prises de positions politiques et contraire aux revendications du FFS depuis l'indépendance et du mouvement révolutionnaire pacifique depuis le 22 février 2019». «C'est aussi cautionner la démarche non statutaire et l'absence des conditions de préparation qui ne sont pas réunies en cette période de pandémie sanitaire», ajoute encore Laskri pour qui «aujourd'hui, le régime en déficit de légitimité veut asseoir sa feuille de route dans le cadre d'une démocratie de façade, neutraliser le mouvement révolutionnaire pacifique et la conférence nationale indépendante du pouvoir. C'est-à-dire une véritable alternative démocratique, l'élection d'une Assemblée constituante prélude à l'avènement de la deuxième République». Estimant, enfin, que «l'histoire jugera les actes de chacun, l'ancien premier secrétaire national du FFS souhaite «bonne chance à tous les délégué(es) qui participeront au congrès», considérant que «l'heure est à la mobilisation pour la transition démocratique. Par ailleurs, la commission de recours au sein de la commission nationale de préparation de ce congrès extraordinaire du FFS a validé, hier mardi, les deux seules listes fermées déposées dimanche dernier. Il s'agit de la liste menée par Ahmed Djeddaï, comprenant Ikhlef Bouaïche, de Noureddine Berkaine, Semmache Kamal et Nadia Idehhadène et de celle pilotée par Hakim Belahcel, actuel premier secrétaire national, et composée de Brahim Méziani, Soufiane Chioukh, Hadji M'hammed et Noura Touahri. Deux listes que les congressistes devront trancher vendredi prochain à l'occasion du congrès extraordinaire du parti dont le seul et unique point à l'ordre du jour est le renouvellement de l'instance présidentielle.
M. Kebci

Cliquez ici pour lire l'article depuis sa source.